raconte-moi-woippy Retour menu

  Dernière mise à jour : 9 mars 2013

Communauté de paroisses
« Les Fontaines »
2001 à 2006 - Saint-Etienne

| Page précédente : 1968-2000 | Sauf indication, tous les articles sont issus du Républicain Lorrain | Page suivante : 2007-2016 |

Années : | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 |



Vendredi 1er juin 2001

Mercredi 15 août 2001

Messe devant la grotte.
Cliquez sur la photo

Samedi 1er septembre 2001
Les paroissiens de la communauté catholique de Woippy-La Maxe vont vivre, demain, des instants d'une intense émotion. Les abbés Joseph Schwartz et Gervais Vacchero les invitent leur messe de départ.

En 1968 les quartiers Saint-Eloy et Boileau-Prégénie sont en pleine expansion. Le concile Vatican II vient de se terminer. L'Eglise manifeste son désir de faire face aux grands défis du monde moderne, du monde ouvrier en particulier. Dans cette perspective, l'évêque de l'époque, Mgr Schmitt, et son conseil décident d'assurer une présence de l'Eglise dans ces nouveaux quartiers, proches de la zone industrielle de la route de Thionville.
Pionniers
Une équipe sacerdotale est chargée de concrétiser ce projet pastoral sur le secteur. Pour le réaliser, Joseph Schwartz, en septembre 1968, et Gervais Vacchero, en septembre 1972, sont appelés pour partager les conditions de vie des habitants par l'habitat et la vie de travail. « Ce fut, pour les membres de l'équipe, une expérience humaine et apostolique importante. A travers cette proximité de vie et en lien avec les mouvements d'action catholique tels que l'Action catholique ouvrière, la Jeunesse ouvrière chrétienne et l'Action catholique des enfants, nous avons été heureux de découvrir l'évangile vécu au quotidien par les hommes, les femmes, les jeunes, les enfants près de qui nous étions envoyés. »
L'âge avançant, les santés devenant plus précaires, la charge pastorale se faisant plus lourde, ils ont souhaité passer le relais à des forces plus jeunes.
Trois confrères plus jeunes ont accepté de continuer à œuvrer dans la nouvelle communauté de paroisse. Ils seront installés dimanche prochain.
Continuer à accompagner
Gervais Vacchero est admis à faire valoir ses droits à la retraite. Cela ne l'empêchera pas de rendre service à des communautés chrétiennes, de continuer à accompagner des gens vivant dans des conditions précaires et essayant d'accueillir l'évangile. Joseph Schwartz accepté de continuer l'aumônerie de l'ACO sur le secteur de Metz, dans un souci de fidélité au choix pastoral qui a été le sien depuis son ordination sacerdotale en 1959.
La messe de départ sera co-célébrée demain à 10 h en l'église Saint-Etienne de Woippy-Village et sera suivie, salle Saint-Exupéry, du verre de l'amitié.

Mercredi 5 septembre 2001
L'église St-Étienne était comble dimanche, à l'occasion de la messe de départ des abbés Joseph, surnommé « Steve », Schwartz et Gervais Vacchero. Émotion et recueillement.

Les paroissiens de la communauté catholique de Woippy-La Maxe, des Quatre-Bornes, les municipalités de Woippy et de La Maxe, les membres de leur famille et tous leurs amis ont, par leur présence, marqué leur attachement à « Steve » et Gervais.
Au cours de l'office, plusieurs discours ont été prononcés. Paul Grostefan, archiprêtre, a retracé leur vie sacerdotale des deux abbés (voir RL du samedi ler septembre).
M. Bouque, président du conseil de fabrique a notamment souligné : « Vous avez exercé une carrière parmi nous, tout en suivant l'évolution des mœurs. Vous avez toujours tenu un certain cérémonial lors de cérémonies marquantes. Vos nouvelles résidences nous permettront certainement de nous revoir. Avec l'aide de Dieu, continuez dans la voie que vous avez choisie. Merci, au nom du Conseil de fabrique, pour le travail magistral que vous avez accompli. »
François Grosdidier, maire, a déclaré : « Votre page qui se tourne est particulièrement longue et dense : 29 ans pour l'abbé Vacchero, 33 ans pour l'abbé Schwartz... En cette époque de bouleversements et forcément de doutes... au milieu d'un troupeau qui a perdu son homogénéité vous êtes restés les pasteurs infatigables et bienveillants. Recevez notre gratitude pour tout ce temps consacré à vos paroissiens et nos administrés. »
Une équipe formidable
Gervais et Steve ont répondu : « Ce fut pour nous une expérience éprouvante, riche en contacts, en découvertes de solidarité, de fraternité, vécus au quotidien, de luttes pour plus de justice. Au travers tout cela, nous avons pu reconnaître le visage d'un Dieu qui se fait proche des hommes, d'un Dieu vivant au plus profond de leur cœur et de leur vie. Notre chemin parmi vous se termine. Mais la vie, nous le savons, ne va pas sans séparations, qui font mal parfois. Merci, du plus profond de notre cœur pour tous et pour chacun. »
A l'issue de la messe, tous les fidèles ont été conviés à la salle St-Exupéry autour du verre de l'amitié. Norbert Lambin, maire de La Maxe, de conclure : « J'ai un brin d'émotion, un pincement au cœur pour votre départ. La municipalité perd une équipe formidable, soudée, humble. Je vous exprime tous mes vœux dans vos nouvelles voies chrétiennes et recevez le témoignage de la reconnaissance des paroissiens. »
Puis ce fut une longue procession de paroissiens, qui ont tenu à dire au revoir à Gervais et Steve, très émus. Pour un souvenir inoubliable, de nombreux cadeaux leur ont été offerts.

Reportage photographique : - clic -

Lundi 10 septembre 2001
Hier a eu lieu messe d'installation du curé Jean Corso et des deux vicaires, Benjamin Akotia et Pierre Luong en l'église Saint-Étienne de Woippy. La messe a été célébrée par Mgr Raffin.

Autour de l'autel se trouvait aussi notamment Paul Grosteffan, archiprêtre, Pierre Lamiable, curé de Norroy-Plesnois-Saulny, Jean-Christophe Thiébaut, prêtre, responsable des communautés des « MAJ », Augustin, Patrick Bence et Jean-Marie Stock. Sur les bancs de l'église avaient pris place François Grosdidier, Robert Lambin, maire de La Maxe, Abdel Kader Taleb et Souliman Elidrissi représentants de la communauté islamique « Clémence », parents et amis des nouveaux curés et les paroissiens.
Mgr Raffin a souligné sa joie d'entrer dans une église superbement rénovée. « Je vous présente Jean Corso, nommé curé des paroisses de Woippy et La Maxe et curé modérateur de la communauté de paroisses des Fontaines et les vicaires, Benjamin Akotia, et Pierre Luong. C'est un beau cadeau qui vous est fait pour cette partie du diocèse et pour eux un défi, une chance. »
M. Bouque, président du conseil de fabrique, a déclaré : « Une nouvelle page de la vie paroissiale s'ouvre. Vous avez Jean Corso, en connaissance de cause opté pour le poste de curé modérateur de Woippy et administrateur de La Maxe. Cette nouvelle charge, très lourde tâche va vous demander abnégation et courage. Mais heureusement, vous ne serez pas seul ».
François Grosdidier a rappelé que l'abbé Corso avait exercé déjà depuis 4 ans un ministère de proximité sur le quartier Saint-Eloy. « Muté physiquement au village, vous avez tenu à ce que des prêtres continuent à vivre à Saint-Eloy. Nous en avons parlé ensemble et avons pris les dispositions matérielles nécessaires comme nous avons décidé la rénovation du presbytère qui gagnera beaucoup en fonctionnalité » a-t-il notamment déclaré.
A l'issue de l'office, le verre de l'amitié a été offert par la municipalité à la salle Saint-Exupéry.

Ils apportent un souffle nouveau
L'Abbé Benjamin Akotia, âgé de 38 ans, du diocèse d'Atakpame (Togo) a été ordonné à Lodi (Italie) en 1992. D'août 1992 à décembre 2000 au Togo où il a passé 2 ans au secrétariat d'évêché, 2 ans au petit séminaire et 4 ans curé de paroisse. En janvier 2001, il arrive à Metz et assure l'aumônerie à la maison de retraite « Les sœurs de Peltre » de Jouy-aux-Arches.
Il nous confie : « Je suis content d'être nommé à Woippy, mon impression : « un quartier chaud, pour moi un quartier chic. »
L'abbé Pierre Luong, âgé de 29 ans est arrivé en France en 1982 en passant par Paris, Florange, des études secondaires à Strasbourg puis Bitche.
A Paris, il a été intégré chez les missionnaires durant deux ans et a rejoint le diocèse de Metz en 1995.
Le 27 juin 1999, Pierre Luong est ordonné prêtre à la cathédrale de Metz. Il effectue ensuite 2 années de prêtrise à Saint-Joseph à Montigny-lès-Metz.
Obéissant à la mission qui lui est confiée, il nous cite une parole de Jésus à Pierre : « Un jour, un autre te mettra la ceinture, et il te mènera là où tu ne voudras pas aller ».
L'histoire d'une vocation
Jean Corso, né en 1960, est originaire de Malancourt-la-Montagne. Durant 11 ans, il a travaillé en pâtisserie. En 1981, il fait son entrée au séminaire de Vienne (Isère), pour 1 an puis deux ans à celui de Nancy et 3 ans à celui de Metz. L'abbé Corso est ordonné en la cathédrale de Metz en 1991. Son cursus : une année, diacre sur le secteur de Distroff ; 3 ans à Sarreguemines (paroisse Saint-Nicolas) ; 3 ans à Metz-Sablon ; 4 ans, prêtre au service des jeunes de milieu populaire pour le diocèse de Metz et aumônier diocésain de la Jeunesse ouvrière chrétienne, insertion en quartier populaire (Saint-Eloi à Woippy).
Jean Corso appartient à l'institut des prêtres du Prado depuis 5 ans. Les Pradosiens, sous l'intuition du Fondateur, le père Antoine Chevrier, veulent vivre leur ministère au plus près des « pauvres et des petits », tout en vivant eux-mêmes la pauvreté évangélique.
Le Curé Corso a raconté l'origine de sa vocation : « A 15 ans, sur un tatami à Metz. A l'époque dans ce club de judo, deux judokas marquent ma vie, Jacques Griffon, séminariste à Metz et l'entraîneur, M. Jacques Dudot.
Petit à petit, la question de devenir prêtre se fait jour, par le témoignage de vie de M. Didot. Tous deux sont encore aujourd'hui des références importantes pour ma vie d'homme et de prêtre. Je pratique toujours le judo et l'aïkido.
»

Reportage photographique : - clic -

Dimanche 23 décembre 2001
Dans la dynamique de son projet pastoral, le diocèse de Moselle, par la voix de son évêque, a proposé à l'ensemble des acteurs de la catéchèse scolaire un renouvellement des manuels catéchétiques à l'usage des écoles.

Dans un souci d'unité de l'Eglise diocésaine appelée à être « vivante et proche, communicante et appelante, chargée d'annoncer l'Evangile » (extrait du projet pastoral diocésain) le nouveau parcours choisi, constitué de trois livres pour enfants (CP-CE1, CE2-CM1, CM2), a pour principal atout d'être vraiment adapté à la pédagogie et aux rythmes particuliers de l'enfant.
Il est accompagné en outre de documents pédagogiques à l'usage des catéchistes et des parents dans l'accompagnement des jeunes chrétiens.
Sur proposition de l'abbé Jean Corso, curé modérateur de la communauté de paroisses des Fontaines, ce nouveau parcours a été officiellement présenté à l'hôtel de ville de Woippy à l'ensemble des utilisateurs catéchistes en milieu scolaire et des directrices et directeurs des établissements scolaires de premier et second degrés des communes de Woippy et La Maxe. Les partenaires financiers que sont les deux communes étaient représentés par les maires et leurs adjoints en charge des affaires scolaires.
Mme Christine Rubenach, membre de l'équipe diocésaine de formation des catéchistes, a présenté à l'assemblée les différents livres de l'enfant et de l'adulte ainsi que la dynamique qui peut en découler pour l'avenir de l'église de Moselle.
L'abbé Jean-Marie Stock, vicaire général, directeur de l'enseignement religieux catholique en Moselle, a également pris la parole pour exposer, à partir du statut local, l'importance de l'enseignement religieux et de la culture religieuse qui participent à la formation humaine de l'enfant au même titre que d'autres matières. L'occasion pour le maire de Woippy, François Grosdidier de rappeler la mission de la commune en tant qu'organe de la République, tout en soulignant « sa bienveillante neutralité et sa non hostilité dès lors que l'enseignement délivré par les communautés religieuses rejoint les mêmes valeurs civiques et morales ». L'assistance a pu ainsi entrer en dialogue avec les intervenants. Le verre de l'amitié a clos ce « vernissage » du parcours catéchétique diocésain.


Dimanche 24 mars 2002
Les travaux de réhabilitation et de rénovation intérieures du presbytère de Woippy sont terminés. L’équipe pastorale s’installe.
Une manifestation sympathique a eu lieu au presbytère de Woippy à l'occasion de la fin des travaux de rénovations et de réaménagement. Les prêtres de la paroisse n'ayant pas souhaité l'habiter en totalité, seul l'étage est réservé au logement, le reste servira aux activités paroissiales.
Le ruban traditionnel a été coupé par M. François Grosdidier, maire de Woippy, avec, à ses cotés, plusieurs adjoints et en présence des prêtres et des membres du conseil de fabrique de la paroisse. M. Norbert Lambin, maire de La Maxe, dans le cadre du comité de paroisse avait également fait le déplacement.
Le père Jean Corso s'adressa à l'assemblée pour les remercier : « Cette maison doit accueillir les gens de manière fraternelle. La paroisse s'est engagée pour vivre une Eglise en marche, une Eglise qui va à la rencontre de l'autre et qui ouvre ses portes », ajouta-t-il. Le diocèse a engagé « le projet pastoral diocésain » qui définit en douze points les orientations de l'église. « Une église de proximité, qui accueille tous les gens pour ce qu'ils sont », précisa le père Corso.
M. François Grosdidier retraça l'historique du projet de rénovation. Après avoir informé des projets de la paroisse, la commune donne son accord pour réaliser les travaux dont le montant s'élève à 73 000 € (478 848,61 F). L'équipe pastorale va pouvoir maintenant y vivre, organiser des réunions, des rencontres. La municipalité souhaite une vie associative forte et respecte le Concordat spécifique à notre région.
« La salle interassociations, rue de Biche, est vouée à disparaître, la place sera réaménagée, la façade du presbytère sera aussi ravalée... », a conclu le maire.

Jeudi 23 mai 2002
A l'initiative des enfants de chœur, les paroisses de Woippy et de La Maxe ont organisé un repas de fête inter paroissial.

Le but du repas inter-paroissial entre Woippy et La Maxe était double : rassembler les paroissiens pour les faire vivre un temps de partage, de convivialité et d'amitié et de récolter des fonds pour financer les activités des enfants de chœur. Vu la participation massive des convives, les objectifs fixés ont été atteints.
Toute une équipe de bénévoles des deux communautés a œuvré pour la réalisation et la réussite de ce projet. Tous les ingrédients étaient présents pour éveiller les sens : visuels par la décoration et les fleurs, olfactifs et gustatifs par l'art culinaire, auditifs par la prestation des enfants de chœur encadrés par l'abbé Pierre Luong, qui ont enchanté l'auditoire par leurs mélodies.

Jeudi 30 mai 2002
Communauté de paroisses

La communauté de paroisses des Fontaines qui couvre les communes de Woippy, La Maxe, Norroy-le-Veneur, Plesnois et Saulny, organise plusieurs manifestations au cours du mois de juin.
Les dates à retenir sont les suivantes :
- Samedi 8 juin : sortie découverte. Pour les enfants, qui viennent de faire leur première communion, et leurs parents, il est proposé de découvrir le village de La Maxe, ses habitants et son église.
- Dimanche 16 juin: forum des communautés. A 10 h, dans la chapelle Saint-Eloy, les jeunes de la confirmation échangeront avec les adultes sur le thème « La place des jeunes dans nos églises et la place donnée aux jeunes et à leurs paroles ».
- Samedi 22 juin : messe du temps de l'Eté à 18 h 30 en l'église Saint-Etienne de Woippy.
A 19 h 15, autour de l'église, une aubade champêtre sera donnée par l'orchestre junior de l'Union de Woippy.

Vendredi 12 juillet 2002
C'est un office qui a permis à l'équipe pastorale de présenter à l'assemblée venue très nombreuse, le nouveau conseil de fabrique Saint-Etienne, ainsi que les membres du conseil de gestion de la chapelle Saint-Eloi élus le 20 juin dernier, en présence de l'archiprêtre Paul Grosteffan.
Sont élus pour le conseil de fabrique : Mme Marie-Louise Kuntz, présidente ; Mme Myriam Attivissimo, trésorière ; Mme Gina Benmeliani, secrétaire ; et les membres Mmes Juliette Beier, Jeanine Frigant, MM. Paul Chable, Jacques Maubert, Michel Petitjean, Jean-François Vitoux.
Pour le conseil de gestion M. Heipp André, trésorier, et les membres : Mmes Jeanine Frigant, Viviane Parmentier, Bernadette Colardelle. Sont membres de droit des deux conseils : le député-maire François Grosdidier et le curé Jean Corso.
Hommage
L'abbé Corso a tenu à souhaiter à la nouvelle équipe « bonne chance » dans sa mission et s'adressant à l'assemblée, il ajouta : « Lorsque vous entrez dans cette église ou à la chapelle Saint-Eloi, vous pouvez constater combien nos bâtiments sont beaux et invitent à la prière et à la méditation. C'est le fruit du travail effectué par les anciens membres du conseil de fabrique et de nombreux paroissiens qui, durant des années, ont donné sans compter de leur temps et de leurs compétences. Certains encore aujourd'hui continuent dans cette tâche. »
Et Jean Corso de préciser : « Mais il y a dans notre assemblée de ce soir, une personne qui pourrait bien mieux que moi, témoigner du travail accompli, M. Raymond Kanny, qui durant quarante années a travaillé au sein du conseil de fabrique, comme membre puis comme trésorier. Ce soir, M. Kanny, la paroisse voudrait vous remercier pour ce temps donné et vous remettre ce diplôme d'honneur signé de la main de Monseigneur Pierre Raffin, évêque de Metz. »
La communauté présente s'est ensuite retrouvée autour d'un apéritif-concert autour de l'église, accompagné par l'orchestre junior de l'école de musique de Woippy.

Jeudi 15 août 2002

Messe devant la grotte.
Cliquez sur la photo

Mardi 17 septembre 2002
Communauté de paroisses

Les paroisses de Woippy et La Maxe sont attachées à la communauté de paroisses des Fontaines : Woippy, La Maxe, Norroy-le-Veneur, Plesnois et Saulny.
La paroisse fête sa rentrée dimanche 22 septembre à 10 h, à l'église de Woippy, et le même jour à 16 h 30, par un concert d'automne. Ce concert sera donné par les lauréats de l’École de musique de Woippy à l'église Saint-Etienne (guitare, flûte, saxophone et piano).
Le jeudi 19 septembre, à l'église Saint-Étienne à 20 h, aura lieu la reprise des répétitions pour la chorale. Sont invités à cette première répétition, tous les choristes et toute personne aimant le chant choral et ayant une âme de chanteur. Le vendredi 20 septembre à 20 h, salle Saint-Etienne, réunion du groupe biblique La Bible à livre ouvert.
Contact : presbytère de Woippy, 13, rue de Biche. Tél. 03 87 32 43 94.

Samedi 12 octobre 2002
Paroisse : des célébrations pour les enfants

Pour aider les enfants à vivre ou à découvrir la foi et la pratique religieuse, pour permettre aux enfants de se retrouver pour un temps de partage et de prière, la paroisse propose des célébrations enfants. Elles sont ouvertes à tous à partir de 7 ans ayant fait ou non la communion, baptisées ou non inscrits au catéchisme en école ou non.
Ces célébrations ont toujours lieu à la chapelle St-Eloy et une fois par mois de 10 h à 11 h à Woippy-centre.
Voici les dates des prochaines célébrations.
Dimanche 13 octobre à 10 h Chapelle St-Eloy, dimanche 24 novembre à 10 h en l'église de Woippy, dimanche ler décembre à 10 h à la chapelle St-Eloy, dimanche 22 décembre à 10 h à la chapelle St-Eloy et dimanche 12 janvier à 10 h, à la chapelle St-Eloy.

Mercredi 23 octobre 2002
Neuf enfants ont reçu la croix symbolisant leur engagement comme servants d'autel lors d'une cérémonie en l'église Saint-Étienne.
En l'église Saint-Étienne de Woippy a eu lieu la cérémonie de remise des croix pour les servants d'autel de la communauté de paroisses des Fontaines (Woippy, La Maxe, Norroy, Plesnois, Saulny).
Neuf enfants se sont vu remettre par les prêtres Pierre Lamiable et Pierre Luong cette croix, symbole de leur engagement et de leur fidélité au service des messes durant une année au moins.
Au cours de cet office, ils ont chanté leur hymne Ils deviennent chemin car pour eux, ce chemin est celui du service et du partage comme ils l'ont souligné dans leurs témoignages. Cette cérémonie s'est agréablement terminée autour du verre de l'amitié avec l'équipe des prêtres, les parents et les enfants. Si vos enfants désirent rejoindre le groupe des servants d'autel, s'adresser aux permanences du presbytère de Woippy.


Dimanche 9 février 2003
Les paroisses chrétiennes communiquent

La paroisse Saint-Étienne organise, le jeudi 13 février, une table ronde sur le thème « communiquer pour construire ». Ouverte à tous, cette table ronde aura lieu à la salle du préau à 20 h 30.
Une table ronde avec pour thème Communiquer pour construire est organisée et proposée par la paroisse Saint-Étienne le jeudi 13 février à 20 h 30, salle du Préau.
Les diocèses sont actuellement engagés dans un important travail de redéploiement pastoral. Petites cellules d'église, communautés paroissiales ou grandes paroisses se mettent en place.
Des chrétiens prennent en charge, s'organisent et animent. Un nouveau visage d'église se dessine. Encore faut-il garder le souci de l'animer.
Aujourd'hui, les communautés paroissiales, de part les nouveaux modes de vie, sont de moins en moins insérées dans une communauté de vie. Des gens d'un quartier se retrouvent pour la messe le dimanche, mais ils vivent de moins en moins ensemble. Le rassemblement dominical est alors très artificiel.
« La dimension communautaire et fraternelle devient très secondaire dans les célébrations dominicales, la seule priorité donnée étant la relation que je vais avoir avec « mon Dieu ».
« Il faudra rechercher de nouvelles façons de faire église en dépassant la seule conception de la vie chrétienne autour d'un seul clocher. Mais ce n'est probablement pas en une heure, tous les dimanches, que cela peut se faire ».
Il s'agit de passer d'une paroisse de voisins à un christianisme de réseau. Les rassemblements devront aussi signifier et être le reflet des différents réseaux qui se croisent.
C'est un des enjeux de communauté de paroisses des Fontaines (Woippy, La Maxe, Norroy-le-Veneur et Saulny).
Les Woippyciens et toutes les personnes intéressés par ce sujet, sont invités le jeudi 13 février à 20 h 30, salle du Préau, à une table ronde et aux débats en présence des autorités ecclésiastiques, d'un journaliste de Radio Jérico, et du directeur du service de communication du diocèse de Metz.
Renseignements : presbytère de Woippy, 13, rue de Biche. Tél. 03 87 32 43 94.

Dimanche 13 avril 2003
Voici le calendrier des messes et célébrations organisées au sein de la communauté des Fontaines au cours de la semaine pascale.
Rameaux. -La messe des Rameaux sera célébrée en l'église St-Etienne ce dimanche 13 avril à 10 h. Un service de voiturage sera assuré par les catholiques résidant au quartier St-Eloi ou toute personne pouvant fournir des places dans son véhicule. Rendez-vous devant la chapelle pour 9 h 30. A cette même occasion, les enfants des clubs « Km Soleil » proposeront à la vente au prix de 1,50 €, des sachets garnis de chocolats confectionnés et décorés par leurs soins. L'argent ainsi récolté leur permettra de financer des projets en faveur des enfants exploités par le travail dans le monde.
Semaine Sainte. -Lundi Woippy-centre, messe à 18 h 30.
Mardi : Woippy-centre et La Maxe, célébration pénitentielle et absolution collective à 18 h 30 ; Norroy-le-Veneur - Plesnois, célébration pénitentielle et absolution collective en l'église de Norroy à 18 h 30.
Mercredi : Saulny, célébration pénitentielle et absolution collective à 18 h.
Jeudi : Woippy-centre et La Maxe, messe de la Sainte Cène à 18 h 30.
Norroy-le-Veneur et Plesnois, permanence confessions à 17 h et messe de la Sainte Cène en l'église de Norroy à 18 h.
Vendredi : Woippy-centre, office du vendredi saint à 17 h ; La Maxe, chemin de Croix à 15 h et confessions individuelles ; Saulny, office du vendredi saint à 18 h.
Enfants : rassemblement de tous les enfants des « Fontaines » à 14 h devant l'église de Norroy pour une marche « Km Soleil ». Les parents récupéreront leurs enfants devant l'église de Fèves pour 16h30.
Samedi : Woippy-centre, permanence confessions de 16 h à 17 h ; veillée pascale à 20 h ; Saulny, permanence confessions à 11 h, veillée pascale à 19 h.
Dimanche : messe de la Résurrection à 9 h 30 à La Mare, à 10 h à Norroy et à 11 h à Saint-Eloi.
Lundi : messe à 10 h à Saulny et à 18 h 30 à Woippy-Centre.

Mardi 10 juin 2003

Permettre aux chrétiens de la communauté de paroisses Les Fontaines, qui fédère les fidèles de Norroy-le-Veneur, Plesnois, Woippy, La Maxe et Saulny, de se rencontrer et de vivre un temps de convivialité autour d'une bonne table, tel est l'objectif que s'étaient fixé les enfants de chœur à l'origine de ce projet ambitieux. Leur enthousiasme a payé puisqu'ils sont parvenus à rassembler près de 180 personnes dans la salle Albert-Bourson de Norroy.
Tout n'a pas été simple. Il aura ainsi fallu attendre tard la veille au soir pour pouvoir prendre possession des lieux et installer la salle en un temps record. Le lendemain à l'heure dite, tout était prêt, la table joliment décorée, on a mis les petits plats dans les grands tandis que le buffet de pâtisseries abondamment garni faisait déjà saliver les plus gourmands ! « Le mariage de nos cinq paroisses en communauté doit nous aider à former une communauté de vie et de table », a souligné l'abbé Pierre Luong dans son allocution d'accueil. Les convives ont été charmés tout au long du repas par les chants et les danses des enfants de chœur ainsi que par la prestation de Marcelle Jansen au saxophone et de Jean Altenhoven au piano. L'après-midi, les enfants ont animé un jeu de questions-réponses qui a permis à tous les participants d'être récompensés par un lot. Cette journée de convivialité s'est terminée par un dernier chant des enfants qui en dit long sur l'objectif à poursuivre : « Ne rentrez pas chez vous comme avant ».
L'équipe d'animation des enfants de chœur a tenu à remercier toutes celles et ceux qui ont participé et œuvré à la réussite de cette mémorable journée.

Samedi 4 octobre 2003
Messe de rentrée à la communauté des Fontaines

L'ensemble des chrétiens de la communauté de paroisses des Fontaines regroupant les communes de Woippy, La Maxe, Norroy-le-Veneur, Plesnois et Saulny s'est retrouvé pour la grand'messe de rentrée en l'église Saint-Étienne de Woippy. Les abbés Pierre Lamable, Pierre Luong et le curé-modérateur Jean Corso ont officié devant de nombreux fidèles.
Lors de ce rassemblement festif où chaque communauté de vie était représentée par un symbole apporté par les enfants, Paulette Malaize, catéchiste depuis de nombreuses années sur la paroisse de Woippy a été mise à l'honneur. En effet pour cette dame de religion », la retraite a sonné et ce sont les enfants, les adolescents et toute l'équipe des catéchistes qui lui ont rendu hommage.
« Nous devons nous réjouir de ce que des hommes et des femmes, sur notre communauté de paroisses, acceptent de répondre à l'appel de l'Église. Pour autant, c'est chaque chrétien qui est appelé à répondre à ces appels, en étant témoin de ce qui se construit et de ce qui se vit ici. Il importe aujourd'hui pour l'Église de demain, d'avoir la volonté de réaliser une communauté où l'on puisse être en communion. Et c'est la mission de tout chrétien digne de ce nom », a précisé l'abbé Corso.

Samedi 6 décembre 2003
Communauté des Fontaines

Dimanche 7 décembre, à 10 h 30, les chrétiens de Woippy, La Maxe, Saulny, Norroy et Plesnois, sont invités à se rassembler en l'église Saint-Pierre de Norroy-le-Veneur, pour souffler les quarante bougies du Concile Vatican II.
Le vendredi 19 décembre, en l'église Saint-Etienne de Woippy, la paroisse organise son concert de Noël Notes d'Hiver, orchestré par des musiciens de L'Union de Woippy, à 20 h 15.
  Lundi 15, messe à Woippy, à 18 h 30 ; mardi 16, célébration pénitentielle à La Maxe, à 20 h ; mercredi 17, célébration pénitentielle en l'église Saint-Etienne de Woippy, à 20 h ; jeudi 18, messe à La Maxe, au presbytère, à 18 h 30 ; vendredi 19, messe à Woippy, à 18 h 30 ; samedi 20, de 16 h à 17 h, permanence de confessions à l'église Saint-Etienne de Woippy, messe anticipée du quatrième dimanche de l'Avent, à Saint-Etienne, à 18 h 30 ; dimanche 21, messe du quatrième dimanche de l'Avent à La Maxe, à 9 h 30.
  Le dimanche 21 décembre, tous les enfants de Woippy et La Maxe sont invités à venir fêter la venue du Christ, en la chapelle Saint-Eloy de Woippy, à 10 h ; lundi 22, messe à 18 h 30, à Woippy ; mercredi 24, messe de la Nuit de Noël, pour Woippy et La Maxe, en l'église Saint-Etienne de Woippy, à 23 h.
  Jeudi 25, messe du jour de Noël, à La Maxe, à 9 h 30 ; vendredi 26, fête de Saint-Etienne, messe en l'église de Woippy, à 18 h 30 ; samedi 27, messe anticipée de la Sainte-Famille en l'église de Woippy, à 18 h 30; dimanche 28, fête de la Sainte-Famille ; messe en l'église de La Maxe, à 9 h 30, et en la chapelle Saint-Eloy de Woippy, à 11 h ; jeudi ler janvier 2004, messe du jour de l'An, à La Maxe, à 10 h 30.

Mardi 18 mai 2024


Jeudi 3 juin 2004
Le dimanche 30 mai, en la fête de la Pentecôte, vingt-huit jeunes chértiens ont communié au « Pain du ciel », au Corps du Christ. L'abbé Jean Corso les a invités à devenir eux-mêmes du « bon pain » pour tous ceux qu'ils côtoient, et demandé aux familles de ne pas trop vite considérer que cette première communion pourrait être aussi la dernière.
Dimanche 6 juin, jour de la fête de la Sainte Trinité, ce seront dix-huit enfants qui communieront pour la première fois en la chapelle Saint-Eloy, à 10 heures.
Lundi 7 juin 2004
Communaute de paroisses Les Fontaines

Avant les grands départs de l'été, voici les grands rendez-vous de juin pour les fidèles de la communauté des paroisses Les Fontaines : dimanche 13 juin, à 10 h, fête du Saint-Sacrement, rassemblement en l'église Saint-Etienne de Woippy ; dimanche 20 juin, à 10 h, messe en plein-air à Saulny, messe de fin d'année des scolaires à laquelle jeunes et moins jeunes sont tous invités ; dimanche 27 juin, à 10 h, en la chapelle Saint-Eloy de Woippy, dernier forum de l'année sur le thème « Oser vaincre la force de nos habitudes, penser du neuf et se renouveler... Comment ? » ; dimanche 4 juillet, à 10 h 30, à La Maxe, messe en plein-air dans le cadre de la fête du Village.

Vendredi 18 juin 2004
L'ensemble des membres des conseils de fabrique de Saint-Baudier de La Maxe et Saint-Étienne de Woippy ainsi que du conseil de gestion de la chapelle Saint-Eloy se sont retrouvés pour une réception-dînatoire. L'occasion pour chacun d'eux d'accueillir des nouveaux membres.

A l'invitation de Jean Corso curé-modérateur de la communauté de paroisses « Les Fontaines », l'ensemble des membres des conseils de fabrique de Saint-Baudier de La Maxe et Saint-Etienne de Woippy ainsi que du conseil de gestion de la chapelle Saint-Eloy se sont retrouvés pour une réception-dînatoire autour de MM. Peultier et Lang de La Maxe, et de Mme Myriam Attivissimo de Woippy, qui se retirent de leurs fonctions pour céder la place à d'autres.
En 1961, Paul Peultier intègre le conseil de fabrique de La Maxe. Il en deviendra l'inamovible président quelques années plus tard. Après quarante-trois ans de dévouement à la communauté, il quitte cette éminente responsabilité de service d'Église. C'est avec une grande émotion qu'il a reçu le diplôme par lequel Mgr Raffin, évêque de Metz, le remercie pour ses longues années passées au service de sa paroisse.
Des remerciements auxquels s'associent les fidèles et tous les membres de l'équipe pastorale. C'était également l'occasion d'accueillir les « nouveaux » et de faire plus ample connaissance.
Mais, dans un conseil de fabrique, que fabrique-t-on ? « On gère, Monsieur, on gère ! » Originairement le mot latin « fabrica » désignait tout ouvrage de fer, également tout ouvrage d'or et d'argent. Comme le mobilier des églises consistait surtout en vases sacrés, dorés et argentés, on comprit sous le nom de fabrique, l'ensemble de ce mobilier. Par extension tout ce qui appartenait à l'église fut désigné sous ce terme.
Aujourd'hui on entend également sous le nom de fabrique, l'ensemble des membres du conseil qui a la charge d'administrer les paroisses. La chapelle du quartier Saint-Eloy étant une annexe, donc sans personnalité juridique, est dotée par l'évêque d'un conseil de gestion dont les comptes sont annexés à ceux du conseil de fabrique Saint-Etienne.
Les nouveaux bureaux des conseils de fabrique et de gestion se composent comme suit :
• Saint-Etienne de Woippy : présidente, Marie-Louise Kuntz ; trésorière, Marie-Thérèse Vitoux ; secrétaire, Gina Benmeliani ; membres, Jeannine Frigant, Juliette Beier, Olivier Jansen, Michel Petitjean, Guy Schuster, Paul Chable.
• Saint-Eloy : Jeannine Frigant, Bernadette Colardelle, Jean-Paul Buzon, André Heipp.
• Saint-Baudier de La Maxe : président, Jean-Luc Petitjean ; trésorier, Jean-Louis Dollard ; secrétaire, Jean-Pierre Meaux ; membres, Marie Jacques, Marguerite Genson. Sont membres de droit les maires des communes et les curés des paroisses concernées.

Vendredi 6 août 2004
Communauté de paroisses

Les messes de la communauté de paroisses Les Fontaines auront lieu comme suit : samedi 7, à 18 h 30 à Woippy-Village ; dimanche 8, à 9 h 30 à La Maxe et à 10 h à Saulny ; samedi 14, à 18 h 30 à Woippy-Village ; dimanche 15, à 10 h à Woippy-Village et Norroy-le-Veneur ; samedi 21, à 18 h 30 à Woippy-Village ; dimanche 22, à 9 h 30 à La Maxe et à 10 h à Saulny ; samedi 28, à 18 h 30 à Woippy-Village ; dimanche 29, à 10 h à Woippy-Village, messe en plein air pour la communauté de paroisses.

Dimanche 5 septembre 2004
RELIGION. Woippy : appel au dialogue interreligieux

Les fidèles réunis hier soir à l'église de Woippy ont entendu l'abbé Jean Corso, curé modérateur de la communauté de paroisses Les Fontaines, lancer un appel en faveur d'un grand dialogue interreligieux.
Evoquant « les graves conflits que subit notre monde », « les attentats, les prises d'otages, les cimetières profanés, les droits de l'Homme et de l'Enfant bafoués », l'abbé Corso souligne : « Nombreux sont ceux qui militent pour faire avancer la paix et le dialogue entre les peuples. »
Optimiste malgré tout, le prêtre a demandé à ses paroissiens de se pencher sur leur propre attitude : « A l'échelle de notre communauté de paroisses, où en sommes-nous des efforts et démarches entrepris pour plus de dialogue et de compréhension entre nous, entre les divers grands courants religieux et autres ? »
Alors qu'à Woippy l'association musulmane Clémence a exprimé cette semaine au député-maire son indignation face à la détention de journalistes français en Irak, l'abbé Corso met en quelque sorte tout le monde au pied du mur : « J'en appelle, dit-il, à tout homme de bonne volonté, aux responsables religieux présents sur nos communes, aux responsables politiques, aux représentants des diverses associations engagées au nom des droits de l'Homme et de l'Enfant », dans l'objectif d'une vaste rencontre pour briser les frontières.

Mardi 5 octobre 2004
La communauté de paroisses Les Fontaines vient d'accueillir un nouveau prêtre au sein de son équipe d'animation pastorale.

Pour compenser le départ de l'abbé Pierre Luong, le père Paul Grostéphan, archiprêtre de la rive gauche de la Moselle, a présidé à l'installation du père Damien Deprez à la communauté Les Fontaines au cours de l'office célébré en l'église Saint-Etienne en présence de nombreux fidèles. « Avec Jean Corso, modérateur et coordinateur de l'ensemble, avec Pierrot Lamiable, il saura apporter le souffle de l'Evangile et annoncer un Dieu qui aime l'humanité avec passion » explique en préambule Paul Grostéphan, avant d'inviter les représentants des divers conseils de fabrique à présenter leurs villes et leurs paroisses.
Pour sa part, François Grosdidier, député-maire de Woippy, a tenu à témoigner de « la nouvelle dynamique impulsée à la communauté Les Fontaines. Ensemble nous devons utiliser toutes les possibilités de rencontre entre les paroissiens mais également entre celles et ceux qui n'ont pas la foi ou qui en ont une autre ». A la fin de l'office Damien Deprez a remercié les différents intervenants et les fidèles en les assurant de sa totale disponibilité. En partageant le verre de l'amitié offert sur le parvis de l'église, les paroissiens ont pu faire plus ample connaissance avec leur nouveau prêtre.
Damien Deprez
« Je suis d'origine, mi-ouvrière, mi-paysanne » se plaît à souligner Damien Deprez. Originaire de Meurthe-et-Moselle, Damien Deprez est membre de la Congrégation des Sacrés-Cœurs de Jésus et de Marie, de Château-Salins. Très jeune, il désire pouvoir exercer sa vocation missionnaire en Polynésie, mais restera en France. Il a été professeur de Lettres et animateur au Petit séminaire de Montigny-lès-Metz, aumônier des étudiants à Metz puis à Strasbourg, aumônier d'équipe d'Action catholique indépendante avant de se dévouer au service des communautés religieuses de sa congrégation à Paris. Bibliste, formateur, il a participé à la formation des acteurs en pastorale sur Château-Salins, secteur où il était curé modérateur et archiprêtre.

Arc-en-ciel
Le logo de la communauté de paroisses Les Fontaines représente un arc-en-ciel. Symbole de la diversité des peuples qui la composent et qui, sans se mélanger, cherchent à s'harmoniser pour « faire Alliance ». « Un pont qui favorise le lien entre les divers lieux de vie qui, en passant par le ciel, marque notre attachement à Dieu de qui chaque chrétien reçoit sa mission » explique Jean Corso.

Vendredi 3 décembre 2004
Pour un jeune, choisir d'être servant d'autel n'est jamais neutre. On n'entre pas dans le groupe par hasard.
Le choix est plus ou moins mûri selon l'âge.
Les servants d'autel manifestent ainsi la volonté de participer à la liturgie, de prier avec leur corps et, par le service, d'aider les autres à prier.
Enfin, par leur position en vue dans le chœur, ils occupent une place privilégiée dans les célébrations liturgiques témoignant ainsi de leur foi face à toute la communauté.
Au cours d'un office célébré en l'église Saint-Etienne, huit jeunes de la communauté de paroisse des Fontaines, Louis Schmitt, Tamara Macé, Alexandre Arnaud, Camille Dupuis, Sophie Bermann, Stéphanie Garrierie, Alexia Mouty et Valentin Chable, ont reçu des mains de l'abbé Jean Corso, la Croix qui témoigne publiquement de leur engagement. Remarqué pour le sérieux avec lequel ils s'engagent dans ce service et le souci constant qu'il a des autres, le jeune Valentin a, pour sa part, été appelé à endosser la charge supplémentaire de responsable des servants d'autels officiant à Saint-Etienne.
A l'issue de cette cérémonie empreinte d'émotion, les nouveaux servants ont convergé vers la salle inter-associations où les attendaient familles et amis autour d'un buffet froid préparé à leur intention.

Mercredi 8 décembre 2004
Communauté de paroisses « Les Fontaines »

Voici les prochains rendez-vous de Noël fixés par la communauté de paroisses « Les Fontaines » :
- Dimanche 12, à 18 h, en l'église Saint-Étienne, en partenariat avec l'Union de Woippy, concert vocal avec la chorale Quatre Blanche de Norroy-le-Veneur et le Quartet de Saint-Pétersbourg, entrée gratuite.
- Jeudi 16, à 19 h, en l'église Saint-Étienne, concert donné par les élèves de l'école de musique de l'Union de Woippy. Un vin chaud sera offert à l'issue dans les locaux de l'école de musique, rue de Biche.
- Dimanche 19 décembre, célébration pour les enfants à partir de six ans, à 10 h en la chapelle Saint-Éloy de Woippy et à 11 h à l'église Saint-Brice de Saulny pour les plus grands, à 9 h 30, messes en l'église Saint-Baudrier de la Maxe et à 11 h en l'église Saint-Pierre de Norroy-le-Veneur.
- Vendredi 24 à 21 h, en l'église Saint-Pierre de Norroy-le-Veneur, messe de la Nuit ; à 22 h 30, rendez-vous devant la crèche installée face à l'hôtel de Ville et départ en procession vers l'église Saint-Étienne où, à 23 h, sera célébrée la messe de la Nuit. A l'issue de ces offices le vin chaud sera offert à tous.
- Samedi 25, Jour de Noël, à 18 h, messe en les églises Saint-Baudrier de La Maxe et Saint-Brice de Saulny.
- Dimanche 26, à 10 h 30, forum et messe en la chapelle Saint-Eloy de Woippy ; à 11 h, messe en l'église Saint-Pierre de Norroy-le-Veneur.


Mercredi 5 janvier 2005
La communauté des Fontaines se mobilise pour l'Asie du Sud-Est

Le tsunami a frappé en Asie du Sud-Est. Qui en connaissait véritablement la définition avant que ce monstre des mers ne vienne crever les écrans ? Plus de 150 000 morts, des milliers de blessés à vie dans leur âme et dans leur chair. Le raz-de-marée survenu le 26 décembre a secoué la planète. Le monde entier se mobilise actuellement pour aider toutes les victimes de cette catastrophe. Sur la Communauté de paroisses « Les Fontaines », une eucharistie sera célébrée ce vendredi 7 janvier à 20 h en l'église Saint-Etienne de Woippy à l'intention des victimes et de leurs familles en deuil. Les dons récoltés durant cette messe seront reversés au Secours Catholique pour l'aider à venir en aide aux populations touchées par cette terrible épreuve.

Lundi 21 mars 2005
« Une reconnaissance sans faille »

La loi est dure mais c'est la loi ! Après avoir assuré pendant 34 années la gestion des finances du conseil de fabrique de la paroisse Saint-Etienne, André Heipp est contraint, bien malgré lui, de quitter ses fonctions de trésorier. Non qu'il ait quoi que ce soit à lui reprocher, loin s'en faut, simplement parce que le législateur en a décidé ainsi : pas plus de trois mandats consécutifs... et il a très largement dépassé la limite ! C'est ainsi qu'il a participé pour la dernière fois le 11 mars dernier, au presbytère de la rue de Biche, à la séance des conseils de fabrique et de gestion de la paroisse Saint-Etienne et Saint-Eloy. A cette occasion l'abbé Jean Corso curé modérateur de la communauté de paroisse des Fontaines, s'est fait le porte-parole de la présidente Marie-Louise Kuntz, du député-maire François Grosdidier et des paroissiens pour le remercier chaleureusement pour le travail accompli « Au nom de Mgr Raffin et de l'Eglise de Moselle, je voudrais vous dire toute notre reconnaissance pour votre présence sans faille au sein du Conseil de gestion de la chapelle Saint Eloy de Woippy ».
Entré le 18 avril 1971 comme membre et trésorier, André Heipp a, avec d'autres, inauguré ce conseil. Attentif à la santé financière de la chapelle, plus d'une fois, il lui a fallu « monter au créneau » pour motiver les troupes à l'importance de ce lieu de culte, situé au cœur d'un quartier populaire. Il y a quelques années, alors que certains décidaient de quitter le navire, il est resté fidèle à la barre pour aider à conduire la barque de l'Église. Des remerciements empreints d'une réelle émotion qui vont également à son épouse « sans qui cette aventure n'aurait pas été possible. Elle a été et reste aujourd’hui un soutien dans vos engagements en l'église ».
Si aujourd'hui, arrivant en fin de mandat, il quitte comme membre et trésorier le conseil de gestion de la chapelle St Eloy, l'aventure n'est cependant pas terminée « Nous comptons sur vous pour continuer ce que vous savez si bien être : un chrétien engagé, attentif au quartier Saint-Eloy et aux personnes qui y vivent ».

Mercredi 6 avril 2005
Im memoriam

Ce vendredi 8 avril, à 18 h 30, une Grand’Messe sera célébrée en l’église St Etienne de Woippy, en mémoire de Jean-Paul II et aux intentions de l’Eglise Universelle. Des cahiers d’expressions libres seront à disposition pour les adultes, dans l’église, ainsi qu’un « espace dessins d’enfants ».

Mardi 26 avril 2005
Les communions par écoles

Voici le calendrier des célébrations de la communion pour les communes de Woippy et La Maxe : Ecoles Paul-Verlaine et Maison Neuve - quartier Saint-Eloy : le jeudi 5 juin à 10 h 45 à la chapelle Saint-Eloy de Woippy, répétition la veille de 17 h à19 h à la chapelle.
Ecole Jacques-Yves-Cousteau-quartier du Roi : le dimanche 8 mai à 10 h 45 en l'église Saint-Etienne de Woippy, répétition la veille de 13 h de 13 h 30 à 15 h.
Ecole Pierre-et-Marie-Curie : le dimanche29 mai à 10 h à la chapelle Saint-Eloy de Woippy, répétition la veille de 13 h 30 à 15 h. Ecole Jacques-Prévert : le dimanche 5 juin à 10 h en l'église Saint-Etienne de Woippy.

Mardi 26 avril 2005
Les communions par écoles

Voici le calendrier des célébrations de la communion pour les communes de Woippy et La Maxe : Écoles Paul-Verlaine et Maison Neuve-quartier Saint-Eloy : le jeudi 5 juin à 10 h 45 à la chapelle Saint-Eloy de Woippy, répétition la veille de 17 h à 19 h à la chapelle.
École Jacques-Yves-Cousteau-quartier du Roi : le dimanche 8 mai à 10 h 45 en l'église Saint-Etienne de Woippy, répétition la veille de 13 h 30 à 15 h.
École Les Hérons-La Maxe : le dimanche 15 mai à 10 h 45 en l'église Saint-Baudier, répétition la veille de 13 h 30 à 15 h.
École Saint-Exupéry : le dimanche 22 mai à 10 h 30 en l'église Saint-Etienne de Woippy, répétition la veille de 13 h 30 à 15 h.
École Pierre-et-Marie-Curie : le dimanche 29 mai à 10 h à la chapelle Saint-Eloy de Woippy, répétition la veille de 13 h 30 à 15 h.
École Jacques-Prévert : le dimanche 5 juin à 10 h en l'église Saint-Etienne de Woippy, répétition la veille de 13 h 30 à 15 h.
Les enfants devront être présents un quart d'heure avant le début de la cérémonie.
Renseignements : presbytère, 13, rue de Biche à Woippy, tél. 03 87 32 43 94 ou Mme Schuster, tél. 03 87 51 20 84. Mel : communaute.les-fontaines@wanadoo. fr

Jeudi 5 mai 2005
Visite pastorale

Première étape de la visite pastorale de Mgr Pierre Raffm, évêque de Metz, à l'ensemble de l'archiprêtré de Metz Rive Gauche, comprenant les communautés de paroisses « Les Fontaines », « Des ponts » et « St-Quentin », l'église Saint-Etienne de Woippy sera le cadre d'une messe qui sera célébrée le samedi 7 mai à 18 h 30 et à laquelle tous les fidèles sont invités à participer.

Samedi 14 mai 2005
Visite pastorale aux Fontaines

Événement d'importance pour les fidèles réunis en l'église Saint-Étienne de Woippy pour partager l'eucharistie avec leur pasteur, Mgr Pierre Raffin évêque de Metz à l'occasion de la première escale de sa visite à l'archiprêtré de Metz-Rive-Gauche que constituent les communautés de paroisses Les Fontaines (Woippy, La Maxe, Saulny, Plesnois, Norroy-le-Veneur), Les Ponts (Devant-les-Ponts, Lorry-lès-Metz) et Le Saint-Quentin (Plappeville, Le Ban-Saint-Martin, Longeville-lès-Metz, St-Quentin).
La visite pastorale consiste à découvrir durant une semaine, la réalité de cet archiprêtré, ce qui s'y vit, ses joies et ses difficultés et à rencontrer les différents acteurs pastoraux et les membres des fabriques qui font la vie de l'Église sur ces Communautés de paroisses. Animé de fort belle façon par les chorales paroissiales réunies pour la circonstance, la messe était présidée par Mgr Raffin assisté de Paul Grostephan, archiprêtre de Metz Rive Gauche, Jean Corso, curé modérateur de la communauté des paroisses Les Fontaines, Pierre Lamiable et Damien Deprez, prêtres coopérateurs, Alain Quodbach, diacre permanent, aumônier du centre Félix Maréchal de Plappeville.
A noter également parmi l'assistance la présence des autorités civiles (député-maire, maires des autres communes et membres des conseils municipaux).
Photo : Mgr Pierre Raffin s’avance vers l’autel

Jeudi 26 mai 2005

Samedi 13 août 2005
Communauté Les Fontaines

Horaires des messes célébrées sur la communauté Les Fontaines au cours du week-end de l'Assomption : samedi 13, messe à Saint-Étienne de Woippy à 18 h 30 ; dimanche 14, messe à Saint-Bernard de La Maxe à 10 h ; lundi 15, fête de l'Assomption, messe à Saint-Pierre de Norroy-le-Veneur à 10 h et messe à la grotte, devant l'église Saint-Étienne de Woippy à 10 h. A l'issue de la célébration eucharistique, l'assemblée est invitée à se retrouver autour du verre de l'amitié.

Dimanche 28 août 2005
Messe en plein air à la fête du Lavoir
  - clic -

Vendredi 16 septembre 2005
Messe de rentrée

La communauté de paroisses « Les Fontaines » redémarrera officiellement avec la messe de rentrée, le dimanche 18 septembre à 10 h avec tous les enfants et les jeunes, accueillis par les adultes, en l’église Saint-Etienne de Woippy.

Mercredi 21 décembre 2005
Messe de Noël

Eglises de la communauté de paroisses « Les Fontaines » : Le samedi 24 décembre à 23 h, une messe sera célébrée en l’église Saint-Etienne de Woippy, suivie d’un vin chaud. Durand les offices de Noël, les servants d’autel proposeront leur production pour embellir maisons et tables de fêtes.

Jeudi 22 décembre 2005
Communauté de paroisses Les Fontaines

Voici le calendrier des offices de Noël célébrés dans les églises de la communauté de paroisses Les Fontaines.
Samedi : messes de la Nuit de Noël à 21 h, à St Pierre de Norroy-le-Veneur. Tous les enfants des écoles de Norroy, Plesnois et Saulny sont invités à participer activement à la veillée de Noël par la musique et le chant. Répétition à l'église St Pierre le samedi 24 décembre de 14 h à 15 h. Les enfants peuvent y apporter leurs instruments de musique. A 23 h, messe en l'église Saint-Étienne de Woippy, suivi d'un vin chaud.
Dimanche : messes à 9 h 30 à St-Brice de Saulny et à 11 h, à St-Baudier de La Maxe. Durant les offices de Noël, les servants d'autel proposeront leur production pour embellir maisons et tables de fêtes.

Samedi 31 décembre 2005
Parce que l'église est le lieu où les divers membres de la communauté, à travers les diverses générations qui la composent, sont appelés à participer à l'œuvre de Dieu, la communauté de paroisses « Les fontaines » a invité ses « Anciens » à venir célébrer « Les merveilles de Dieu » au cours d'une eucharistie festive en l'église Saint-Etienne de Woippy. Ils ont été très nombreux à répondre à l'invitation. En présence de l'ensemble de l'équipe des prêtres et diacre, le curé Jean Corso à ouvert cette célébration en citant un passage de l'exhortation apostolique sur la vocation et la mission des laïcs.
Dans cette lettre, Jean-Paul II s'adressant aux personnes âgées écrivait : « La situation des personnes âgées, le départ à la retraite, ouvrent de nouveaux espaces à votre travail apostolique : c'est là une tâche à assumer avec courage, en surmontant résolument la tentation de se replier nostalgiquement sur un passé qui ne reviendra plus et de se refuser à un engagement présent, à cause des difficultés rencontrées dans un monde sans cesse nouveau... Pour sa part, la communauté ecclésiale est appelée à répondre aux attentes de participation des personnes âgées en mettant en valeur le don qu'elles représentent en tant que témoins de la tradition de foi, maîtres de vie, agents de la charité ». C'est à l'ensemble de la communauté chrétienne que Jean Corso s'est ensuite adressé : « Parce que nous ne pouvons pas et ne devons pas nous résigner à l'absence des membres les plus âgés de notre Corps, à la vie actuelle de l'Eglise, c'est aux membres les plus jeunes de ce corps à tout entreprendre pour qu'ils puissent trouver une place active dans la pastorale et dans la vie chrétienne ».
A la sortie de cette messe des Merveilles, ils étaient unanimes : « Ce fut un grand moment de prière et de joie il y a longtemps que je ne sortais plus de chez moi pour aller à la messe.  Un ami plus jeune m'a téléphoné en me disant : dimanche prochain, la messe, c'est tout spécialement pour vous.  Je viens vous chercher.  Vous n'aurez à vous inquiéter de rien.  Alors, je me suis laissé faire et je ne le regrette pas ».


Lundi 3 avril 2006
Communauté les Fontaines

Célébrations pénitentielles : à l'issue de chaque célébration, les chrétiens pourront rencontrer un prêtre, et recevoir individuellement le sacrement de la réconciliation.
Mardi 4, messe à 20 h en l'église Saint-Baudier (La Maxe) ; mercredi 5, à l8 h, messe en l'église Saint-Brice (Saulny) ; lundi 10, à 18 h30 messe en l'église Saint-Etienne (Woippy).
Des permanences seront assurées pour permettre la réception du sacrement de réconciliation, dans le cadre des confession et absolution individuelles : samedi 8, de 15 h à 16 h, à Saint-Etienne et Saint-Brice ; samedi 15, de l5 h à l6 h à Saint-Pierre et Saint-Baudier. Dimanche 9, fête des Rameaux, messe à 10 h à Saint-Etienne (avec la participation des enfants de Woippy et La Maxe) ; 11 h, messe à St Pierre (avec la participation des enfants de Norroy, Plesnois et Saulny).
Tridium pascal
Jeudi Saint, célébration de la Sainte Cène à Saint-Pierre et Saint-Baudier 18 h 30 ; Vendredi Saint, chemin de Croix à Saint-Baudier à l5 h ; office de La Croix Saint-Etienne à 18 h 30. Samedi Saint, veillée pascale à Saint-Brice à 20 h et à Saint-Etienne à 20 h 30 ; Dimanche de Pâques, messe de la Résurrection à Saint-Baudier à 9 h 30, à Saint-Eloy (Woippy) à 11 h, à Saint-Pierre à 11 h.
Messes de semaine
Eglise St Etienne de Woippy : à compter du lundi 17 avril les messes du lundi et vendredi à 18 h 30 seront assurées au presbytère Saint-Etienne jusqu'à ce que les travaux de façade de l'église soient terminés.

Mardi 11 avril 2006
Paroisse Les Fontaines : Une équipe pour « éveiller les prises de responsabilités »

L'organisation territoriale de l'église catholique connaît depuis une dizaine d'années un véritable bouleversement. Le père Jean Corso explique ce qui est en train de se jouer.

La promulgation, à la Pentecôte 2000, du Projet Pastoral Diocésain a vu la mise en place de Communautés de paroisses, et d'équipes d'animation pastorale. Curé-modérateur de la communauté de paroisses « Les Fontaines » et archiprêtre pour le secteur de la rive gauche de la Moselle, le père Jean Corso explique ce fonctionnement.
Républicain Lorrain : La création des communautés de paroisses a profondément bouleversé les habitudes de vos paroissiens. Où en est-on aujourd'hui ?
Jean Corso : « Si nous sommes organisés ainsi, ce n'est pas seulement par manque de prêtres, mais surtout pour mettre en œuvre ce que le concile Vatican Il avait réaffirmé haut et fort : l'église n'est pas que l'ensemble du clergé mais le peuple de Dieu appelé à toujours jeter les filets au large et à témoigner de celui qui le fait vivre. Beaucoup de catholiques s'inquiètent de l'avenir de l'Eglise, mais de quoi s'inquiètent-ils ? De ce que l'annonce de la Bonne nouvelle ne résonne pas encore au cœur de la vie des hommes ou du devenir de « leur » église ? De leurs offices dominicaux ? De savoir si oui ou non, ils auront un curé pour eux ? Ces inquiétudes sont en partie légitimes, mais il nous faut oser aller plus loin. C'est à chacun de s'aventurer là où est le Christ, loin de nos petites habitudes et sécurités ecclésiales. »
Concrètement, comment cela se passe-t-il dans la communauté de paroisses « Les Fontaines » ?
« Ni mieux, ni moins bien qu'ailleurs ! Nous avons notre lot de grincements de dents », d'incompréhension réciproque, de difficultés à surmonter, mais aussi des chrétiens qui se remettent à marcher. Des aveugles qui retrouvent la vue, parce qu'ils ont repris goût à porter leur regard au loin. Je suis avec d'autres, témoin de ces vies d'enfants qui, au nom de leur foi, osent une parole vraie, partagent et créent à leur manière un monde plus conforme au projet de Dieu. Je pense également à ces hommes et ces femmes qui s'engagent dans telle ou telle association pour animer la vie d'un quartier, pour aider les plus démunis, pour un meilleur "vivre ensemble". »
Sur qui vous appuyez-vous pour impulser cette dynamique nouvelle et garder le cap ?
« Profondément et très clairement sur le Christ : « Il est mon appui, ma forteresse, mon bouclier pour reprendre le passage d'un psaume bien connu, et aussi sur une poignée de chrétiens que nous formons pour qu'ils soient, avec leur curé-modérateur, en capacité d'assurer la prise en charge pastorale de la Communauté de paroisses. »
Quelle est la mission et l'action de cette équipe d'animation pastorale ?
« Sa première mission est d'animer, de « donner du souffle » à la vie de l'église locale. Avec son pasteur, elle veille à la vitalité de la communauté chrétienne et éveille des prises de responsabilités par le plus grand nombre, dans la société et dans l'Eglise. Il ne s'agit pas seulement de se demander comment l'église peut être proche mais comment nous pouvons être assez rayonnants pour que les plus éloignés osent s'en approcher et y trouver un sens. Il me semble que cette seule orientation aurait suffi pour notre église diocésaine dans le cadre de son projet pastoral. »

Mercredi 26 avril 2006
Fête de la communauté de paroisses Les Fontaines

Associée à la fête du village, la communauté de paroisses Les Fontaines organise le dimanche 21 mai à Plesnois, une messe en plein air placée sous le patronage de Sainte Jeanne d'Arc. L'office sera célébré à 10 h 30, rue du Très-au-Pré, et suivie, à partir de midi, d'un repas auquel tous les fidèles sont cordialement invités à participer.
Toutes les personnes de bonne volonté disponibles pour aider au service de table et aux opérations de cuisine (le repas étant préparé par un traiteur) seront les bienvenues et sont invitées à donner le plus rapidement possible leurs coordonnées aux presbytères. Participation pour le repas : enfants jusqu'à 12 ans : 6 € ; adultes et enfants à partir de 12 ans : 12 €. Règlement au moment de l'inscription.
Renseignements : avant le 7 mai, au presbytère de Woippy, tél. 03 87 32 43 94 ou à celui de Norroy-le-Veneur, tél. 03 87 51 34 31.

Lundi 15 mai 2006
Fontaines et réconciliation
Suite à la première rencontre autour du sacrement de la réconciliation organisée par la Communauté de paroisses Les Fontaines en avril dernier, deux nouvelles dates sont proposées pour continuer ce parcours : les jeudis 18 mai et 8 juin à 20 h à la salle inter-association de la rue de Biche (à proximité du presbytère). Ce temps de catéchèse et de partage est ouvert à tous.
Mercredi 17 mai 2006
Il peut y avoir quelque chose d'incongru à parler de prostitution dans une église. Et pourtant. Le sujet de la pièce de théâtre présentée par les Tréteaux de Feu méritait bien la sérénité de cet espace de réflexion.
La prostitution est une atteinte directe aux droits de l'Homme. Ni mal nécessaire, ni fatalité, ni métier, mais organisation, système d'exploitation, réel esclavage, elle peut et doit disparaître. A Metz, le Mouvement du Nid, s'implique chaque jour davantage pour faire émerger un front de refus et sensibiliser à la condition de celles et de ceux qui vivent encore aujourd'hui sous l'esclavage. A son initiative, la troupe « Les Tréteaux de Feu » a présenté dans l'église Saint-Etienne de Woippy une pièce de théâtre interactive au titre provocateur autant qu'évocateur Corps à vendre. Evoluant au milieu d'une cinquantaine de spectateurs au rang desquels Mgr Pierre Raffin et le député-maire François Grosdidier, six acteurs, vêtus de noir et portant un masque.

Corps à vendre
Pour seul décor, une table sur laquelle, étendu, un mannequin de femme. Chacune des parties de son corps est vendue à l'encan. Image forte et dérangeante. Tout autant que les textes interprétés avec conviction par les acteurs que l'on sent imprégnés du sujet et, au-delà, personnellement impliqués dans cette lutte sans merci contre la prostitution. En une heure et demie, on comprend tout. Les mots pour le dire, les lois qui l'interdisent - la déclaration universelle des Droits de l'Homme - celles qui la répriment « En France, seul le racolage tombe sous le coup de la loi », ceux qui en profitent, « on ne naît pas client, on le devient » ceux qui en bénéficient « le marché est rentable », la dérive sournoise vers la drogue « elles devront travailler sans relâche pour ne pas tomber en manque », les maladies, les outrages ; et, heu-reusement, pour celles et ceux qui en pâtissent l'espoir de s'en sortir un jour « sans peur, sans cauchemars. Enfin vivre, tout simplement. »
La chute n'en est pas moins dure : « La prostitution et le mal qui l'accompagne, la traite des êtres humains en vue de la prostitution, sont incompatibles avec la dignité et la valeur de la personne humaine et mettent en danger le bien-être de l'individu, de la famille et de la communauté ». Ce préambule à la convention internationale des droits de l'Homme a été délégitimé, comme source de droit international, par l'Union européenne le 19 mai 2000. La suite au prochain numéro ! L'esclavage est aboli. Et la prostitution ? Le débat qui a suivi a permis aux bénévoles du Mouvement du Nid d'expliquer les actions qu'ils mettent en œuvre au quotidien dans l'agglomération messine et d'inviter toutes les personnes de bonne volonté à les rejoindre dans cette lutte sans fin... tant qu'il y aura des clients.
Le Nid : délégation de Metz, 1, rue Châtillon à Metz, tél. 03 87 36 27 06. Permanence le jeudi après-midi de 15 h à 17 h.

Mardi 30 mai 2006

Communauté Les Fontaines
Jeudi 8 juin, à la salle inter-association, rue de Biche, à Woippy, l'équipe pastorale invite pour sa troisième rencontre, tous ceux et celles qui veulent partager autour du « sacrement de la réconciliation ». Seront abordées également au cours de cette soirée, les questions autour du « sens du pardon », « l'aveu, pour quoi, pour qui » « Peut-on vivre heureux sans jamais expérimenter la réconciliation ? » Pardonner n'est pas oublier »...Ces rencontres sont ouvertes à toute personne, partageant ou non la foi catholique. Elles sont des lieux d'échanges libres et de catéchèse pratique.
Jeudi 8 juin - de 20 h à 21 h 30 - salle inter-associations, rue de Biche à Woippy (à proximité du presbytère).

Mercredi 14 juin 2006
Première communion à Saint-Etienne
En ce dimanche de la Sainte Trinité, quinze jeunes chrétiens ont célébré Jésus-Christ au cours de leur première messe.
Il s'agit d'Eva, Céline, Etienne, Mickaël, Antoine, Dylan, Estelle, Clara, Florian, Claire, Pierre, Laura, Nicolas, Charlotte et William. Quinze enfants parmi les 127 premiers communiants de la communauté de paroisses. Tous ont été appelés à entretenir la Terre des Hommes, Terre de Dieu.
En revêtant leur tenue de service, le tablier de jardinier, ils se sont engagés avec toute la communauté à travailler pour que se lève et germe ce que Dieu sème dans la vie des hommes.

Mercredi 13 septembre 2006
Communauté Les Fontaines

Dimanche 17 septembre, en l'église Saint-Etienne de Woippy sera célébrée à 10 h la messe de rentrée scolaire à laquelle sont particulièrement invités tous les enfants et jeunes des écoles et collèges, ainsi que le corps enseignant de La Maxe, Woippy, Saulny, Norroy-le-Veneur et Plesnois.
Dimanche 24 septembre, en l'église Saint-Brice de Saulny à 10 h messe d'accueil du nouveau prêtre, Georges Bondo, et de départ du père Pierre Lamiable.
Inscriptions pour la 1ère communion
La communauté de paroisse Les Fontaines va procéder aux inscriptions pour la première communion en 2007. Sont concernés, les enfants nés en 1998, ou avant, même s'ils sont en CE 1, les enfants qui sont en CE 2 ou bien au-delà (CM 1, etc), tous les enfants catholiques âgés de 10 à 12 ans qui n'ont pas encore fait la première communion, quel que soit le niveau de classe fréquentée. Les inscriptions seront prises selon les modalités suivantes laissant ainsi aux parents le libre choix de la date qui leur convient le mieux : à la salle de la chapelle Saint-Eloy le jeudi 21 septembre à 15 h 30 ; au presbytère de Woippy, (salle Saint-Etienne), 13, rue de Biche, le jeudi 21 septembre à 14 h, le samedi 23 septembre à 16 h et le jeudi 28 septembre à 20 h ; au presbytère de La Maxe, le mardi 26 septembre à 18 h ; au presbytère de Saulny le samedi 14 octobre à 16 h 30 ; au presbytère de Norroy-le-Veneur : le vendredi 6 octobre à 18 h.
Pour permettre le bon déroulement des réunions d'inscriptions et quelle que soit la date choisie, les parents sont invités à respecter scrupuleusement les horaires ci-dessus mentionnnés.

Lundi 2 octobre 2006
C'est la fin du sacerdoce pour « Pierrot », l'abbé Pierre Lamiable. Georges Bondo est le nouveau desservant à Saulny.

Au cours de la messe dominicale en l'église St-Brice de Saulny, présidée par l'archiprêtre Jean Corso, curé-modérateur de la communauté de paroisses « Les Fontaines », la passation officielle de pouvoir entre les deux prêtres s'est déroulée au cours de l'Eucharistie.
Georges Bondo de nationale française est originaire du Congo belge, mais beaucoup de ses racines familiales sont en Belgique. Ordonné en 1996 à Lille, ce Franciscain a d'abord officié à Thionville, avant de rejoindre l'équipe pastorale du secteur et devenir desservant à Saulny. Il aura la charge de cette communauté de paroisses avec Damien Deprez, desservant Norroy-le-Veneur et Plesnois, et Jean Corso, desservant Woippy et La Maxe. Ce dernier a déclaré : « C'est une nouvelle expérience pastorale que va vivre Georges avec nous. Espérons qu'il se confrontera dans l'humilité. Pierrot a fait découvrir la fraternité avec un grand F, pas seulement à partir de paroles, mais avec des actions concrètes, en montrant qu'elle est à l'intérieur. »
Le retraité
Pierre Lamiable, né à Metz le 16 août 1931, est originaire de la sidérurgie lorraine (Rombas). Ordonné en mars 1959, il fut prêtre durant trente ans à Hayange, Florange-Oury, Uckange. Il a été aumônier de mouvements d'action catholique (ACE, JOC, JOEF, ACO, ACI) et aumônier de prison. En automne 1995, il est nommé sur les Côteaux : Norroy, Plesnois et Saulny. Après avoir vécu au presbytère de Norroy puis de Saulny, Pierrot a choisi de rester vivre dans la cité saulnienne, où il très attaché aux habitants ses « côteaux », pratiquants et non pratiquants. Tous les samedis, il se rend à Plappeville pour dire une messe « aux vivants ». Ses loisirs sont à présent axés sur un retour à la nature (balades à bicyclette, jardinage...) et à l'écologie (forum, conférences et via internet).
« L'aspect social de la sidérurgie et des mines, la richesse d'esprit et la solidarité de la classe ouvrière m'ont fait entrer dans les ordres. J'ai connu l'époque florissante avec les Trente glorieuses et son déclin. Mon optique, durant ces années, c'est que nous, hommes d'église, nous pouvons être ouverts à d'autres cultures pour le bien de tous les hommes. Il peut y avoir une dimension spirituelle en toutes les races, en toutes les religions et en tout homme... Ce qui est primordial dans les croyances, c'est la relation entre vie matérielle et vie spirituelle. Nous pouvons vivre en harmonie avec le monde naturel et comprendre que son exploitation excessive ne peut mener qu'à notre propre destruction... C'est notre foi. », a-t-il confié.
Contact : presbytère de Saulny, tél. 03 87 31 13 01 ; permanence le jeudi de 17 h à 18 h.

Mardi 31 octobre 2006
Pour permettre à ceux qui le souhaitent de se recueillir dans l'église Saint-Étienne de Woippy, d'y trouver la presse catholique ou les informations paroissiales, le conseil de fabrique a décidé d'en ouvrir les portes et d'y assurer une présence, les lundis et vendredis de 17 h à 19 h 30, messe à 18 h 30, les mercredis de 15 h à 18 h et les samedis de 10 h à 11 h 45 et de 15 h à 18 h 30, messe à 18 h 30. Parallèlement chaque dernier dimanche de chaque mois à 16 h sera organisée une visite guidée de l'édifice. Pour les groupes scolaires ou autres, des visites peuvent être programmées en semaine toute l'année.
C'est sur un terrain de 25 ares que Mlle Rose-Marcus, bienfaitrice de la commune, fait ériger à ses frais, au printemps 1848, cet édifice dédié aux Sacrés Cœurs de Jésus et Marie.
La réalisation de ce projet est confiée à l'un des plus brillants architectes messins, Charles Gautiez. Le 12 juin 1848, lundi de Pentecôte, a lieu la pose de la première pierre. L'église sera consacrée le 1er mai 1850. De style gothique, l'église Saint-Étienne reprend le style de l'ogival primitif à lancette, époque la plus pure du XIIIe siècle.
Ses dimensions sont les suivantes : longueur intérieure, 39,30 m, largeur, 16,72 m, hauteur de la nef, 14,82 m, longueur du transept, 16,72 m, hauteur du portail, 6,18 m, hauteur de la tour et du clocher 39,60 m.
Le 22 août 1854, Rose Marcus par un acte passé devant notaire, fait donation de cette église à la commune.
Permanences accueil : presbytère catholique, 13, rue de Biche à Woippy les lundis, mardis et samedis de 10 h à l l h 30, les vendredis de 17 h à 18 h 30.

Mercredi 27 décembre 2006
Equipe d’animation pastorale

L’Equipe d'animation pastorale est un groupe de personnes assurant, en coresponsabilité avec les prêtres, la prise en charge pastorale d'une communauté de paroisses. Cette équipe est chargée de faire l'animation pastorale, de « donner une âme » et de veiller à la vitalité de la communauté chrétienne. En liaison étroite avec le curé-modérateur de la communauté de paroisses qui en est le responsable elle a pour mission d'entretenir une dynamique de proximité en étant proche des joies et des espoirs, des tristesses et des angoisses des hommes ; de favoriser la prise de responsabilité du plus grand nombre dans la société et dans l'église, en particulier l'engagement au service des plus démunis et des jeunes ; de collaborer avec tous et favorise un esprit de communion entre tous.
L'EAP des Fontaines sera installée en l'église Saint-Etienne le dimanche 7 janvier à 10 h 30, jour de l'Epiphanie du Seigneur. Elle se compose de : Mmes Sylvie Harmand, Anne-Marie Robert, Chantal Schuster, Bernadette Colardelle, M. Airy Avoundogba et les prêtres Georges Bondo, Jean Corso et Damien Deprez. Parallèlement des « personnes relais » seront également mises en place dans les diverses communes et lieux de vie.
Pour célébrer la Sainte Cécile patronne des musiciens, la chorale paroissiale des Fontaines et la chorale Chœur de Chêne de Sainte-Marie-aux-Chênes animeront la messe du samedi 19 novembre à 18 h à l'église St-Etienne de Woippy.
Depuis début octobre, les deux chorales répètent leur répertoire commun et invitent tous les paroissiens à venir chanter avec elles.

| Page précédente : 1968-2000 | Haut de page | Page suivante : 2007-2016 |

raconte-moi-woippy Retour menu