raconte-moi-woippy Retour menu

  Dernière mise à jour : 9 juin 2017

1964 : La Maison des Jeunes et de la Culture
1978 : La Maison pour tous

| Retour menu « Vie associative » |   | 1978 : La Maison pour tous |

Mercredi 12 février 1964
Foyer des jeunes

Garçons et filles, âgés de 15 à 25 ans, intéressés par un foyer de jeunes, sont invités à la réunion qui aura lieu samedi 15 février, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres (près du presbytère). (Le Lorrain)

Lundi 17 février 1964
Une belle initiative : le futur foyer des jeunes
Depuis plusieurs jours, une équipe d’une quinzaine de jeunes gens déploie toute son énergie, en prenant contact avec la jeunesse de la commune, afin de créer un foyer local.
C’est ainsi que samedi soir, dans la salle d’œuvres, s’est tenue la première réunion d’information. En effet, l’équipe dynamique, qui a Mlle Lebrun à sa tête, a pris contact avec les jeunes gens de Woippy.
Ensemble, l’assemblée a examiné les problèmes de formation du foyer, sa filiation, ses possibilités d’avenir… il a également été question des activités du futur foyer, qui est très près de son éclosion.
Voilà certes une belle initiative, qui prouve s’il fallait que la jeunesse de Woippy est bien vivante.

Vendredi 21 février 1964
Activité du Foyer des Jeunes

Au cours de la dernière réunion il a été question d’une affiliation du Foyer des jeunes. C’est ce même sujet qui va guider la prochaine réunion à laquelle participera M. Lorrain, de la Maison des Jeunes et de la Culture, et un représentant de l’A.M.O.L.
Tous les jeunes sont invités. Les responsables aimeraient connaître l’avis des adultes au sujet de la forme d’affiliation à accepter, ils les invitent donc cordialement à cette réunion demain samedi 22 février, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres. (LL)

Vendredi 10 avril 1964
La MJ inaugurée

La population, et en particulier les jeunes de Woippy, est cordialement invitée à assister à l’inauguration de la Maison des Jeunes, qui aura lieu à la salle d’œuvres, le samedi 11 avril 1964, à 20 h. 30. (LL)

Lundi 13 avril 1964
La M. J. C. inaugurée


Le groupe des jeunes encadrant les personnalités à l’inauguration.
(Photo J.-E. A.)
Une fort intéressante réalisation est incontestablement la Maison des Jeunes et de la Culture qui ouvrait ses portes, il y a peu de temps. Construite aux abords du presbytère, à l’extrémité d’une ruelle à l’éclairage déficient, elle a incontestablement beaucoup de cachet. Les jeunes sauront certainement reconnaître là un bel effort de la municipalité à leur intention.
Samedi soir, ils étaient environ quatre-vingt à s’y être donnés rendez-vous pour une inauguration en toute simplicité et qui était placée sous la présidence de M. Lorrain, de la direction des MJC à Metz. M. Debs, maire, et M. l’abbé Bémer, curé, étaient également présents ainsi que le comité provisoire présidé par M. Sant.
M. Lorrain dit sa satisfaction de voir Woippy dotée d’une maison digne de son importance et donna d’utiles conseils aux jeunes autant en ce qui concerne la fréquentation de ce foyer que de la bonne harmonie et de la discipline qui doit y régner.
Relevons que cette MJC est déjà dotée d’une table de ping-pong, d’un baby-foot, d’un électrophone et de jeux divers. (LL)

Mardi 14 avril 1964
Les membres de la Maison des Jeunes sont priés de prendre note du programme de la semaine : mercredi, cinéma à 20 h. 30 ; jeudi, danses folkloriques ; samedi et dimanche, Foyer.
Tous les jeunes (à partir de quinze ans), désirant adhérer au Foyer, sont cordialement invités à assister à ces séances. (Se munir de la carte d’identité nationale et d’une photo d’identité.) (RL)

À LA MAISON DES JEUNES
Les membres de la Maison des Jeunes sont priés de prendre connaissance du programme de la semaine :
- Mercredi : cinéma, à 20 h. 30.
- Jeudi : danses folkloriques.
- Samedi et dimanche : Foyer.
Par ailleurs, tous les jeunes (à partir de 15 ans) de Woippy, désirant adhérer au Foyer, sont cordialement invités à assister à ces séances. Ils voudront bien se munir de leur carte d’identité nationale et d’une photo d’identité récente. (LL)

Vendredi 5 juin 1964
Soirée récréative des « Scouts de France » dimanche au Foyer des Jeunes

Le groupement des Scouts de France de la localité invite cordialement tous leurs amis, ainsi que la population de Woippy, à participer à la grande soirée récréative organisée à l’occasion de la « Fête des scouts » au foyer des jeunes, dimanche, à 20 h. 30, sous le patronage de la Maison des Jeunes et de la Culture.
À l’issue de cette soirée, on procédera au tirage des numéros gagnants d’une tombola dotée de nombreux prix. (RL)

Mercredi 10 juin 1964
Tombola des scouts

Au cours de la soirée organisée par les scouts dimanche dernier, il fut procédé à l’attribution des lots aux numéros sortants des bulletins de participation : 2726, 2272, 2845, 1613, 2420, 1666, 3328, 1841, 2440, 2927, 2773, 3336, 2768, 2008, 2562, 2324, 2587, 2458, 2165, 2609. Les billets portant un numéro se terminant par le chiffre 8 gagnent un lot de consolation.
Les lots pourront être retirés chez M. Wittmann, 49, rue du Général-de-Gaulle, chaque jour à partir de 18 heures. (RL)

Samedi 10 octobre 1964
Ouverture de la Maison des Jeunes et de la Culture

La Maison des Jeunes et de la Culture de Woippy a ouvert ses portes pour la saison 1964-65, depuis bientôt 15 jours.
Elle met à la disposition des jeunes de plus de 15 ans de nombreuses activités dont : le ping-pong, pour lequel l’entraînement a lieu le lundi de 20 à 22 heures, des compétitions seront envisagées au cours de la saison ; les danses folkloriques pour lesquelles une monitrice vient spécialement le vendredi, de 20 à 22 heures ; une section théâtre a ses répétitions le jeudi de 20 à 22 heures.
Le foyer est, comme l’an passé, ouvert le mercredi de 20 à 22 heures, le samedi de 20 à 22 heures et le dimanche de 15 à 18 heures.
D’autres activités ne démarreront que dans quinze jours, comme le Ciné-Club et le Caméra-Club ainsi que le volley-ball.
Tous les jeunes y sont cordialement invités. (LL)

Samedi 6 mars 1965
• La Maison des Jeunes et de la Culture projettera ce samedi, salle d’œuvres, le film de René Clair : « Fantôme à vendre ». (RL)

Samedi 20 mars 1965
CINÉMA : ce soir, Foyer des jeunes, à 20 h. 30 : « Tarzan, l’homme-singe ».
La Maison des jeunes et de la culture présente ce soir samedi, à 20 h. 30, dans la salle d’œuvres un film en technicolor : « Tarzan, l’homme-singe ». (RL)

Mardi 27 avril 1965
LA SEMAINE AU FOYER DES JEUNES

- Mercredi et vendredi de 20 à 22 heures : entraînement de ping-pong.
- Samedi de 20 à 23 heures et dimanche de 15 à 19 heures : foyer.

Mardi 4 mai 1965
Les activités de la Maison des Jeunes
Mercredi, à 20 h. 30 : réunion du conseil d’administration à la salle d’œuvres, rue de Biche. Vendredi : de 20 à 22 heures, entraînement ping-pong.
Samedi : à 20 h. 30, cinéma : « Autant en emporte le vent » (première partie).
Dimanche : à 20 h. 30, cinéma : « Autant en emporte le vent » (deuxième partie).

Vendredi 7 mai 1065
• La Maison des Jeunes présente, salle d’œuvres le film : « Autant en emporte le vent ». La première partie sera projetée samedi à 20 h. 30, la deuxième partie, dimanche à 20 h. 30. (RL)
Cinéma
Salle d’œuvres, rue de Biche, le Foyer des jeunes fera projeter : « Autant en emporte le vent », première partie samedi à 20 h. 30, deuxième partie dimanche, même heure. (LL)

Mardi 11 mai 1965
ÉCHOS DE LA MAISON DES JEUNES

Les responsables de la M.J. ont décidé d’effectuer une sortie à Vigy le 30 mai prochain. Les jeunes intéressés par ce projet sont priés de s’adresser à la salle d’œuvres où des responsables se trouveront demain et vendredi prochain. Les inscriptions seront reçues jusqu’au 16 mai. Le transport est assuré gratuitement.
Les dirigeants de la Maison des jeunes ont, par ailleurs, décidé de former une section de volley-ball. Les jeunes intéressés par ce sport pourront se faire inscrire samedi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres. D’autre part, demain et vendredi, auront lieu des entraînements de ping-pong de 20 à 22 heures, à la salle d’œuvres. Dimanche à partir de 15 heures, foyer. (RL) À la Maison des Jeunes
- La Maison des Jeunes organise une sortie à Vigy, le 30 mai prochain. Pour tous renseignements et inscriptions s’dresser jusqu’au 14 mai, aux responsables qui se trouveront à la salle d’œuvres, rue de Biche, mercredi et vendredi, pendant les entraînements de ping-pong.
- La Maison des Jeunes va avoir une nouvelle activité, les responsables ont, en effet, décidé de former une section de volley-ball. Tous les jeunes intéressés par ce sport sont invités à assister à la réunion qui aura lieu le samedi 15 mai, à la salle d’œuvres. (LL)

Vendredi 14 mai 1965
SORTIE DE LA MAISON DES JEUNES LE 30 MAI

À l’occasion de la pose de la première pierre du Centre de formation des cadres de Vigy en présence de M. Maurice Herzog, secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports, la M.J.C. de Woippy effectue une sortie à Vigy.
Le centre de formation de cadres de Vigy sera utilisé par les maisons de Jeunes qui se plaignent à juste titre de manquer de cadres et d’animateurs.
Il est prévu pour l’après-midi une excursion aux environs de Vigy.
Le transport sera gratuit et les inscriptions seront prises jusqu’à ce samedi 15 mai, dernier délai. (RL)
À propos de la sortie de la M.J.C.
Le 30 mai prochain, la Maison des Jeunes organise une sortie à Vigy, à l’occasion de la venue dans cette localité de M. Maurice Herzog, secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports, pour la pose de la première pierre du Centre de formation des cadres de Vigny. Ce centre sera utilisé par la Maison des Jeunes.
L’après-midi, une excursion est prévue aux alentours de Vigy. (LL)

Mardi 18 mai 1965
- La Maison des jeunes et de la culture prie les jeunes gens et jeunes filles qui désireraient pratiquer le ping-pong de se trouver demain mercredi, à 20 heures, à la salle d’œuvres.

Mercredi 19 mai 1965
- Réunion des responsables de la MJC à 20 heures, à la salle d’œuvres. Les jeunes désirant jouer au volley-ball sont cordialement invités. (LL)

Mercredi 2 juin 1965
Une coupe remportée par la Maison des Jeunes

À l’occasion de la cérémonie de la pose de la première pierre du Centre de formation des cadres et animateurs des mouvements de jeunes à Vigy, la Maison des Jeunes et de la Culture de Woippy a délégué 34 de ses jeunes, accompagnés de leur directeur, M. Hoffmann.
Plusieurs manifestations ont eu lieu, en particulier un rallye pédestre qui permit à la M.J.C. de Woippy de remporter brillamment sa première coupe. (RL)

La M.J.C. de Woippy remporte sa première coupe
À l’occasion de la cérémonie de la pose de la première pierre du centre de formation des cadres et animateurs des mouvements de jeunes à Vigy, la Maison des Jeunes et de la Culture de Woippy a délégué 34 de ses jeunes accompagnés de leur directeur : M. Hoffmann.
Plusieurs manifestations ont eu lieu en particulier un rallye pédestre qui permit à la MJC de Woippy, de remporter brillamment sa première coupe. (LL)

Vendredi 4 juin 1965
- Foyer des jeunes : de 20 à 22 heures, salle d’œuvres, rue de Biche, entraînement ping-pong. (LL)

Vendredi 11 juin 1965
- Foyer des Jeunes : de 20 à 22 heures, salle d’œuvres, rue de Biche, entraînement ping-pong. (RL)

Lundi 28 juin 1965
Fête des Fraises
WOIPPY a eu, hier, son jour de gloire

Le très beau char de la M.J.C. a obtenu le 1er prix

Mercredi 30 juin 1965
• La Maison des jeunes organise sa première excursion, le 4 juillet, en Allemagne : remontée du Rhin en bateau de Bingen à Saint-Goar ; visite de la Lorelei. Prix : 20 F. (car et bateau) ; 15 F. pour les membres de la Maison des jeunes.
Quelques places sont encore disponibles. Se faire inscrire chez Mlle Lebrun, 16, rue de Lorraine.
• Pour clôturer les festivités de la fraise, la maison Berger offrira un vin d’honneur aux organisateurs, ainsi qu’aux représentants de la municipalité, demain jeudi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche.
Les jeunes filles chargées de recevoir les sociétés sont priées de rapporter leur écharpe à cette occasion.
Un classement des chars ayant participé au défilé de la fête des fraises a été établi :
1er : Maison des jeunes de Woippy ; 2e : Jeunes de Fèves ; 3e : Football-Club de Woippy ; 4e : Aviculture de Woippy ; 5e : Jeunes de Semécourt ; 6e : Engagés volontaires de Woippy. (RL)

Mercredi 15 septembre 1965
La nouvelle saison s’ouvre à la Maison des Jeunes

Pour débuter la nouvelle saison, les responsables de la Maison des Jeunes se réuniront dans la salle d’œuvres, rue de Biche, vendredi, à 20 heures. Tous les adultes qui s’intéressent à ce mouvement sont cordialement invités à assister aux discussions et à l’établissement du nouveau programme : leurs suggestions seront prises en considération.
Les activités de cette association pendant la période écoulée sont assez éloquentes pour justifier son existence, sa vitalité et son utilité, à ne citer que les séances de volley-ball et de tennis de table, projections de films, excursions, confection de chars, etc.
Pour encourager les jeunes et leurs responsables, chacun se fera un devoir d’assister à cette réunion et de venir voir également le premier film qui sera projeté samedi, à partir de 20 h. 30 et qui a pour titre : « La chanson de l’orphelin », avec l’acteur Josélito. (RL)

Mercredi 22 septembre 1965
• Reprise de l’entraînement de ping-pong le mercredi et vendredi à 20 h. dans la salle d’œuvres. Tous les jeunes gens et jeunes filles désirant faire du ping-pong sont priés de venir se faire inscrire pendant les heures d’entraînement. (RL)

Jeudi 7 octobre 1965
À l’écoute de la Maison des Jeunes

À l’orée de la nouvelle saison, plusieurs sections viennent d’être constituées au sein de la M.J.C.
Tout d’abord les anciennes activités reprennent : le Ping-pong, dont les séances d’entraînement ont lieu tous les mercredis et vendredis de chaque semaine, de 20 à 22 heures, de même que le volley-ball (entraînement le jeudi, de 17 à 19 h., et le dimanche de 9 h. à 12 h, au terrain de volley de la cité SNCF) ; en activités sportives est encore prévu le basket ; les jeunes gens intéressés par ce sport sont priés de se faire inscrire chez M. Gérard Charrette, 4, rue de Franche-Comté, à la Cité SNCF, ou à l’entraînement qui a lieu le samedi, à partir de 15 h., à l’école de la Cité.
D’autre part, tous les quinze jours, une projection de cinéma sera donnée le samedi (sauf en cas de cinéma), de 20 h. 30 à 23 heures, et le dimanche, de 14 h. 30 à 19 h. Tous les jeunes inscrits à la société peuvent participer au foyer libre (jeux). (RL)

Vendredi 15 octobre 1965
CINÉMA

Demain samedi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres : « Les Tartares », en technicolor. (RL)

Mardi 19 octobre 1965
Ping-pong. – Mercredi et vendredi, de 20 à 22 heures, à la salle d’œuvres. (RL)

Samedi 23 octobre 1965
Foyer libre. – A la salle d’œuvres, rue de Biche, samedi, de 20 h. 30 à 23 heures, et dimanche, de 14 h. 30 à 19 heures. (RL)

Dimanche 24 octobre 1965
Ping-pong. – Mercredi et vendredi, de 20 h. à 22 h., à la salle d’œuvres. (RL)

Mercredi 27 octobre 1965
Aux jeunes intéressés par le théâtre

La M.J.C. qui, depuis cette saison a formé une section théâtrale, invite tous les jeunes qui aimeraient faire du théâtre, à s’inscrire chez M. Claude Vasseur, 8, rue de Ladonchamps, ou le samedi, au cours des séances de répétition qui ont lieu de 17 à 19 heures, à la salle d’œuvres. (RL)

Samedi 30 octobre 1965
Le week-end

Répétition de théâtre. – Samedi, de 17 à 19 heures, salle d’œuvres. (RL)

Samedi 6 novembre 1965
Le week-end

Répétition de théâtre. – Samedi de 17 à 19 heures, à la salle d’œuvres.
Cinéma. – Samedi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres : « Le Corsaire de la reine ». (RL)

Samedi 13 novembre 1965
Maison des Jeunes

Le mardi 16, à 20 h. 30, dans la salle d’œuvres près du presbytère, importante réunion d’information à laquelle sont invitées toutes les personnes de bonne volonté qui s’intéressent aux problèmes des jeunes.
L’œuvre, depuis qu’elle existe, a déjà porté ses fruits. Volley-ball, basket, tennis de table et théâtre sont en plein développement. Le nombre des jeunes qui font partie de l’institution est en augmentation. C’est encourageant pour ceux qui s’en occupent actuellement, mais il faudrait un plus grand nombre d’adultes pour pouvoir établir un roulement de surveillance. (RL)

Samedi 20 novembre 1965
Le week-end

Répétition de théâtre. – Samedi, de 17 à 19 h., à la salle d’œuvres.
Foyer libre. – Samedi, de 20 h. 30 à 23 h., et dimanche, de 14 h. 30 à 19 h., salle d’œuvres. (RL)

Samedi 27 novembre 1965
Répétition de théâtre : samedi de 17 à 19 h., à la salle d’œuvres.
Foyer Libre : samedi, de 20 h. 30 à 23 h. ; dimanche, de 14 h. 30 à 19 h., à la salle d’œuvres.

Mercredi 8 décembre 1965
Ping-pong. – Mercredi et vendredi, de 20 à 22 heures, à la salle d’œuvres.

Samedi 11 décembre 1965
LE WEEK-END

Répétition de théâtre. – Aujourd’hui samedi, de 17 à 19 h., à la salle d’œuvres.
Foyer libre. – Aujourd’hui samedi, de 20 h. 30 à 23 heures, ainsi que demain dimanche, de 14 h. 30 à 19 heures, à la salle d’œuvres.

Dimanche 12 décembre 1965
Ping-pong : Mercredi et vendredi, de 20 à 22 h., à la salle d’œuvres.

Jeudi 16 décembre 1965
Soirée familiale à la M.J.C.

La Maison des Jeunes invite la population à assister à une soirée qui aura lieu à la salle d’œuvres, rue de Biche, près du presbytère, samedi à 20 h. 30.
Des attractions variées, seront présentées (sketches, danses folkloriques, jeux, musique et une vente aux enchères). Entrée gratuite. (RL)

Vendredi 17 décembre 1965
Soirée familiale à la M.J.C.

La Maison des Jeunes invite à nouveau la population à assister à une soirée qui aura lieu à la salle d’œuvres, rue de Biche (près du presbytère), demain samedi, à 20 h. 30.
Des attractions variées seront présentées, sketches, danses folkloriques, jeux, musique, et une vente aux enchères. Entrée gratuite. (RL)

Samedi 18 décembre 1965
La Maison des Jeunes invite la population à assister à une soirée qui aura lieu à la salle d’œuvres, rue de Biche (près du presbytère) aujourd’hui, samedi à 20 h. 30. Des attractions variées seront présentées et une vente aux enchères Entrée gratuite. (RL)

Dimanche 19 décembre 1965
Le dimanche

Foyer libre : de 14 h. à 19 h. à la salle d’œuvres.

Dimanche 26 décembre 1965
Ping-pong. – Mercredi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres.

Lundi 3 janvier 1966
MERCREDI : de 20 à 22 heures, à la salle d’œuvres, entraînement ping-pong.

Samedi 8 janvier 1966
À la Maison des Jeunes : samedi à 20 h 30, réunion des responsables des activités.

Dimanche 9 janvier 1966
Mercredi. – De 20 h à 23 heures, à la Maison des Jeunes, entraînement ping-pong.

Samedi 15 janvier 1966
À la Maison des Jeunes : Foyer libre, samedi, de 20 h 30 à 22 h 30 et dimanche, de 14 h 30 à 19 heures.
Dimanche 16 janvier 1966
Mercredi. De 20 h 30 à 22 h 30, à la Maison des Jeunes, entraînement ping-pong.

Samedi 22 janvier 1966
À la Maison des Jeunes : foyer libre samedi de 20 h 30 à 22 h 30, et dimanche de 14 h 30 à 19 heures.

Mardi 25 janvier 1966
Mercredi : De 20 h 30 à 22 h 30, à la Maison des Jeunes, entraînement ping-pong.

Samedi 29 janvier 1966
À la Maison des Jeunes : foyer libre samedi de 20 h 30 à 22 h 30, et dimanche de 14 h 30 à 19 heures.

Dimanche 30 janvier 1966
Mercredi : de 20 h 30 à 22 h 30, à la Maison des Jeunes, entraînement ping-pong.

Samedi 5 février 1966
À la Maison des Jeunes : ce soir, à 20 h. 30, réunion des responsables des activités ; demain, de 15 à 19 heures, foyer libre.

Dimanche 6 février 1966
D’une semaine à l’autre

Mercredi : de 20 heures à 22 h 30, à la Maison des Jeunes, entraînement ping-pong.
Vendredi : de 20 heures à 22 h 30, à la Maison des jeunes, entraînement ping-pong.

Lundi 14 février 1966
Mercredi. – À 22 h. 30, à la salle d’œuvres, assemblée générale annuelle de la Maison des Jeunes de Woippy.

Mardi 15 février 1966
Demain : Assemblée générale de la maison des jeunes

L’assemblée générale annuelle de la Maison des Jeunes et de la Culture aura lieu demain, mercredi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche.
L’ordre du jour prévoit les comptes rendus moral et financier et la réélection du tiers sortant du comité. Il est inutile d’insister sur l’importance de cette assemblée générale qui fera connaître également le fonctionnement et la vie de la M.J.C. La présence de tous ceux qui s’intéressent à la jeunesse est donc souhaitable, de même que la présence de tous les membres à cette manifestation. (RL)

Vendredi 18 février 1966
Les jeunes et le conseil d’administration de la M.J.C. ont étudié en commun le programme des activités

Le conseil d’administration de la Maison des jeunes et de la culture a tenu à la salle d’œuvres rue de Biche, ses assises annuelles devant une assistance de jeunes fort nombreuse.
Aux côtés du directeur de la M.J.C., M. Hoffmann, on notait la présence du président du conseil d’administration, M. Debs, maire de Woippy, ainsi que celle de MM. Thiriet et Moitry, adjoints au maire ; Prat, directeur départemental des M.J.C. ; Ravidas, Sautereau et plusieurs conseillers municipaux.
Les différents points inscrits à l’ordre du jour furent successivement abordés, faisant l’objet d’une étude soutenue de la part de tous les membres du conseil municipal, des personnalités invitées et de l’assistance.
Après la présentation des comptes moraux et financiers par les différents rapporteurs, il fut procédé à l’élection du tiers sortant du conseil.
Les projets vinrent, à leur tour, nourrir les débats fort animés. Il fut discuté des différentes activités de la M.J.C. : section de volley-ball, théâtre, basket, ping-pong, danses folkloriques, photos, cross et confection de chars pour la fête des Fraises. A noter également un grand projet d’excursion au cours de l’été prochain, dans le midi, en U.R.S.S. et en Israël, excursions organisées par la Fédération départementale des M.J.C.

Notre photo : l’assistance au cours de cette importante assemblée générale.

M. André Debs, réélu président de la M.J.C.
À la suite de l’assemblée générale de la M.J.C., de Woippy, les membres du Conseil d’administration se sont réunis et ont formé leur bureau, qui se compose comme suit : président : M. André Debs, maire ; vice-président : M. Pierre Sautereau ; secrétaire : Mlle Lebrun ; secrétaire adjoint : M. Rohrmann ; trésorier : M. Lambolley ; trésorier adjoint : Mlle Sautereau ; membre assesseur : M. Adnot, commissaires au comptes : MM. Bor Gérard, Debs Jean et Mme Rohrmann ; directeur : M. Jules Hoffmann ; membres élus : MM. Kanny, Lebrun, B. Ringeisen, Mlle Beranger, MM. Schuster père et fils, Paul Moitry, Wurster, Roche, Claude Vasseur, Maury, Gérard Charette, Michel Bertrand, Martzel.
Membres associés : MM. Thiriet et Albarède (Union de Woippy) ; Ravidas et Hallinger (Football-Club) ; Mme Wittmann (A.P.F. Woippy-Centre). (RL)

Samedi 19 février 1966
Le week-end

À la Maison des jeunes : samedi, de 20 h. 30 à 22 h, foyer libre ; dimanche, pas de foyer (Réunion des producteurs de fraises à 15 h., à la salle d’œuvres, rue de Biche).

Mardi 22 février 1966
D’une semaine à l’autre

Mercredi : de 20 à 22 h. 30, à la Maison des Jeunes, entraînement ping-pong.

Vendredi 4 mars 1966
Aujourd’hu
i
Entraînement ping-pong : de 20 h. à 22 h. 30, à la Maison des Jeunes, rue de Biche.

Dimanche 6 mars 1966
La journée dominicale

Maison des Jeunes. – Foyer libre de 14 h. 30 à 19 heures.

Mercredi 9 mars 1966
La journée du mercredi

Maison des jeunes : entraînement de 20 h. à 22 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche.
À l’écoute de la M.J.C.
La Maison des Jeunes et de la Culture lance actuellement de nouvelles activités :
Le basket : pour les jeunes filles de plus de 15 ans ; entraînement les mercredis et samedis de 17 h. 30 à 19 h., qui sera effectué au terrain aménagé derrière l’école du quartier du Roi (Cité SNCF). Les inscriptions sont reçues, soit chez Mme Gauthier, 8, rue de Franche-Comté, à la Cité SNCF, soit à l’entraînement. Les danses folkloriques, dont les répétitions se dérouleront à la salle d’œuvres, les mardis, de 20 h. 30 à 22 h. 30, à compter du 15 mars prochain. (RL)

Vendredi 11 mars 1966
La journée du vendredi

Maison des Jeunes : entraînement ping-pong de 20 h. à 22 h. 30.

Mardi 15 mars 1966
La journée du mardi

Foyer des Jeunes : répétition de danses folkloriques, de 20 h. 30 à 22 h., à la salle d ‘œuvres, rue de Biche.

Mercredi 16 mars 1966
La journée du mercredi

Entraînement basket : Pour les jeunes filles de plus de 15 ans de 17 h. 30 à 19 h., au terrain situé derrière l’école du quartier du Roi.
Entraînement ping-pong : À la Maison des Jeunes, rue de Biche, de 20 à 22 h. 30.

Vendredi 18 mars 1966
La journée du vendredi

Maison des Jeunes : Entraînement ping-pong de 20 à 22 h. 30. (RL)

Mardi 22 mars 1966
À l’écoute de la M.J.C.

La Maison des Jeunes et de la Culture vient de lancer avec succès danses folkloriques et basket féminin. Les jeunes gens et les jeunes filles de plus de 15 ans, intéressés par ces activités, sont avisés des heures de répétition et d’entraînement : Danses folkloriques : le mardi, de 20 h. 30 à 23 h. 30, à la salle d’œuvres.
Basket féminin : le mercredi et le samedi, de 17 h. 30 à 19 heures, derrière l’école de la cité S.N.C.F.
La journée
Foyer des Jeunes : répétition de danses folkloriques, de 20 h. 30 à 22 heures, à la salle d’œuvres. (RL)

Vendredi 25 mars 1966
Maison des Jeunes. – Entraînement de ping-pong, de 20 h. à 22 h. 30. (RL)

Mardi 29 mars 1966
Journée du mardi

Foyer des jeunes : répétition de danses folkloriques, de 20 h. 30 à 22 h., à la salle d’œuvres.

Vendredi 1er avril 1966
La journée

À la Maison des Jeunes. – Entraînement de ping-pong de 20 h. à 22 h. 30, salle d’œuvres.
Dimanche :
À l’écoute de la M.J.C.
Les membres participant aux activités de volley-ball et basket sont avisés que les entraînements sont supprimés en raison des vacances de Pâques. (RL)

Mardi 5 avril 1966
La journée du mardi

À 20 h. 30, répétition du groupe folklorique de la M.J.C., salle d’œuvres, rue de Biche.

Mercredi 13 avril 1966
Aujourd’hui

Maison des jeunes, à la salle d’œuvres, rue de Biche, entraînement ping-pong, de 20 h. à 22 h. 30. (RL)

Vendredi 15 avril 1966
Aujourd’hui

À la Maison des Jeunes : Entraînement ping-pong, de 20 h. à 22 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche. (RL)

Mardi 19 avril 1966
La journée

À la Maison des Jeunes. – Répétition du Groupe folklorique à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche.

Mercredi 20 avril 1966
La journée du mercredi

Maison de Jeunes. – À la salle d’œuvres, rue de Biche, entraînement de ping-pong en vue du challenge Bernard-Schmitt de dimanche prochain. Aux mêmes endroit et heure, réunion des responsables de l’organisation du challenge.

Vendredi 22 avril 1966
La M.J.C. prépare le challenge de tennis de table

Dimanche prochain 24 avril se déroulera à la Maison des Jeunes et de la Culture, rue de Biche, un challenge de tennis de table, groupant une vingtaine de maisons du département. Afin de remercier le Dr Bernard Schmitt, président-fondateur du Kiwanis-Club de Metz | clic |, donateur de la coupe mise en compétition, ainsi que des différentes médailles, attribuées aux huit premiers, les jeunes de la M.J.C. de Woippy ont tenu à lui envoyer des cartes de remerciements dédicacées, affranchies du timbre de la Maison des Jeunes.
Voir le site consacré à
au Dr Bernard Schmitt

La journée du vendredi
Entraînement ping-pong : à la Maison des Jeunes, rue de Biche, de 20 à 23 heures. (RL)

Dimanche 24 avril 1966
Challenge Dr-Bernard-Schmitt

La Maison des Jeunes organise, ce dimanche, dans la salle d’œuvres, rue de Biche, un tournoi de tennis de table, groupant une vingtaine de maisons de la région. Ci-dessous le programme de cette manifestation sportive : De 8 à 17 h. : Eliminatoires, huitièmes, quarts et demi-finales. À 17 h. : finales.
À 18 h., les différents vainqueurs se verront remettre leurs prix par le docteur Bernard Schmitt, en présence des différents personnalités invitées. (RL)

Mardi 26 avril 1966
La journée

Maison des Jeunes. – Répétition du groupe folklorique, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche.

Jeudi 28 avril 1966
Challenge Docteur-Schmitt

Organisé par MM. Lamboley, trésorier de la M.J.C., et Martzel, responsable de l’activité ping-pong, le challenge Dr Bernard-Schmitt a connu un grand succès.
Plus de 120 jeunes participèrent à la compétition, et c’est finalement M. Marcel Saint-Eve, du foyer de Moulins, qui remporta le trophée par 2 sets à 1, sur M. Martin, du foyer Saint-Augustin de Metz. Mlle Myriam Bloch (M.J.C. Woippy), MM. Wilhelm (foyer de Moulins), Brunella (foyer Saint-Augustin), Orovel (foyer des Jeunes Travailleurs), Martzel (M.J.C. Woippy), Robert (foyer du Sablon), Christian (Sainte-Barbe) obtinrent chacun une médaille. Parmi les personnalités venues encourager les joueurs, on notait M. Debs, maire ; MM. Moitry, Thiriet, Floret, Natier, adjoints ; MM. Jean, Lahaire, Ravidas, Schuster, conseillers municipaux ; M. et Mme Choler, directeurs d’écoles ; MM. les Drs Scharff et Tordjmann ; M. Sechehaye, président de l’Union ; M. de Louyot, directeur du foyer « Moisson Nouvelle », etc.
Au cours de la remise de prix par M. le Dr Bernard Schmitt, M. Hoffmann remercia le donateur pour la magnifique coupe et les différentes médailles gracieusement offertes. (RL)

Vendredi 29 avril 1966
La journée du vendredi

Entraînement ping-pong : À la Maison des Jeunes, rue de Biche, de 20 à 23 h.
À l’écoute de la M.J.C.
La Maison des Jeunes de Woippy-Centre organise, le dimanche 1er mai, un rallye pédestre, auquel tous les jeunes sont invités à participer. Départ à 9 h., place de la Mairie (déjeuner tiré du sac). (RL)

Mercredi 4 mai 1966
La journée

Maison des Jeunes : entraînement ping-pong, à la salle d’œuvres, rue de Biche, de 20 à 23 heures.

Mercredi 11 mai 1966
À la Maison des Jeunes

Ce mercredi, de 20 à 23 heures, entraînement de ping-pong à la salle d’œuvres, rue de Biche.

Vendredi 13 mai 1966
Aujourd’hui

À la Maison des Jeunes : de 20 à 23 h., salle d’œuvres, rue de Biche, entraînement ping-pong. (RL)

Mardi 17 mai 1966
La journée

Maison des Jeunes. – À 20 heures, à la salle d’œuvre, répétition du groupe folklorique. (RL)

Mercredi 18 mai 1966
Un challenge de ping-pong très disputé a eu lieu dans l’enceinte de la M.J.C., rassemblant autour des tables de nombreux pongistes et supporters. Quelques foyers départementaux étaient venus prêter leur concours à cette compétition amicale, dont le vainqueur fut récompensé par la coupe du Dr Bernard Schmitt. Etaient présents aux épreuves : MM. Debs, maire de Woippy et président du conseil d’administration ; Hoffmann, président ; Sautereau, vice-président ; Lamboley, trésorier.
À l’écoute de la M.J.C.
Pour la première fois, la M.J.C. organise une excursion de trois jours, les 8, 9 et 10 juillet, avec visite de la Forêt-Noire, du lac de Constance et de la Suisse. Pour tous renseignements, s’adresser tous les jours, sauf les lundis et les jeudis, à partir de 20 h. 30, à la M.J.C., salle d’œuvres. (RL)

Vendredi 20 mai 1966
À l’écoute de la M.J.C.

Après avoir organisé la challenge du Dr Bernard Schmitt, qui obtint un grand succès, la M.J.C. ne reste pas inactive et prépare avec enthousiasme la fête des fraises. Les jeunes sont ainsi invités à se rendre à une réunion en vue de la réalisation du char, au Centre médico-social, ce vendredi, à 20 h. 30. (RL)

Mardi 24 mai 1966
MAISON DES JEUNES : 20 h, salle d’œuvres, répétition du groupe folklorique.

Mercredi 25 mai 1966
La journée

Maison de Jeunes : entraînement ping-pong de 20 h. à 23 h., à la salle d’œuvres rue de Biche. A l’écoute de la M.J.C.
La M.J.C. invite tous les jeunes à participer à une sortie à travers le bois d’Ars-sur-Moselle, le lundi de la Pentecôte. Départ à 9 h. place de la Mairie. Train jusqu’à Ars. Repas tiré du sac. (RL)

Vendredi 27 mai 1966
Foyer des Jeunes : entraînement de ping-pong, de 20 à 23 heures, à la salle d’œuvres, rue de Biche.

Samedi 28 mai 1966
Maison des Jeunes : de 20 h. à 23 h., foyer libre.

Dimanche 29 mai 1966
À l’écoute de la M.J.C.

La Maison des jeunes et de la culture invite tous les jeunes à participer à une sortie à travers le bois d’Ars-sur-Moselle, demain lundi. Départ à 9 h. place de la Mairie. Repas tiré du sac. Train jusqu’à Ars.

Mardi 31 mai 1966
Maison des jeunes.
– Ce mardi, à 20 h. 30, salle d’œuvres, répétition du groupe folklorique.

Vendredi 3 juin 1966
À la Maison des jeunes

Ce vendredi, à 20 h., à la salle d’œuvres, rue de Biche, entraînement ping-pong. (RL)

Samedi 4 juin 1966
À l’écoute de la M.J.C.

La Maison des jeunes organise une excursion les 8, 9 et 10 juillet en Forêt-Noire, lac de Constance, Suisse. S’adresser à la salle d’œuvres à partir de 20 h. 30 tous les jours sauf lundi et jeudi. (RL)

Mardi 7 juin 1966
La journée

Maison des Jeunes : Répétition du groupe folklorique à 20 h. 30, salle d’œuvres, rue de Biche.
La journée
À la Maison des Jeunes : Entraînement ping-pong, à la salle d’œuvres, rue de Biche, de 20 à 23 heures.

Vendredi 10 juin 1966
La journée

À la Maison des Jeunes : Entraînement ping-pong, de 20 h. à 23 h. à la salle d’œuvres, rue de Biche.

Jeudi 23 juin 1966
À l’écoute de la M.J.C.

La Maison des Jeunes organise une excursion les 8, 9 et 10 juillet (Forêt Noire, lac de Constance et Suisse). Prix de la place tout compris : 70 francs. Renseignements tous les soirs (sauf le lundi et le jeudi, à partir de 20 h. 30, à la salle d’œuvres. (RL)

Samedi 2 juillet 1966
Le week-end

À la Maison des Jeunes. – Samedi à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche, réunion des responsables des activités. Dimanche, de 14 h. 30 à 19 h., foyer libre.

Samedi 9 juillet 1966
Le week-end

À la Maison des Jeunes : samedi de 19 à 23 h., et dimanche de 14 h. 30 à 19 h. : Foyer libre.

Mardi 4 octobre 1966
- La maison des jeunes et de la culture invite les jeunes filles et garçons désirant s’initier aux danses folkloriques à assister à la répétition de ce mardi à 20 h. 30 au centre médico-social.
- Les jeunes voulant pratiquer le ping-pong pourront se présenter les lundis et mercredis à 20 h. 30, à la salle d’œuvres.

Mercredi 5 octobre 1966
- Les joueurs de ping-pong, entraînement à partir de 20 h. 30, ce soir, à la M.J.C., salle d’œuvres, rue de Biche.

Mercredi 26 octobre 1966
- La section ping-pong de la Maison des jeunes organisera, le samedi 5 novembre, dans la soirée, à la salle d’œuvres, rue de Biche, un challenge de ping-pong réservé à tous les jeunes et adultes de la localité. Les personnes voulant participer à ce tournoi, sont priées de se faire inscrire les lundis et mercredis, à 20 h. 30, lors des entraînements à la salle d’œuvres. (RL)

Jeudi 3 novembre 1966
Dans les sociétés
La M.J.C. (section ping-pong) organise samedi prochain, à la salle d’œuvres, rue de Biche, un challenge de tennis de table, réservé à toute la population de Woippy. Les personnes désirant participer à ce tournoi sont priées de se faire inscrire au plus tôt auprès des différents responsables. Début des rencontres à 20 h. 30.

Samedi 5 novembre 1966
- Challenge ping-pong : Aujourd’hui, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche, pour jeunes et adultes, organisé par la M.J.C. (RL)

Mercredi 16 novembre 1966
• Dans le cadre des activités culturelles, la M.J.C. recevra samedi, son bienfaiteur, le Dr Bernard Schmitt. A cette occasion, le docteur Schmitt fera une causerie avec projections de diapositives sur « les îles du soleil ». À l’issue de cette soirée, le conférencier dédicacera son dernier roman policier « Le Faux Dieu ». Les parents sont invités à honorer de leur présence cette intéressante soirée.

Vendredi 18 novembre 1966
Dans le cadre de ses activités culturelles, la M.J.C. organise ce samedi, à 20 h. 30, salle d’œuvres, rue de Biche, une soirée exceptionnelle, avec causerie et projection de diapositives sur « les îles au Soleil », par le Dr Bernard Schmitt. Parents et amis des jeunes sont cordialement invités.

Mardi 22 novembre 1966
Intéressante conférence à la M.J.C.
Samedi soir, la M.J.C. proposait à ses adhérents une intéressante conférence faite par le Dr Bernard Schmitt sur un de ses voyages aux îles ensoleillées. Ce dernier présenta de nombreuses diapositives qu’il eut l’occasion de commenter. Notre photo : une partie de l’assistance.

Vendredi 27 janvier 1967
La M.J.C. à l’heure du volley
Née, il y a deux ans, du désir qu’avaient une dizaine de jeunes de se divertir, la section volley de la M.J.C. est en train de surprendre tout son monde par les résultats qu’elle obtient. Grâce à l’aide de la S.N.C.F. qui aménage gracieusement un terrain en plein air, et des autorités municipales qui prêtèrent obligeamment le gymnase de l’école de la cité, l’entraînement put devenir plus sérieux afin de parfaire techniquement les joueurs. L’an dernier, pour sa première sortie, Woippy enleva la 3e place du challenge Inter-M.J.C. organisé après avoir fait longtemps figure de vainqueur probable. Ce résultat flatteur décidé les responsables à inscrire leur section aux championnats Inter-M.J.C. et Inter-Quartiers. Depuis le début de la compétition, aucune défaite n’est venue ternir le bilan de l’équipe. Pour situer la valeur exacte de leurs joueurs, les dirigeants avaient invité au gymnase l’équipe de la Base 128, 3e du championnat de France militaire. Face à une équipe de combien talentueuse et percutante, Woippy opposa son cran et son désir d’obtenir un résultat honorable. La victoire des aviateurs par 3 sets à 2, si elle eut celle de la valeur sur la volonté, ne démoralise pas les joueurs qui, au contraire, ayant entrevu leurs possibilités voient leur volonté décuplée. Les faiblesses apparues au cours du match sont relatives à un manque de maturité, autant qu’à des insuffisances techniques. Les conseils prodigués par les aviateurs, ainsi que les entraînements hebdomadaires, feront évoluer ce volley, qui doit devenir plus rationnel.
Les nombreux spectateurs présents hier, ont été unanimes à reconnaître la bonne prestation fournie par les deux équipes, les applaudissements nourris qui s’élevèrent en fin de match en sont le gage. (RL)

Samedi 4 février 1967
• Demain dimanche, à 14 h. 30, salle d’œuvres, rue de Biche, première séance de cinéma pour jeunes et adultes, organisée par la MJC. Au programme : « Le Mystère de la jonque rouge » (en couleurs). (RL)

Vendredi 10 février 1967
Le vendredi
• Assemblée générale de la Maison des Jeunes

La M.J.C. tiendra son assemblée générale annuelle mercredi prochain 15 février, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche.
À l’ordre du jour : rapport moral, rapport financier, rapport d’activités, élection d’un tiers des membres.

Mercredi 15 février 1967
Le mercredi
• Maison des jeunes : assemblée générale annuelle, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche.

Vendredi 17 février 1967
M. André DEBS, maire, réélu président de la M.J.C.
Le conseil d’administration de la Maison des jeunes et de la culture a tenu, à la salle d’œuvres de la rue de Biche, ses assises annuelles devant une assistance de jeunes fort nombreux.
Aux côtés du président de la M.J.C., M. André Debs, maire de Woippy, on notait la présence de M. Prat, directeur départemental des M.J.C., MM. Braun, inspecteur de la Jeunesse et des Sports ; Hoffmann, directeur de la M.J.C. ; Lamboley, trésorier ; Thierry, adjoint au maire ; Schouster et Ravidas, conseillers municipaux, et de nombreuses personnalités. Les différents points inscrits à l’ordre du jour furent successivement abordés, faisant l’objet d’une étude soutenue de la part de tous les membres du conseil municipal, des personnalités invitées et de l’assistance.
Les projets vinrent, à leur tour, nourrir les débats. Il fut discuté des différentes activités de la M.J.C. sections de volley-ball, basket, ping-pong, danses folkloriques, photos, philatélie, confection de chars pour la fête des fraises et des mirabelles, ainsi que le challenge de ping-pong du Dr Schmitt. A noter également un projet d’excursion au cours de l’été prochain.
Voici la composition du comité après renouvellement du tiers sortant : président : M. André Debs ; vice-président : M. Pierre Sauterau ; secrétaire-trésorier : M. Jean-Pierre Lamboley ; rapporteur : M. Paul Moitry ; membre assesseur : M. Adnot ; directeur : M. Jules Hoffmann ; membres élus : MM. Kanny, Lebrun, Roche, Jean, Loudet, Tabarly, Schuster, Hoffmann, Martzel, Winter, Carbillet, Choler, Vasser ; Mlles Béranger, Lebrun et Josette Hoffmann.

Lundi 3 avril 1967
La M.J.C. des Quatre-Bornes recevra les jeunes Ecossais du collège d’Edimbourg aujourd’hui 3 avril
Dans le cadre des manifestations d’amitié organisées par la Fédération départementale des Maisons des jeunes et de la culture et de la Fédération des foyers de jeunes de la Moselle à l’occasion de la semaine franco-anglaise, Quatre-Bornes aura le plaisir d’accueillir dans sa M.J.C. de quartier, les jeunes écossais du collège George-Hériot d’Edimbourg, parmi lesquels le « Pipe Band » (orchestre de cornemuses).
La soirée, rappelons-le, débutera par une visite au théâtre municipal, où nos invités et les familles les hébergeant pourront assister à un travail de groupe des organisations de jeunesse et d’éducation populaire, en l’occurrence : la répétition générale du challenge inter-quartier de folklore. Cette visite commentée sera la base d’échanges et de discussions entre jeunes Anglais et Français.
Rappelons que les jeunes Ecossais et les familles les hébergeant seront pris en charge pour les déplacements par un bus d’excursion. Il stationnera place de la république et son départ est fixé à 20 h. précises. Ce véhicule est mis à votre disposition gratuitement par l’administration des T.C.R.M. (RL)

Samedi 8 avril 1967
À l’écoute de la M.J.C.

La Maison des jeunes et de la culture participe demain au brevet pédestre organisé par le CTL.
Tous les jeunes (filles et garçons) intéressés, sont priés de sa présenter ce soir, à 20 h. 30, salle d’œuvres.
Départ à 8 h. 30, place de la Mairie (repas tiré du sac).

Lundi 24 avril 1967
A WOIPPY, première manche du challenge de ping-pong
Dimanche a débuté à la maison d’œuvres de Woippy, le challenge Dr Bernard Schmitt, opposant les équipes de ping-pong des M.J.C. de Bertrange, Talange, Mondelange, Angevillers, Moyeuvre-Grande, Haute-Yutz, Terville, Knutange-Nilvange et Woippy. Les prochains tours auront lieu au même endroit le 30 avril, le 7 mai et la finale de 4 juin.
Notre photo : les équipes de ping-pong participant au challenge. (RL)

Samedi 29 avril 1967
Dans le cadre de ses activités la M.J.C. organise son challenge annuel, doté par le Dr Bernard Schmitt, auquel participent une cinquantaine de maisons et foyers du département.
Pour le deuxième dimanche, demain, à partir de 9 h. 30, dans la salle d’œuvres, se dérouleront les matches pour la sélection des quinze joueurs de la région de Metz-Centre.

Dimanche 30 avril 1967
Un important challenge réunit ce dimanche une quinzaine d’associations de jeunes de Metz-Centre. Ce challenge du docteur Bernard Schmitt est appelé à s’échelonner sur trois semaines. Les meilleurs joueurs de chaque secteur se retrouveront le dimanche 4 juin pour la grande finale. (RL)

Mercredi 3 mai 1967
– À l’occasion de la confection du char de la reine des Fraises, la M.J.C. invite tous les membres adultes et jeunes, à assister à une réunion préparatoire, ce mercredi, à 20 h. 30, dans la salle d’œuvres. (RL)

Dimanche 30 mai 1967
Dimanche en tennis de table finale du challenge Docteur-Bernard-Schmitt
C’est dans la salle de la rue de Biche qu’aura lieu, dimanche, la finale du challenge de tennis de table « Dr-B.-Schmitt ».
Cet important challenge est, rappelons-le, organisé par la M.J.C. à l’échelon départemental. Il est ouvert à tous les jeunes pongistes non licenciés et non classés, dans la but de promouvoir l’accession de tous les jeunes à ce sport, et leur offrir la possibilité d’aborder la compétition. La lecture du palmarès aura lieu à 17 h. 30, en présence des personnalités.
La coupe et les 13 médailles seront remises par le donateur aux heureux gagnants.
À l’issue de la cérémonie, le Dr Bernard Schmitt dédicacera son dernier roman : « Le dément de Gibraltar ». (RL)

Jeudi 29 juin 1967
SACHEZ QUE

– La Maison des jeunes et de la culture organise un voyage à travers le Luxembourg, la Belgique et la Hollande, les 13, 14, 15 et 16 juillet. Tous les jeunes (garçons et filles) intéressés par ce séjour, sont priés de se renseigner le plus rapidement, à la M.J.C., rue de Biche, les lundi, vendredi, samedi, de 20 h. 30 à 23 h., ou chez M. Fernand Martzel, 4, rue du Graoully, Quatre-Bornes, Woippy. (RL)

Mardi 10 octobre 1967
Reprise des activités à la M.J.C. de Woippy

C’est en présence de MM. Debs, maire ; Banas, directeur de la MJC de Metz, et Roche de celle de Woippy, que s’est déroulée, dimanche, une sympathique matinée récréative marquant la reprise des activités de la MJC locale. De nombreux jeunes étaient présents et une excellente ambiance régna lors des jeux et distractions qui se succédèrent tout au long de l’après-midi.

Notre photo : le groupe des jeunes entourant M. Debs et MM. Banas et Roche.

Vendredi 20 octobre 1967
La MJC de Woippy reprend ses activités :

- SPORTIVES : L’entraînement de ping-pong, le lundi et le mercredi, à 20 h. 30, salle d’œuvres ; de volley-ball, le jeudi, à 20 h. 30, et le dimanche, à 9 h., au gymnase, quartier du Roi.
- RÉCRÉATIVES : Foyer-Club, où les adhérents pourront trouver de nombreux jeux attrayants, les samedi, à 20 h. 30 et dimanche, à 15 h., salle d’œuvres.
- CULTURELLES : Dans un avenir très proche, mise à disposition d’ateliers de photographie, vannerie, plastique et travaux manuels. (RL)

Jeudi 2 novembre 1967
- M.J.C. – Ce jeudi à 20 h. 30, au gymnase du quartier du Roi, entraînement volley-ball.

Mercredi 8 novembre 1967
• M.J.C. – Ce mercredi, à 20 h. 30, salle d’œuvres, rue de Biche, entraînement ping-pong.

Samedi 18 novembre 1967
SOIRÉE FOLKLORIQUE À LA M.J.C.

Le M.J.C. de Woippy organisera ce dimanche 19 novembre une soirée détente, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche, avec la participation des groupes folkloriques des M.J.C de Metz et de Bronvaux.
Les personnes intéressées par cette activité sont priées de se renseigner auprès des responsables de la M.J.C.

Mercredi 29 novembre 1967
• La M.J.C. lance ce mercredi, à 20 h. 30, au gymnase du quartier du Roi, l’activité « danses folkloriques ». D’autre part, à la même heure, à la salle d’œuvres, rue de Biche, entraînement ping-pong. Les personnes intéressées sont priées de se renseigner au cours des différents entraînements. (RL)

Jeudi 30 novembre 1967
M.J.C. – Ce jeudi, à 20 h. 30, au gymnase du quartier du Roi, entraînement volley-ball.

Dimanche 3 décembre 1967
La journée dominicale

- M.J.C. : à 9 h. au gymnase du quartier du Roi : entraînement volley-ball ; à 15h., à la salle d’œuvres rue de Biche, Foyer libre.

Mercredi 20 décembre 1967
À LA M.J.C.

Les membres ainsi que les personnes et jeunes gens intéressés sont informés qu’une réunion en vue de former une équipe de théâtre a lieu ce mercredi, à 20 h. 30, salle d’œuvres, rue de Biche.
Entraînement de ping-pong à 20 h. 30, salle d’œuvres.
Répétition du groupe folklorique, à 20 h. 30, au gymnase du quartier du Roi.

Samedi 23 décembre 1967
- Ce samedi, à 20 h. 30 et dimanche à 15 h., à la salle d’œuvres : Foyer-Club de la MJC.

Samedi 30 décembre 1967
- Ce samedi, à 20 h. 30, et demain dimanche, à 15 h., à la salle d’œuvres, rue de Biche, foyer-club pour la M.J.C.

Jeudi 4 janvier 1968
. M.J.C. – Ce jeudi, à 20 h. 30, au gymnase du quartier du Roi, entraînement volley-ball.

Samedi 6 janvier 1968
- M.J.C. Ce samedi à 20 h. 30 et dimanche à 15 heures, à la salle d’œuvres, rue de Biche, foyer-club.

Jeudi 11 janvier 1968
• M.J.C. – Ce jeudi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche, entraînement ping-pong ; au gymnase du quartier du Roi, entraînement volley-ball.

Vendredi 12 janvier 1968
Echos des Quatre-Bornes

La Maison des jeunes et de la culture du quartier organise avec la collaboration du Centre d’éduction familiale et sociale de la Moselle un cycle d’information sexuelle et affective à partir du lundi 15 janvier, à 20 h. 30. Ces séances sont destinées aux adolescents et adolescentes.
L’information que la M.J.C. et le C.E.F.A.S. proposent, sera un cycle de discussions où seront abordées progressivement les informations anatomiques et physiologiques. Les animateurs se borneront à répondre aux questions posées par les jeunes gens et jeunes filles au moyen d’une boîte à question tout à fait anonymement, afin de respecter la personnalité de chacun. Cette boîte sera placée dans le hall du centre culturel.
La séance du lundi 15 janvier sera consacrée à la sensibilisation à ce problème par l’intermédiaire du film « Brutale rencontre ».

Dimanche 21 janvier 1968
LA M.J.C. COMMUNIQUE

Dans le cadre du cycle d’information d’éducation sexuelle et effective organisée par la Maison des Jeunes et de la Culture et animée par « L’Ecole des parents », aura lieu, demain lundi, à 29 h.30, au Centre culturel, rue Etienne-Gantrel, la seconde séance de discussion. Les animateurs répondront aux questions posées anonymement au moyen de la boîte à questions située dans le hall du centre, à la disposition de tous. Suivant cette méthode, la personnalité de chacun se trouvera préservée.
Etant donnée l’importance humaine du sujet tous les jeunes garçons et filles, sont invités à cette soirée débat.

Mercredi 24 janvier 1968
M.J.C. – Ce mercredi, à 20 heures 30, salle d’œuvres, entraînement de ping-pong.

Dimanche 28 Janvier 1968
Le week-end

M.J.C. : dimanche, à 15 heures, Foyer-Club, à la salle d’œuvres, rue de Biche ; à 9 heures, au gymnase du quartier du Roi, entraînement volley-ball.

Mercredi 31 janvier 1968
À la M.J.C. – Ce mercredi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche, entraînement ping-pong. Demain jeudi, à 20 h. 30, au gymnase du quartier du Roi, entraînement volley-ball. Samedi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche, Foyer-Club.

Mercredi 7 février 1968
• Différentes activités auront lieu cette semaine au sein de la M.J.C. ; le mercredi, à 20 h. 30, salle d’œuvres, rue de Biche : ping-pong ; demain jeudi à 20 h. 30, au gymnase du quartier du Roi : volley-ball ; samedi, à 20 h. 30, salle d’œuvres, rue de Biche : Foyer-Club.

Samedi 10 février 1968
- La salle d’œuvres rue de Biche, étant occupée par la section locale des A.C.M.N.R., il n’y aura pas de Foyer-Club M.J.C. demain dimanche. Néanmoins, celui de ce samedi est maintenu et débutera à 20 h. 30.

Mercredi 14 février 1968
Le challenge de ping-pong au centre des discussions à la M.J.C.

Le comité d’organisation du challenge de ping-pong « Docteur Bernard Schmitt » s’est réuni pour préparer les différentes rencontres de la saison. Ces membres de la M.J.C. ont décidé que, cette année, le challenge revêtira un éclat exceptionnel.
On notait parmi l’assistance la présence de MM. Vibratte, président ; Mlle Josette Hoffmann, secrétaire ; MM. Jean Lamboley, trésorier et conseiller municipal ; Rodolphe Hoffmann, membre du conseil d’administration, et Martzel, responsable d’activités.
Cette manifestation est organisée à l’échelon régional par la section pongiste de la M.J.C. Outre la coupe qui revient en compétition chaque année, les finalistes se verront remettre une médaille d’or, trois médailles d’argent et quatre de bronze.
Les dates retenues par le comité sont le 10 mars, pour le secteur minier-sidérurgique ; le 17 mars pour Metz-Centre ; et le 24 mars pour le sud du département. La date de la grande finale doit être fixée ultérieurement.

• Les activités de la M.J.C. se dérouleront comme suit : mercredi, à 20 h. 30, salle d’œuvres, entraînement ping-pong ; jeudi, à 20 h. 30, au gymnase du quartier du Roi, volley-ball ; samedi, à 20 h. 30, salle d’œuvres, Foyer-Club.

Samedi 17 février 1968
Ce samedi, à 20 h. 30, et demain dimanche à 15 heures : foyer-club M.J.C. à la salle d’œuvres, rue de Biche.

Lundi 19 février 1968
La M.J.C. a élu son nouveau bureau
À l’ordre du jour de la réunion du conseil d’administration de la Maison des jeunes et de la culture que présidait M. Laurain, secrétaire de la Fédération départementale des M.J.C., il y avait, avant tout, l’élection du nouveau bureau.
Celui-ci se constitue comme suit : MM. A. Debs, maire de Woippy, président honoraire ; Jacques Saurereau, président actif ; Claude Vasseur, secrétaire ; Marc Kubler, secrétaire-adjoint ; Lamboley et Moitry, respectivement trésorier et trésorier-adjoint ; Adnot, Pierre Sautereau, Herzog, Jean et Hoffmann, membres assesseurs, Jean Debs et Michel Maury, commissaires aux comptes.
L’assemblée discuta ensuite de différents points : projets pour de nouveaux locaux, mise sur pied de différentes commissions culturelles, sportives, administratives, etc.
M.J.C. : ce jeudi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche, entraînement pour les jeunes de l’activité ping-pong.

Mercredi 21 février 1968
Création à Woippy d’une interassociation pour l’implantation d’un centre social culturel et familial

Les différentes associations de la localité se sont réunies, hier, à 20 h. 30, à l’hôtel de ville, en présence de MM. Debs, maire ; Vagerin, représentant le conseil social et culturel de la Moselle ; Renan et Billotte, représentant le bureau d’aide sociale, pour une assemblée constitutive d’une interassociation qui se propose de demander l’implantation d’un centre social, familial et culturel provisoire.
Ce centre qui se situerait rue de Biche sera réalisé par la C.A.F. de la Moselle avec l’aide de la municipalité.
L’inter association regroupant les représentants de la municipalité entourés de ceux du bureau d’aide sociale, de l’A.P.F., de la M.J.C., de l’Union et des scouts et dénommée « Interassociations d’activités sociales, familiales et culturelles ». Elle a pour but d’étudier les problèmes de tous les habitants de la localité, et de participer à l’animation et à la gestion des équipements sociaux et culturels.
Après présentation des statuts, les assistants présents devaient élire le conseil d’administration de l’interassociation qui sera composée de quinze membres.

Samedi 24 février 1968
M.J.C. – À la salle d’œuvres, rue de Biche, samedi à 20 h. 30, et dimanche à 15 heures : Foyer-Club.

Dimanche 25 février 1968
L’interassociation d’activités sociales, familiales et culturelles a désigné son bureau

Nous avons annoncé la création d’une nouvelle société : « L’Interassociation d’activités sociales, familiales et culturelles ».
Quinze membres appartenant soit à la municipalité, soit au bureau d’aide sociale ou de sociétés locales (A.P.F., Union, M.J.C. et scouts) avaient été élus membres fondateurs de cette nouvelle association. Les nouveaux élus viennent de se réunir, afin de former leur bureau, qui se compose comme suit : président : M. André Debs, maire ; vice-président : M. Jean Albarède ; secrétaire : Mme Yvonne Wittmann ; secrétaire adjointe : Mlle Monique Mayot ; Trésorier : M. Christian Gérard ; assesseurs : MM. Lamboley, Thiriet, Renan, Richard Urbaniak, Alain Witbratte, Paul Moitry, Joseph Nott, Albert Billotte, Emile Gusse et Michel Ringeisen.

- Demain lundi, à 20 h.30, à la salle d’œuvres, rue de Biche, activité ping-pong de la M.J.C.

Mercredi 28 février 1968
. Ce mercredi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche, activité ping-pong pour la M.J.C.

Jeudi 29 février 1968
Challenge de ping-pong à la M.J.C.

Dans le cadre de ses activités, la Maison des jeunes et de la culture organise son 3e challenge annuel de tennis de table dans la cité des fraises, auquel participeront une cinquantaine de maisons et foyers de jeunes de la région.
Les dates retenues pour cet événement sportif sont les suivantes : dimanche 10 mars, pour la région minière et sidérurgique ; dimanche 17 mars, pour la région Metz-Centre ; dimanche 24 mars, pour l’autre partie de la région.
Les matches se disputeront à partir de 8 h. 30, dans la salle d’œuvres, pour la sélection par secteurs.
Sur ce grand nombre de joueurs, les 32 meilleurs se retrouveront pour la grande finale. L’enjeu du tournoi est une coupe offerte par le Dr Bernard Schmitt, fondateur du Kivanis-Club de Metz, ainsi que de nombreuses médailles (or, argent, bronze).

• La section volley-ball de la MJC s’entraînera ce jeudi à 20 h. 30 au gymnase du quartier du Roi.

Mercredi 6 mars 1968
- Dimanche matin a eu lieu la première réunion de la commission culturelle de la M.J.C. qui a défini sa ligne d’action : orienter le M.J.C. vers la culture humaine. Deux sujets étaient au programme : projet d’un cycle de conférences qui pourrait débuter avec le concours de « Maré Nostrum » par un exposé sur les pays méditerranéens ; projet d’un concours photo au mois de juin, ayant pour thème « la fraise ».
Cette commission se réunira à nouveau le dimanche 17 mars à 10 h. 30.
- Aujourd’hui mercredi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, activité ping-pong MJC.

Jeudi 7 mars 1968
- Pour la M.J.C. : activité volley-ball ce jeudi, à 20 h. 30, au gymnase du quartier du Roi.

Dimanche 10 mars 1968
Challenge Dr-Bernard-Schmitt à la M.J.C.

Un important challenge réunit dimanche une quinzaine d’associations de jeunes de la région « minimes - sidérurgie » à la M.J.C.
Les matches se disputeront à partir de 8 h. 30 dans la salle d’œuvres, pour la sélection. Sur un grand nombre de joueurs, les trente-deux meilleurs se retrouveront pour la grande finale. L’enjeu du tournoi est une coupe offerte par le docteur Bernard Schmitt, fondateur du Kivanis-Club de Metz, ainsi que de nombreuses médailles (or, argent et bronze).

Mercredi 13 mars 1968
• Activités à la M.J.C. : le mercredi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche : entraînement ping-pong ; demain jeudi, à 20 h. 30, au gymnase du quartier du Roi : entraînement volley-ball ; samedi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche : Foyer-Club.
• Réunion des membres de la commission administrative de la M.J.C., dimanche, à 10 h. 30, à la salle d’œuvres.

Vendredi 15 mars 1968
- Dimanche, à 10 h. 30, salle d’œuvres, réunion de la commission culturelle. Sont convoqués Mlle Lebrun, MM. Lamboley, Albarède, Moitry, Lionnard et Vasseur.
• Cette année, la région est divisée en trois secteurs : la très grande affluence des années précédentes a obligé à répartir ainsi les équipes. Dimanche dernier, les pongistes du secteur minier-sidérurgique ont applaudi la victoire de Chassin (Thionville) sur Sals (Rombas), brillant second.
Le dimanche 17 verra l’affrontement amical des équipes de Metz-Centre, et le dimanche 24, celui du sud du département.
Une coupe et de nombreuses médailles, dont une d’or, seront remises lors de la grande finale.

Lundi 18 mars 1968
TENNIS DE TABLE :

Deuxième journée du challenge Dr-B.-Schmitt
Le challenge de tennis de table doté de la coupe du Dr Bernard Schmitt qui avait débuté dimanche dernier, dans la cité des fraises, s’est poursuivi cette fois avec la même ardeur. Cette rencontre, disputée à la salle d’œuvres, rassemblait de nombreux jeunes venus de toute la région pour la plupart délégués par les différents foyers et M.J.C.
Notons que la grande finale sera disputée le 21 avril prochain.


Notre photo : les joueurs en compagnie des organisateurs du tournoi.

Samedi 30 mars 1968
- M.J.C. – Ce samedi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche, foyer-club.

Jeudi 4 avril 1968
- Ce jeudi à 20 h. 30, au gymnase de la rue d’Alsace, entraînement volley-ball de la M.J.C.

Samedi 13 avril 1968
Le week-end de Pâques

- M.J.C. : samedi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche : Foyer-Club.

Samedi 20 avril 1968
Demain, finale du challenge B.-Schmitt

La finale du challenge de tennis de table Docteur-Bernard-Schmitt, troisième du nom, organisé par la M.J.C. aura lieu demain dimanche après-midi dans le local habituel de la rue de Biche. Le donateur remettra les trophées aux gagnants à 17 h. 30, en présence des personnalités.

Jeudi 25 avril 1968
Finale du challenge de tennis de table « Dr-Bernard-Schmitt » à Woippy

Trente-deux participants se sont affrontés dimanche, à Woippy, pour la finale du challenge de tennis de table « Docteur-Bernard-Schmitt » qui, pour la troisième fois consécutive, avait été organisé par la M.J.C. de la localité.
Les équipes en présence venaient de Metz, Knutange, Sainte-Barbe (building), Rombas, Thionville, Moyeuvre, Bertrange, Sablon, Electro-Gaz, Rozérieulles, Jouy-aux-Arches et Coin-lès-Cuvry.
En soirée, après les matches, le Dr Schmitt, donateur du challenge, vint remettre les trophées aux gagnants : une coupe au club gagnant de la finale ; une médaille d’or ; trois médailles d’argent et quatre médailles de bronze, ainsi que trois « mini-médailles » pour les finalistes du secteur.


Notre photo : Les joueurs au cours d’une pause.

Jeudi 16 mai 1968
FOYER DES JEUNES.
– En raison de la prochaine assemblée générale, une importante réunion aura lieu ce jeudi à 20 heures au Foyer des jeunes. A l’ordre du jour : mise au point d’ordre général ; activités en fonction des possibilités ; effectifs ; élection d’un comité actif jeunes ; divers.
La réunion sera présidée par M. Martial Hetz qui fera à cette occasion un tour d’horizon de la situation. Tous les jeunes gens désireux de collaborer à la réussite de l’Association sont cordialement invités à y participer en nombre.

L’équipe « Mare Nostrum » samedi à la M.J.C.
La M.J.C. convie la population à assister, samedi, à 21 h., au local de la rue de Biche, à assister à la projection de films et documents ramenés par le groupe « Mare Notrum » qui a sillonné l’an dernier l’ensemble du bassin méditerranéen. À cette occasion, le Dr Bernard Shmitt dédicacera son dernier roman : « Les surprises du Prater ». Les lecteurs pourront se procurer ce livre vendu au profit de la M.J.C. au cours de cette soirée.

Samedi 18 mai 1968
- Ce samedi à 21 heures, à la salle d’œuvres, rue de Biche, projection de films et documents ramenés par le groupe « Mare Nostrum » de son périple autour du bassin méditerranéen. À cette occasion le Dr Bernard Schmitt dédicacera son dernier roman « les Surprises du Prater ».

Mardi 13 août 1968
À l’écoute de la M.J.C.

La Maison des Jeunes et de la Culture organise un voyage d’étude s’intitulant « Camargue 68 » ; une équipe de jeunes va découvrir à compter de vendredi la région du delta du Rhône. Ils en rapporteront films, photos et diapositives sur la culture, la faune et le folklore. Tous les adhérents et sympathisants sont cordialement invités à assister à leur départ à 20 h. 30 devant le local.
Par ailleurs, la M.J.C. invite la population à son voyage-détente au Havre. Sont prévue au programme du 3 au 5 septembre : visite de la ville, du port, du paquebot « France ». Pour tous renseignements, s’adresser à Mlle Josette Hoffmann, route de Rombas (Labo-Métal) à Woippy.
La M.J.C. suspend ses activités du 15 août au 1er septembre.

Dimanche 18 août 1968
Les jeunes de Woippy se sont rassemblés vendredi soir, devant le local de la M.J.C., pour assister au départ de huit de leurs camarades. Ceux-ci sont partis pour 15 jours vers la Camargue, pour un séjour d’études. Leur expérience s’appelle « Camargue 68 ».
Ils en rapporteront une quinzaine de films sur la culture, la faune et le folklore de la région du delta.
Ils sont partis pour la Camargue.

Dimanche 27 octobre 1968
La M.J.C. a repris toutes ses activités. Elle invite cordialement les jeunes cet après-midi.

Mercredi 20 novembre 1968
Maison des jeunes et de la culture.

- Tennis de table : ce mercredi ; à 20 h. 30, entraînement de tennis de table, équipe A, salles 1 et 2 ; jeu libre salle 3.
- Equipe Camargue 68 : réalisation de films. Le montage étant le stade le plus passionnant de la création d’un film, les jeunes de l’équipe sont priés de prendre contact avec Alain Wibratte, 8, rue R.-Schuman.
- Emaux : les jeunes filles ayant participé au stage sont priées de faire parvenir leur note de frais au trésorier, afin de recevoir la quote-part de la maison.
- Le quorum n’ayant pas été atteint au conseil de maison de mercredi, la réunion est reportée à une date ultérieure.

Mercredi 4 décembre 1968
• Différentes activités se déroulent au sein de la M.J.C. celles-ci ont lieu désormais : volley-ball : les dimanches, de 10 h. 15 à 11 h. 15 ; ping-pong : les mercredis, de 20 h. 30 à 22 h. 30 ; natation : les jeudis soir, à la piscine municipale de Metz, de 20 h. 15 à 22 h. 15, sur présentation de la carte 1968-1969 ; émaux : bientôt, au sein de la maison, débuteront des séances d’art émaux. D’autre part, la matinée récréative prévue pour le 8 décembre n’aura pas lieu afin de préparer le Nouvel An.

Samedi 14 décembre 1968
Dimanche de 10 à 11 h. 45, entraînement de la section volley-ball au gymnase du quartier du Roi.

Mercredi 18 décembre 1968
• Les jeunes de la section ping-pong de la M.J.C. s’entraîneront ce mercredi, à 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche.

Jeudi 19 décembre 1968
• Les jeunes de la section « Natation » de la MJC se rendront à la piscine municipale de Metz ce jeudi, de 20 h. 15 à 22 h. 15. Seule la carte 1968-69 est valable et devra être présentée à l’entrée.

Vendredi 20 décembre 1968
- La M.J.C. organise une soirée réveillon pour la Saint-Sylvestre. Les personnes intéressées sont priées de se faire connaître avant le 28. Pour préparer cette fête, les jeunes intéressés par la décoration, se réuniront : lundi, mercredi et samedi. Demain, de 20 h. 30 à 22 h. 30 débuteront les séances au Foyer de la rue de Biche.

Dimanche 22 décembre 1968
• La M.J.C. locale a la possibilité de proposer à ses jeunes l’activité « escrime » à des conditions extrêmement favorables. Les jeunes sont priés de se faire connaître.

Mercredi 8 janvier 1969
– À l’écoute de la MJC : ce mercredi, à 20 h. 30, entraînement à la salle d’œuvres, rue de Biche pour les jeunes de l’activité ping-pong. Les jeunes de la section natation s’entraîneront demain jeudi, de 20 h. 15 à 22 h. 15, à la piscine municipale de Metz. La carte 1968-1969 seule valable sera exigée à l’entrée.

Mercredi 15 janvier 1969
• Ce mercredi, les jeunes de la section ping-pong de la M.J.C. s’entraîneront à partir de 20 h. 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche. Ceux de la section natation s’entraîneront jeudi, de 20 h. 15 à 22 h. 15, à la piscine municipale de Metz. La carte 1968-1969 est obligatoire à l’entrée.

Mercredi 22 janvier 1969
• Ce mercredi, les jeunes de l’activité ping-pong de la M.J.C. s’entraîneront de 20 h. 30 à 22 h. à la salle d’œuvres, rue de Biche ; quant aux jeunes de la section « natation », ils s’entraîneront demain jeudi, de 20 h. 15 à 22 h. 15 à la piscine municipale de Metz. Pour l’entrée, seule la carte 1968-1969 est valable.

Dimanche 26 janvier 1969
Le directeur de la M.J.C. informe qu’au programme du Ciné-club demain samedi, à 20 h. 30, figure le film : « Mort en fraude ». Dimanche, à 14 h. 30, projection enfantine avec un film en couleurs : « Le Rossignol ».

Mercredi 29 janvier 1969
• Ce mercredi, à 20 h. 30, les jeunes de l’activité « ping-pong » de la M.J.C. s’entraîneront à la salle d’œuvres, rue de Biche. Quant aux jeunes de la section « natation », ils s’entraîneront demain jeudi, de 20 h. 15 à 22 h. 15 à la piscine de Metz. Il est rappelé que la carte 1968-69 est seule valable et doit être présentée à l’entrée.

Mercredi 5 février 1969
• Les joueurs de ping-pong de la M.J.C. s’entraîneront ce mercredi, de 20 h. 30 à 22 h., à la salle d’œuvres, rue de Biche. D’autre part, les jeunes de la section « Natation » s’entraîneront à la piscine municipale de Metz demain jeudi, de 20 h. 15 à 22 h. 15. Se munir de la carte 68-69, seule valable.

Mercredi 19 février 1969
• Les jeunes de la section « ping-pong » de la M.J.C. s’entraîneront ce mercredi, de 20 h. 30 à 22 h., à la salle d’œuvres, rue de Biche. Quant à ceux de l’activité « Natation », ils s’entraîneront à la piscine municipale de Metz demain, jeudi, de 20 h 15 à 22 h. 15.

Mercredi 26 février 1969
– À la M.J.C. – Les jeunes de la section ping-pong s’entraîneront ce mercredi, de 20 h. 30 à 22 h., à la salle d’œuvres, rue de Biche. D’autre part, les jeunes de la section natation s’entraîneront jeudi, de 20 h 15 à 22 h. 15, à la piscine municipale de Metz. La carte 1968-1969 est exigée à l’entrée.

Mercredi 5 mars 1969
• Les jeunes de la section ping-pong de la M.J.C. s’entraîneront ce mercredi, de 20 h. 30 à 22 h., à la salle d’œuvres, rue de Biche. Quant à ceux de l’activité natation, ils s’entraîneront demain jeudi, de 20 h 15 à 22 h. 15, à la piscine municipale de Metz. La carte 1968-69 est exigée à l’entrée.

Dimanche 9 mars 1969
– Dimanche, de 10 heures à 11 heures 15, entraînement pour les jeunes de la section M.J.C. volley-ball, au gymnase de la rue d’Alsace.

Mercredi 19 mars 1969
• Les jeunes de l’activité « ping-pong » de la M.J.C. s’entraîneront ce mercredi, de 20 h. 30 à 22 heures, à la salle d’œuvres, rue de Biche ; quant aux jeunes de la section « natation », ils s’entraîneront demain jeudi, de 20 h. 15 à 22 h. 15 à la piscine de Metz.

Samedi 22 mars 1969
• Demain dimanche, les jeunes de la section volley-ball de la M.J.C. s’entraîneront de 10 à 11 h. 45 au gymnase du Quartier du roi.

Mercredi 26 mars 1969
• Ce mercredi, de 20 h 30 à 22 h, les jeunes de la section « ping-pong » de la M.J.C. s’entraîneront à la salle d’œuvres, rue de Biche.

Dimanche 30 mars 1969
– Les jeunes de l’activité « ping-pong » de la MJC s’entraîneront ce dimanche, de 10 h. à 11 h. 45, au gymnase de la rue d’Alsace.

Mercredi 2 avril 1969
• Ce mercredi, à 20 h 30, entraînement à la salle d’œuvres, rue de Biche, pour les jeunes de l’activité « Ping-pong » de la M.J.C. Les jeunes de l’activité « Natation » s’entraîneront demain, jeudi, de 20 h 15 à 22 h 15, à la piscine de Metz.

Mercredi 8 avril 1969
• Ce mercredi, les jeunes de la section « ping-pong » s’entraîneront de 20 h 15 à 22 h, à la salle d’œuvres, rue de Biche ; quant aux jeunes de l’activité « natation », ils s’entraîneront jeudi de 20 h 15 à 22 h 15, à la piscine municipale de Metz.

Dimanche 13 avril 1969
M.J.C. – Les jeunes de l’activité volley-ball s’entraîneront ce dimanche, de 10 h à 11 h 45, au gymnase du quartier du Roi.

Mardi 15 avril 1969
– Ce mercredi, à 20 h 30, entraînement pour les jeunes de la section ping-pong de la M.J.C. Quant aux jeunes de l’activité natation, ils s’entraîneront demain jeudi, de 20 h 15 à 22 h 15, à la piscine municipale de Metz.

Dimanche 20 avril 1969
• Ce dimanche, de 10 h 15 à 11 h 45, entraînement au gymnase du quartier du Roi pour les jeunes de la M.J.C. « volley-ball ».

Mercredi 23 avril 1969
Les jeunes de l’activité « Ping-pong » de la MJC s’entraîneront ce mercredi à 20 h 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche. Quant aux jeunes de l’activité « Natation » ils s’entraîneront demain jeudi de 20 h 15 à 22 h 15 à la piscine municipale de Metz.

Jeudi 8 mai 1969
• MJC. – Ce jeudi, de 20 h 15 à 22 h 15, entraînement pour les jeunes de l’activité natation, à la piscine municipale de Metz.

Samedi 10 mai 1969
– Demain dimanche, de 10 h. à 11 h. 45, entraînement pour les jeunes de l’activité « volley-ball » M.J.C. au gymnase du quartier du Roi.

Mercredi 14 mai 1969
• Ce mercredi, à partir de 20 h 30, entraînement pour les jeunes de l’activité « ping-pong » de la M.J.C., à la salle d’œuvres, rue de Biche.

Mercredi 28 mai 1969
- Ce mercredi, à 20 h 30, à la salle d’œuvres, rue de Biche, entraînement pour les jeunes de l’activité « ping-pong » de la M.J.C. Quant aux jeunes de l’activité « natation », ils s’entraîneront demain jeudi, de 20 h 15 à 22 h 15, à la piscine de Metz.

Jeudi 5 juin 1969
• Les jeunes de l’activité natation de la MJC s’entraîneront ce jeudi, de 20 h 30 à 22 h 30, à la piscine municipale de Metz.
• Entraînement des joueurs de la section handball, ce jeudi, de 17 h 30 à 20 heures, au gymnase de la rue d’Alsace.

Samedi 7 juin 1969
- M.J.C. : dimanche, de 10 heures à 11 h 45, entraînement au gymnase du quartier du Roi, pour les jeunes de l’activité volley-ball.

Jeudi 12 juin 1969
• Ce jeudi, de 20 h 25 à 22 h 15, à la piscine municipale de Metz, entraînement pour les jeunes des l’activité « natation » de la M.J.C.

Jeudi 19 juin 1969
• Ce jeudi, de 20 h 15 à 22 h 15, entraînement à la piscine municipale de Metz, pour les jeunes de l’activité « piscine ».

Jeudi 26 juin 1969
• Les jeunes de la M.J.C. activité « natation » s’entraîneront ce jeudi, de 20 h 30 à 22 h 15, à la piscine municipale de Metz.

Jeudi 3 juillet 1969
• De 20 h 15 à 22 h 15, ce jeudi, entraînement pour les jeunes de l’activité « natation » de la M.J.C. à la piscine municipale de Metz.

Jeudi 24 juillet 1969
• De 17 h 30 à 20 heures, aujourd’hui, entraînement pour les joueurs de la section handball au gymnase du quartier du Roi.

Plus d'article MJC année 1969

Mercredi 4 février 1970
L’Association du club des jeunes invite la population à une soirée dansante animée par l’orchestre Lino Firenze, le samedi 7 février, au centre familial social, rue du Chapitre, à Woippy-Saint-Eloy.

Vendredi 6 février 1970
Les Quatre-Bornes

Un relancement des activités de la M.J.C. offre à la population jeune et adulte un programme très varié.
Le redémarrage des activités s’échelonnera du 9 au 11 février.
Par la suite, elles auront lieu chaque semaine, aux mêmes heures.
De nouvelles pourraient être créées, si quelques animateurs venaient prêtre main forte à la petite équipe déjà sur pied.
Lundi 9, à 18 h 30 : culturisme. Mardi 10, à 20 h : ping-pong ; à 20 h 30 : photo. Mercredi 11, à 20 h 30 : folklore et émaux.

Dimanche 8 février 1970
Le Club des Jeunes organise ce soir un grand bal de Carnaval dans la salle du Centre social, avec le concours de l’orchestre Lino Firenze. Le club invite très cordialement toute la population.

Jeudi 19 février 1970
Le comité d’administration du Club des jeunes se réunira demain vendredi, à 20 h 30, au centre social. Ordre du jour : adoption et signature des statuts ; règlement intérieur, etc.

Vendredi 20 mars 1970
– Assemblée générale de la M.J.C. aujourd'hui vendredi, à 20 h 30, dans les locaux de l'ancienne mairie.
À l'ordre du jour : rapports moral et financier, élection d'un comité provisoire de gestion.

Jeudi 26 mars 1970
Nouveau départ de la M.J.C.

Récemment a eu lieu, dans les locaux de l'ancienne mairie, l’assemblée générale de la M.J.C.-Woippy, présidée par M. Georges Moitry, adjoint, représentant M. Debs, maire, hospitalisé.
Assistaient à cette réunion, MM. Clarte, représentant Jeunesse et Sports ; Prat, de la Fédération départementale des M.J.C. ; Schuster et Lamboley, conseillers municipaux ; Herzog et Cansell, présidents des A.P.E. de Woippy ; les représentants de différentes associations ainsi qu’une assistance nombreuse.
Après un bref exposé fait par M. Prat, sur la crise qui a secoué récemment la Fédération française, M. Cansell, directeur du foyer « Moissons Nouvelles », expliqua les raisons qui l'ont amené à relancer la M.J.C. de Woippy. « On ne saurait admettre, dit-il, que Woippy avec une masse de jeunes aussi importante, soit sans M.J.C. ». Toutes les dispositions sont prises pour que des activités nouvelles puissent démarrer aussitôt après les fêtes de Pâques.
Selon le rapport de M. Lamboley, trésorier, la situation financière est saine. Aussi, après des interventions nombreuses et animées, l’unanimité s’est faite pour la reprise des activités dans les différents domaines. Cependant il se pose un problème majeur, celui des locaux. C’est pourquoi le conseil d’administration décide de demander à la municipalité l’octroi des salles de l’ancienne mairie devenues vacantes. Il est procédé ensuite au vote d’un comité provisoire qui se compose comme suit : président, M. Cansell ; vice-président, M. J.-P. Pilla ; secrétaire, M. Guy Schuster ; secrétaire adjoint, Mme Annette Vizé ; trésorier, M. Jean Lamboley ; trésorier adjoint, Mlle Josette Hoffmann ; membres, Mlle Jocelyne Lamboley, MM. Michel Carbillet, Rodolphe Hoffmann, Michel Marchand, Fernand Martzel, Yvon Riblet, Alain Wibratte, Paul Vizé.

Mercredi 15 avril 1970
• Avec la construction du complexe sportif Saint-Exupéry, et la relance de la M.J.C. dans notre ville, de nombreuses nouvelles activités voient le jour.
C’est ainsi, que mardi, une réunion d’information sur l’activité canoë kayak aura lieu au gymnase, sous la responsabilité de M. Jean-Pierre Holl, éducateur.
Le même jour et au gymnase C, a débuté l’activité ping-pong.
Aujourd’hui, mercredi, débutera l’activité « boxe française et camps de combat », de 20 heures à 22 heures, ainsi que la construction de kayaks.
Pour la pratique des sports et dans le but de ne pas abîmer le sol, il est obligatoire d’utiliser les espadrilles.

Samedi 18 avril 1970
– En vue de participer au rallye pédestre du CTL, la MJC invite les amateurs de marche à se rassembler demain dimanche, à 8 heures, place de la Mairie.

Mardi 21 avril 1970
• Reprise de la M.J.C. – Après une mise au point de son programme, la M.J.C. décide le démarrage de ses activités :
Mardi : ping-pong au gymnase C du complexe Saint-Exupéry, de 20 h 30 à 22 h 30.
Mercredi : boxe française et canne de combat, de 20 h à 22 h et construction de kayak.
Pour la pratique des sports et dans le but de ne pas abîmer le sol, il est obligatoire d’utiliser des espadrilles.

Mardi 28 avril 1970
• À L'ECOUTE DE LA MJC
. - Le programme de cette semaine au complexe Saint-Exupéry. Mardi : ping-pong au gymnase C, de 20 h 30 à 22 h 30. – Mercredi : boxe française et canne de combat de 20 h à 22 h et construction de kayak.
• Demain mercredi à 20 h 30, pour la M.J.C., soirée d'information sur le thème « Problèmes des jeunes devant l'emploi », projection du film de la série « Certifié conforme ». Débat avec la participation de M. Didon de l'agence nationale de l'emploi au local de l’interassociations rue de Biche.

Jeudi 30 avril 1970
• Ce jeudi, à 20 h 30, cinéma avec « La Soupe au canard » (Marx Brothers), dans les nouveaux locaux de la M.J.C. (ancienne mairie).

Mardi 26 mai 1970
• Sous l’impulsion de nouveaux dirigeants, la M.J.C. locale est repartie de bon pied, et le programme de ses activités se fera désormais suivant le programme ci-dessous :
Mardi et vendredi : ping-pong de 20 heures à 22 heures. – Mercredi, cannes de combat : aux mêmes heures.
Ces activités ont lieu au complexe Saint-Exupéry.
Jeudi : volley-ball de 20 heures à 22 heures, au gymnase du quartier du Roi.
D’autre part, la construction de kayaks étant terminée, ceux-ci seront utilisés sur l’eau prochainement. Pour l’emploi de kayak, il est demandé de savoir nager au moins 50 mètres. Tous les jeunes intéressés par ce sport peuvent se renseigner et s’inscrire au Centre « Moissons Nouvelles », rue de Briey auprès de M. Jean-Pierre Holl ; au quartier du Roi, 6, rue d’Alsace, chez M. Paul Vizé, et chez M. Michel Carbiller, 5, rue d’Alsace, ainsi qu’au complexe Saint-Exupéry, les mardis, mercredis et vendredis soirs.

Mardi 16 juin 1970
Les activités de la M.J.C.

Ping-pong : mardi et vendredi, au gymnase Saint-Exupéry.
Volley-ball : jeudi, de 20 à 22 heures, au gymnase du quartier du Roi.
Cannes de combat : de 20 à 22 heures, au gymnase Saint-Exupéry.
D’autre part, les jeunes intéressés par la Kayak (il est nécessaire de savoir nager au moins 50 mètres) peuvent se renseigner et s’inscrire au Centre « Moissons-Nouvelles », rue de Briey, auprès de M. Jean-Pierre Holl ; au quartier du Roi, 6, rue d’Alsace, chez M. Paul Vizé et chez M. Michel Carbillet, 5, rue d’Alsace, ainsi qu’au complexe Saint-Exupéry, les mardi, mercredi et vendredi soirs.

Dimanche 6 septembre 1970
– En vue de la reprise des activités, le comité et le conseil de maison de la M.J.C. se réuniront le jeudi 10, à 20 h, au local, place de la Mairie.

Jeudi 17 septembre 1970
Au cours de la dernière réunion du comité et du conseil de maison, a été arrêté le programme des activités de la M.J.C. pour l’année 1970-71. Ces activités auront lieu à la salle Saint-Exupéry :
- Ping-pong, les mercredis et vendredis de 20 h 30 à 22 heures sur le petit plateau ;
- Boxe française et cannes de combat, les lundis de 20 heures à 22 heures, sur le petit plateau.
SUR LE GRAND PLATEAU :
- Handball, pour les jeunes d’âge scolaire, les mardis de 17 h 15 à 18 h 30, et les vendredis de 17 h 15 à 18 h 15 ;
- Handball, pour les adolescents : alternativement un vendredi sur deux, de 21 h à 22 h 30, et le vendredi suivant de 19 h 45 à 21 heures, à compter du 18 septembre à 21 heures.
Pour l’utilisation des différents plateaux, il est précisé que le port d’espadrilles est obligatoire.
Au gymnase du quartier du Roi : volleyball le jeudi de 20 heures à 22 heures ;
Ce programme pourra être consulté ou demandé auprès de chaque responsable d’activité de la MJC et prochainement à la disposition de tous au local, actuellement en cours de rénovation. Il est rappelé à tous les jeunes que la M.J.C. est ouverte aux filles et garçons de plus de 14 ans, désireux de participer à l’une ou l’autre de ces activités, et ce sans aucune obligation.

Jeudi 24 septembre 1970
• Le championnat de la Moselle de handball débute dimanche prochain. Deux clubs y sont engagés : le W.O.C. et la M.J.C. Une équipe de la M.J.C. est également engagée dans le championnat « cadets ».

Jeudi 15 octobre 1970
La M.J.C. prépare son IVe challenge de tennis de table

La section ping-pong de la M.J.C. prépare activement son 4e challenge amateurs de tennis de table du Dr Bernard Schmitt, qui aura lieu le dimanche 25 octobre, dans le magnifique palais des sports de la localité.
Pour donner encore plus d’ampleur à ce challenge qui a remporté, les années précédentes, un immense succès, les joueurs de Meurthe-et-Moselle et du Grand-Duché de Luxembourg ont été invités à y participer.
Les vainqueurs seront récompensés par une splendide coupe ainsi que des médailles d’or, d’argent, et de bronze, offertes par le docteur Schmitt.

- Les pongistes sont informés que l’entraînement de ping-pong a repris le mercredi de 20 h 30 à 22 heures, sur le petit plateau de la salle Saint-Exupéry.

Jeudi 22 octobre 1970
– La réfection des locaux de la M.J.C. à l’ancienne mairie, est en cours et déjà bien avancée.
Pour permettre de terminer rapidement ces travaux, il est demandé l’aide de toutes les personnes désireuses d’apporter leur concours.
Les travaux ont lieu les mardis et vendredis à partir de 20 heures.

Dimanche 25 octobre 1970
En tennis de table : Challenge du Dr B.-SCHMITT

Ce dimanche, de 8 h à 18 h, au gymnase Saint-Exupéry, plus de 100 pongistes de la Moselle, du Grand-Duché, essayeront d’emporter la coupe offerte par le Dr Bernard Schmitt, ainsi que diverses médailles (or, argent, bronze). La finale débutera à 17 heures suivie d’un vin d’honneur offert par les Ets Berger et au cours duquel les différents vainqueurs seront récompensés. Ce challenge de ping-pong est organisé par la M.J.C. locale.

Lundi 9 novembre 1970
Expérience équitation-jeunes à Saint-Remy
Le cheval de luxe est mort, et même s’il ne l’est pas tout à fait, le dernier coup que viennent de lui asséner les M.J.C. de la Moselle en collaboration avec le club hippique de Saint-Remy devait être fatal et c’est un bien. Beaucoup de personnes, des jeunes surtout, ont considéré l’équitation comme un loisir hors de portée de leur bourse et pourtant… La journée de dimanche au club de Saint-Remy, avec instruction d’équitation le matin par M. Claudon, ancien maître de manège du cadre Noir à Saumur, repas de midi, hippologie et « chevauchées » l’après-midi, ne coûtait que 25 F.
Cette expérience, lancée en commun par MM. Prat, directeur départemental des M.J.C., et Senzig, président du Club hippique de Saint-Remy, se poursuivra. Ils étaient déjà très nombreux pour cette première journée ; ils le seront encore plus les fois prochaines pour l’un des plus grands plaisirs de l’homme sur sa plus noble conquête…

Vendredi 13 novembre 1970
Samedi soir 14 novembre, à 20 h 30, la M.J.C. de Woippy organise une grande soirée de boxe française à la salle Saint-Exupéry. L’équipe de France de boxe française y participera.

Samedi 14 novembre 1970
Sous l’égide de la M.J.C. locale, pour la première fois dans notre ville, une soirée de gala de boxe française est organisée ce samedi soir, à 20 h 30, au gymnase Saint-Exupéry. Les organisateurs ont obtenu la participation de l’équipe de France de boxe française.

Jeudi 7 janvier 1971
La commission culturelle de la M.J.C. organise une série de conférences ayant pour thème : « Connaissance du monde ».
La première conférence sur le Pérou aura lieu le samedi 9 janvier, à 20 h 30, dans les locaux de la M.J.C., rue du Général-de-Gaulle (ancienne mairie).

Jeudi 7 janvier 1971
La commission culturelle de la M.J.C. organise une série de conférences ayant pour thème : « Connaissance du monde ».
La première conférence sur le Pérou aura lieu le samedi 9 janvier, à 20 h 30, dans les locaux de la M.J.C., rue du Général-de-Gaulle (ancienne mairie).

Mercredi 13 janvier 1971
• La M.J.C. informe que la section de volley-ball reprendra ses activités le jeudi 14 janvier, à 20 heures, au gymnase du quartier du Roi. Il est rappelé que cette activité est ouverte à tous les adolescents, garçons et filles, désirant se détendre et faire du sport. Il suffit de se présenter les jeudis au gymnase entre 20 et 22 heures.

Mercredi 20 janvier 1971
LES ACTIVITÉS DE LA M.J.C. :
Lors de sa dernière réunion de comité, la MJC a fixé le programme de ses manifestations comme suit :
A la salle Saint-Exupéry : Ping-pong : mercredi et vendredi, de 20 h 30 à 22 h ; boxe française : lundi, de 20 à 22 h ; handball scolaire : mardi, de 17 h 15 à 18 h 30 ; vendredi, de 17 h 15 à 18 h 15 ; handball adolescent : alternativement, un vendredi sur deux, de 21 à 22 h 30 et de 19 h 45 à 21 h ; atelier d’émaux : mardi et vendredi, de 20 à 22 h. cette activité artistique conviendrait parfaitement aux jeunes filles.
Un atelier d’aéromodélisme est en préparation et sa mise en service sera prévue pour février.
Gymnase quartier du Roi : Volley-ball, jeudi, de 20 à 22 h.
La reprise de l’activité « Canoë-Kayak » s’effectuera dès les premiers beaux jours.

Jeudi 28 janvier 1971
• Dans le cadre de ses activités culturelles, la M.J.C. invite à une conférence de la série « Connaissance du Monde ».
Cette conférence se déroulera à la salle Saint-Exupéry, samedi prochain, à 21 h, et aura pour thème : « Paradis sauvages dans les eaux polynésiennes ».

Samedi 30 janvier 1971
Ce soir à 21 heures, salle St-Exupéry, projection d’un film de Jean Foucher-Creteau : « Paradis sauvages dans les eaux polynésiennes ». Ce film sera commenté par Loïc Lebrun.
Cette conférence fait partie de la série « Connaissance du Monde », actuellement présentée par la M.J.C. locale dans le cadre de ses activités.

Mardi 2 février 1971
• Activités de la M.J.C. – Au gymnase Saint-Exupéry :
Ping-pong : mercredi et vendredi de 20 h 30 à 22 heures.
Boxe française : lundi, de 20 à 22 heures.
Handball : scolaires : mardi, de 17 h 15 à 18 h 30 ; vendredi, de 17 h 15 à 18 h 30. Adolescents : alternativement un vendredi sur deux, de 21 h à 22 h 30 et de 19 h 45 à 21 heures.
Atelier émaux : mardi et vendredi, de 20 à 22 heures. Cette activité artistique conviendrait parfaitement aux jeunes filles.
Au quartier du Roi : volley-ball : jeudi, de 20 à 22 heures.

Samedi 27 février 1971
– Ce soir, à 20 h 45, salle Saint-Exupéry, sous l’égide de la M.J.C., projection du film en couleur : « La Guyane française, un paradis en enfer », série « Connaissance eu Monde » et « Lorraine Loisirs ». Récit de Michel-Cl. Aubert.

Samedi 22 mai 1971
La M.J.C. organise demain dimanche, à 14 heures, au Palais des Sports de la localité, le tournoi final du C.O.J.M. de tennis de table patronné par la ville de Metz. Les pongistes de Solocomet I et II - Nouilly - Moulins-centre - Magny - Marange-Silvange - Ars-sur-Moselle et de Woippy sont sélectionnés pour disputer la finale.

Dimanche 23 mai 1971
Aujourd’hui finale de tennis de table (Coupe de la ville de Metz)

La M.J.C. réunit cet après-midi, à 14 h, au palais des sports de la localité, les meilleures équipes du tournoi pour disputer la finale du C.O.J.M., patronné par la ville de Metz. C’est en présence des pongistes de Solocomet I et II, Moulins (centre), Magny, Marange-Silvange, Ars-sur-Moselle et Woippy, qu’un duel acharné conduira la meilleure équipe à la victoire.

Mercredi 6 octobre 1971
La M.J.C. section ping-pong rappelle à tous les joueurs que cette activité reprendra tous les mercredis et vendredis, de 20 h 30 à 22 h, salle Saint-Exupéry.

Mercredi 24 novembre 1971
• L’activité Ciné-Club de la M.J.C. reprend ses activités avec la projection du film « Le sel de la terre », réalisateur J. Biberman.
La soirée débutera avec la projection d’un documentaire : « Une pièce de plus », d’un grand intérêt pour les bricoleurs.
Une documentation sera distribuée durant la séance, le vendredi 26 à 20 h 30, au centre socioculturel, rue de Biche où toute la population est invitée. Entrée gratuite.

Vendredi 17 décembre 1971
Le Ciné-Club de la M.J.C. présente ce vendredi, à 21 heures, le film « Le mécano de la générale », au foyer socioculturel, rue de Biche.

Samedi 8 janvier 1972
À l’écoute de la M.J.C.

La section ping-pong de la MJC prépare activement son 5e challenge amateurs de tennis de table du Dr Bernard Schmitt, qui aura lieu le dimanche 16 janvier, dans le magnifique palais des sports de la localité.
Pour donner encore plus d’ampleur à ce challenge qui a remporté les années précédentes un immense succès, les joueurs de Meurthe-et-Moselle et du Grand-Duché de Luxembourg sont invités à y participer.
Les vainqueurs seront récompensés par une splendide coupe, ainsi que les médailles d’or, d’argent et de bronze, offertes par le Dr Bernard Schmitt.
Demain dimanche 9 janvier, à 19 h 30, dans les locaux de la MJC, tirage au sort suivi d’un apéritif offert gracieusement par les Ets. S.A. Berger.

Mardi 11 janvier 1972
Les pongistes de la M.J.C. Woippy remettent en jeu le challenge « Docteur Bernard-Schmitt »

Organisé par la M.J.C., le traditionnel challenge de tennis de table « Docteur Bernard-Schmitt » sera remis en compétition, dimanche prochain, au palis des sports de Woippy.
Remporté l’année dernière par Martini, de la M.J.C. de Knutange, ce challenge, qui réunit une bonne centaine de pongistes venus des différentes M.J.C. et Foyers de jeunes de Moselle, Meurthe-et-Moselle et du Grand-Duché de Luxembourg, connaît chaque année un franc succès ; il devrait en être de même cette fois encore.
Outre la coupe offerte par le Dr Bernard Schmitt, les lauréats se verront remettre des médailles d’or, argent et de bronze.

Notre photo : les organisateurs présentent le challenge Bernard-Schmitt, qu’ils remettent en compétition.

Jeudi 27 janvier 1972
Plus de cent pongistes au challenge « Dr-Bernard-Schmitt » à Woippy
Le magnifique palais des sports Saint-Exupéry, de Woippy, a connu une ambiance inhabituelle à l'occasion du cinquième challenge Dr-Bernard-Schmitt, réservé aux pongistes amateurs.
Une fois de plus, les organisateurs de 1a M.J.C. Woippy ont tout lieu de se montrer satisfaits du déroulement de leur épreuve, disputée par une bonne centaine de concurrents et suivie par un publie nombreux et enthousiaste.
Si, finalement, la victoire revint à Mengi, de Homécourt, ce ne fut pas sans mal ; le champion étant même contraint de disputer une « belle » contre Leininger, le chef de file de l`équipe de la SOLOCOMET.
Notre photo : Organisateurs et joueurs réunis un court instant, le temps nécessaire à notre photographe de « fixer » une image de ce bel après-midi sportif qui ne restera pas sans lendemain.

Mardi 22 février 1972
À LA DÉCOUVERTE DES ASSOCIATIONS LOCALES

(...)
- M.J.C. : Président : M. Cansell. Principal endroit d’activité : ancienne mairie.
(...)

Mardi 29 février 1972
La section canoë-kayak de la M.J.C. se réunira demain mercredi, à 20 heures.

Samedi 8 avril 1972
L’univers « pop » de « Magma » dimanche à Woippy

Demain dimanche, à 15 h 30, à la salle Saint-Exupéry, à Woippy, la M.J.C. des Quatre-Bornes présentera « MAGMA » et son univers.
Après l’expansion des loisirs et les « industries de loisirs », il est important que la musique populaire développe un plus grand sens de l’action sociale, aussi bien pour le large public auquel elle s’adresse que pour sa propre esthétique. À l’époque du « Global Village » du professeur Mac Luhan, il est impensable de continuer à s’amuser et à se divertir sans penser à la survie spirituelle aussi bien que physique.
La musique de « Magma » et sa position découlent de cette prise de conscience que le moment d'une action artistique et populaire signifiante est arrivé. Son objet est d'entreprendre la recherche et l'application d'une « nouvelle innocence » qui, pour citer l'écrivain français Raoul Vanageim, « est la provocation lucide d'un grand anéantissement ». Même si cela comporte des moments d'angoisse horrible, « Magma » s'oppose à une conception de la vie qui réduit l'homme à un spectateur impuissant, sa dignité créative réprimée et sa liberté amputée ; une vie où triomphe le règne de l'imitation et du médiocre. La tradition n'est pas rejetée en tant que telle, mais on sent un besoin pressant d'invention, particulièrement avec les moyens disponibles aujourd’hui.
« Magma » joue une musique reconnaissable mais a refusé tous les langages connus tels que l'anglais (l'espéranto pop) ou même le français. Leur langue est le kobaïen, qui vient de Kobaïa, la planète imaginaire où les idées nouvelles pourront un jour fleurir et où l'homme nouveau, Univeria Zekt, trouvera, nous l'espérons, toute son énergie et sa pleine signification.
« Magma » c'est, avant tout : Christian Vander, François Cahen, Teddy Lasry, Klaus Blasquiz, Francis Moze, Louis Tuesca et Jeff Sefer.

Vendredi 5 mai 1972
LES LOISIRS DES WOIPPYSIENS

La M.J.C. organise une réunion-débat qui aura pour thème « les loisirs des jeunes de Woippy ».
Tous ceux qui se sentent concernés par les problèmes de la jeunesse sont invités à assister à cette réunion qui aura lieu ce vendredi à 20 h 30 à la M.J.C.
L’ordre du jour également, l’ouverture et l’organisation du foyer.
D’autre part, le vendredi 12 à 20 h 30, soirée « Images de voyages », reportage filmé présenté par un groupe de jeunes de la M.J.C. de Forbach.

Jeudi 11 mai 1972
• Vendredi 12 mai, à 20 h 30, à la M.J.C. de Woippy, reportage filmé « Images et Voyages » réalisé par un groupe de jeunes de la M.J.C. de Forbach au cours d’un périple à travers l’Europe, les Balkans et la Turquie.

Dimanche 22 octobre 1972
La M.J.C. a repris ses activités

Les activités de la M.J.C. ont repris depuis la rentrée scolaire et on peut les diviser en deux catégories :
ACTIVITÉS SPORTIVES
- HANDBALL : Scolaire : le mardi et vendredi, de 17 h 15 à 18 h 30, salle Saint-Exupéry. Environ 40 scolaires de 10 à 14 ans y participent.
Adolescents et adultes : le vendredi de 20 à 22 heures, salle Saint-Exupéry, 25 à 30 adultes y participent.
- PING-PONG : mercredi et vendredi, de 20 à 22 heures, salle Saint-Exupéry. S’adresser aux adolescents et adultes.
- KAYAK : Une école de pagaie fonctionne le mercredi matin en collaboration avec le C.E.G. S’adresse aux scolaires. La saison dernière il y avait 50 licenciés. À la belle saison des leçons pour adultes et adolescents seront donnés et les horaires communiqués.
- BASKET : Scolaire : le jeudi de 17 h 15 à 16 h 30.
Adultes et adolescents : le mardi de 20 h 30 à 22 heures, salle Saint-Exupéry.
- JUDO : cette nouvelle discipline est envisagée avec la collaboration de l’A.P.F. qui s’occupera des enfants d’âge scolaire. Les horaires seront communiqués ultérieurement.
ACTIVITÉS CULTURELLES
Ces activités ont lieu principalement dans les locaux de la M.J.C. mais sont conditionnées actuellement par la prise en charge de personnes adultes qui accepteraient de diriger les activités de ces jeunes. Des conférences et projections avec Connaissance du Monde et Ciné-club sont envisagées au cours de l’année. L’an dernier ces soirées ont regroupé entre 50 et 100 personnes. Ces conférences devraient attirer beaucoup plus de monde, car elles permettent une ouverture sur le monde et un contact humain non négligeable.
Le but de le M.J.C. est principalement de :
- donner un lien de rencontre aux jeunes et adultes ;
- informer les gens sur les problèmes d’actualité ;
- les renseigner sur les activités pratiquées ;
- leur faire prendre des responsabilités pour qu’arrivés à l’âge adulte ils deviennent des personnes actives et responsables ;
- coordonner les activités et responsabilités avec les différentes associations existantes dans la localité.
La saison dernière environ 75 personnes étaient inscrites au foyer et près de 300 personnes ont été touchées par les diverses activités et programmes donnés. Ceci témoigne d’une vitalité certaine et l’on ne peut qu’encourager les responsables à aller de l’avant et les jeunes et adultes à venir plus nombreux.

Mardi 28 novembre 1972
Demain mercredi, à 20 h 30, en l’église paroissiale, Michel DINTRICH, invité par la M.J.C., donnera un récital avec un instrument très rare, la guitare à 10 cordes.
L’acoustique de l’endroit se prêtant admirablement aux œuvres qui seront jouées, nul doute qu’un nombreux public sera envoûté et satisfait.

Samedi 2 décembre 1972
Demain se déroulera, toute la journée, salle Saint-Exupéry, le 6e challenge de tennis de table, patronné par le Dr Bernard Schmitt, et organisé par la M.J.C. Plus de 100 concurrents sont engagés et les finales auront lieu vers 17 heures.

Mardi 5 décembre 1972
QU’EST-CE QU’UNE M.J.C. ?

Ce mardi, à 20 h 30, à la MJC, réunion d’information : Qu’est-ce qu’une MJC, son but, ses activités ?
Toutes les personnes intéressées par les problèmes des jeunes sont invitées à participer à cette réunion.

Vendredi 8 décembre 1972
Dimanche après-midi, en la salle Saint-Exupéry, s’est disputé le 6e challenge de tennis de table du Dr. B.-Schmitt, organisé par la M.J.C. 128 concurrents se sont disputé la splendide coupe et les médailles d’or, d’argent et de bronze et ce fut finalement Sainte-Ségolène qui remporta cette coupe, devant Homécourt. Le Dr Bernard Schmitt tint à remettre lui-même les coupe et médailles aux vainqueurs et donna rendez-vous aux pongistes l’an prochain pour le septième challenge. Un vin d’honneur offert gracieusement par les Ets Berger fut ensuite offert aux organisateurs, personnalités et participants.

Jeudi 14 décembre 1972
Le challenge « Bernard-Schmitt » a réuni plus de 120 pongistes
Plus de cent-vingt pongistes, appartenant aux M.J.C. et foyers de jeunes de la Moselle et de Meurthe-et-Moselle, se sont retrouvés à la salle Saint-Exupéry, à Woippy, pour disputer le sixième challenge de tennis de table « Bernard-Schmitt ».
Les compétitions se déroulèrent durant toute la journée dans un excellent climat de camaraderie. En début de soirée, le Dr Bernard- Schmitt remit aux gagnants la coupe ainsi que les médailles d’or, d’argent et de bronze qui étaient l’enjeu de cette journée.
Notre photo : un groupe de pongistes rassemblées autour d’une table de ping-pong au cours de l’après-midi.

UNE NOUVELLE ACTIVITE A.P.F. - M.J.C.
Une section de judo est en voie de création et s’adresse à tous, à partir de 7 ans.
Pour les inscriptions des enfants de 7 à 14 ans, s’adresser à l’APF et pour ceux de plus de 14 ans à la MJC.

Mardi 19 décembre 1972
ARTS ET SPECTACLES
Organisé par le secteur 57000 des MJC « ACCORDEON NON STOP », ce soir salle Saint-Exupéry Woippy
Ce soir, de 18 h à 24 h, salle Saint-Exupéry de Woippy « Accordéon non-stop » avec les mousquetaires de l’accordéon Marcel Azola, André Astier, Joss Baselli, Joë Rosi.
Un patronage de l’O.R.T.F. et une soirée organisée par les M.J.C. de Metz. Ce sera la fête à Woippy.
Enregistrement de la Coupe de France O.R.T.F. 1972 de l’accordéon. Histoire de l’accordéon par les rois de l’accordéon. En attraction : « Les Chippys ». Bar, buvette, brochettes, assiettes anglaises, etc.
Une soirée à ne pas manquer (tenue correcte exigée).
- - -
Aujourd'hui mardi 19 décembre, de 18 à 24 heures, salle Saint-Exupéry, organisé par la section 57000 des MJC de la Moselle, enregistrement de « Accordéon non-stop » dont la finale de la coupe de France 1972 de l’ORTF.
Y participeront entre autres André Astier, Marcel Azzola, José Baselli, Joe Rossi. Un bon exemple de l’utilisation de notre salle.

Dimanche 28 janvier 1973
• Jeunes, adultes, parents, enfants, tous sont concernés par l’assemblée générale de la M.J.C., salle inter-associations, rue de Biche, le vendredi 2 févier à 20 h 30.
La M.J.C. est un lieu d’information, d’échange et de rencontre pour tous. La soirée sera clôturée par une dégustation de crêpes.

Jeudi 1er février 1973
Assemblée générale de la M.J.C.

- Demain vendredi, à 20 h 30, salle Inter associations, rue de Biche. On ne saurait trop insister sur l’importance d’une participation massive à une telle réunion. La MJC, lieu de rencontre, d’information et d’échange pour tous, jeunes et adultes de toute origine et opinion, ne pourra être reconnue comme telle que si elle a l’appui de toute la population.

Vendredi 23 février 1973
- Dans le cadre des activités M.J.C. ce vendredi soir, concert salle Saint-Exupéry (entrée côté de la mairie) par le groupe ATOLL. La séance de ciné-club, qui devait avoir lieu ce soir est reportée au samedi 3 mars. Au programme : « Plein Soleil ».

Vendredi 9 mars 1973
Ciné-Club : ce vendredi, rue de Biche, salle interassociations.

Samedi 24 mars 1973
Foyer M.J.C. : rue Général-de-Gaulle, ouvert le samedi après-midi sous la surveillance d’un animateur.

Samedi 31 mars 1973
Foyer M.J.C., rue Général-de-Gaulle. – Ouvert chaque samedi après-midi sous la surveillance d’un animateur.

Vendredi 6 avril 1973
CINÉMA

Ce soir, à 20 h 15, à la salle interassociations, rue de Biche à Woippy, sera projeté le film « Sourire d’une nuit d’été », dans le cadre du cinéma-M.J.C. Entrée gratuite.

Samedi 7 avril 1973
AUJOURD’HUI

Foyer (M.J.C.) : rue Général-de-Gaulle, ouvert le samedi après-midi, sous la surveillance d’un animateur.

Jeudi 3 mai 1973
Plein essor du judo chez les jeunes
Depuis un trimestre, l’A.P.F. Centre, quartier du Roi, Le Martet possède un club de judo bien entraîné par le moniteur, M. Driant, déjà très estimé de ses jeunes élèves.
Ce club comprend déjà 55 adhérents de 6 à 14 ans, rehaussé par 20 adhérents appartenant à la M.J.C. de Woippy.
Les enfants y apprennent les règles générales et les prises de ce sport de combat répondant si bien à leur besoin de détente. C’est pourquoi ils fréquentent les cours avec beaucoup de régularité. Les plus habiles pourront accéder très prochainement au passage de ceinture.
La M.J.C. prend toujours les inscriptions pour les adolescents de plus de 14 ans et les adultes désireux se s’initier à cette discipline de plus en plus répandue en France (responsable M.J.C., M. Cansell).

Jeudi 7 juin 1973
AUJOURD’HUI

Foyer M.J.C. – Rue Général-de-Gaulle, à 20 h 30, réunion du conseil d’administration. Ordre du jour : char de la fête des Fraises.

Mercredi 20 juin 1973
À l’auberge de jeunesse à Metz a lieu ce matin la remise d’étoiles aux jeunes de la section de Woippy canoë-kayak.
Vingt-cinq d’entre eux, garçons et filles, pour la plupart du C.E.G., fréquentent cette école avec l’aide de leur directeur M. Simon.
M. Jean-Pierre Holl, moniteur fédéral, et M. André Fridrici, pour la technique, dirigent cette école d’initiation de pagaie, chaque mercredi matin.
Dix-sept ont obtenu la première étoile qui sanctionne l’épreuve élémentaire sur un parcours donné.
La troisième étoile sera remise à l’un d’entre eux par suite d’une épreuve de test national.
Prochainement un déplacement de la section aura lieu à Bleisbruck en eau vive.

Lundi 25 juin 1973
Vingt-cinq jeunes à l’école de la pagaie grâce à la M.J.C. de Woippy

La section canoë-kayak de la M.J.C. Woippy, installée à l’Auberge de la Jeunesse à Metz, accueille chaque mercredi matin, de 9 à 12 heures, 25 jeunes de 10 à 15 ans, à l’école de la pagaie, encadrés par MM. Jean-Pierre Holl, moniteur fédéral, et André Fridricci, E.P.S. au C.E.S de Woippy.
C’est avec beaucoup de courage que ces bambins de 10 ans affrontent les difficultés sur un kayak, qui n’obéit pas toujours aux manœuvres de la pagaie et qui, parfois, se laisse ramener à la nage.
Au cours de l’année, quelques compétitions ont conduit les initiés sur les rivières de notre région et il est regrettable que les jeunes kayakistes soient déjà affrontés aux problèmes de la pollution.
M. Cansell, président de la M.J.C. Woippy, a eu le plaisir de remettre 18 étoiles, sanctionnant un examen de fin d’année, sur les bases techniques apprises au cours des séances.
Les résultats sont encourageants et, peut-être un jour, tous ces jeunes se valoriseront dans des compétitions au niveau national.

Mercredi 29 avril 1975
CONGRÈS NATIONAL DES M.J.C. (17 au 19 mai) A METZ
Dix Maisons des Jeunes dans l'agglomération
Comment concilier création et consommation culturelle ?

  Metz avait de nombreux titres à accueillir le congrès de la Fédération française des Maisons de jeunes et de la culture (F.F.M.J.C.). Ce congrès, prévu du 17 au 19 mai, est celui du trentième anniversaire, aussi bien pour la Fédération que pour l'une des plus anciennes M.J.C. de France : celle de Metz. Ajoutons que le secrétaire général national de la Fédération est messin, puisqu'il s'agit de Jean Laurain, conseiller général et professeur de philosophie au lycée Robert-Schuman.
« L'Union locale des Maisons des jeunes et de la culture du secteur de Metz, qui comprend dix points d'implantation, déclare Jean Laurain, représente assez bien, par la diversité des situations, l'ensemble des problèmes de croissance tels qu'ils apparaissent, après plusieurs dizaines d'années, dans l'hexagone ».
ELLES MARCHENT TRES BIEN...
  Dans le secteur messin, quelles sont les M.J.C. qui marchent bien, et pourquoi ?
  Jean Laurain et Bernard Monin, celui-ci étant animateur du secteur messin, citent quatre exemples de maisons qui « marchent très bien ». Mais ils tiennent à souligner que, mis à part le fait qu'elles ont un nombre important d'adhérents, les raisons de cette forte fréquentation sont différentes.
  La M.J.C. de Metz-Centre et celle de Queuleu doivent leur succès à la qualité, souvent exceptionnelle, de leurs manifestations culturelles. Tandis que les deux autres maisons, qui donnent satisfaction quant au nombre des inscrits, celles de Plantières et de la Patrotte, doivent leur situation positive principalement au caractère social de leurs activités.
  Celle de Plantières ne « paie pas de mine ». Elle est installée dans un baraquement, mais ses adhérents ont poussé très loin la prise en charge des intérêts de leur zone urbaine. Ils sont à l'origine d'un comité de quartier qui fonctionne à la satisfaction de tous.
  Celle de la Patrotte offre un exemple remarquable de fonctionnement dans des condiitions difficiles. Elles tiennient à la nature d'un quartier, où la population est parmi les moins stables de la ville. Les foyers restant implantés à la Patrotte, sont moins nombreux qu'ailleurs. Il découle de cette situation une grande difficulté de recrutement des jeunes pour animer la MJC. En dépit de ces difficultès le contact n'est jamais perdu ni avec les adultes ni avec les jeunes. Leurs problèmes font l'objet d'une recherche constante de solutions.
  Il faut encore citer parmi les dix MJC du secteur, deux cas de « MAISONS CORRESPONDANTES ». Ce sont celle de la Gendarmerie nationale et celle du Temple neuf. Elles sont gérées parfaitement, avec une animation qui reflète les milieux particuliers d'implantation.
  Fonctionnernt bien, ou moins bien, les quatre autres MJC. Celles de : Borny, Sainte-Barbe, Woippy-centre et Quatre-Bornes.
  Pour ces dernières se pose souvent un triple problème : d'animation, d'équipement insuffisant, et de financement.
POUVOIR « DECOLLER »
  Au prochain congrès, on parlera longuement de « conventions entre municipalités et secteurs locaux ». C'est un grave problème. Pour des raisons connues, les municipalités disposent de ressources réduites pour les activités culturelles. En proposnt des conventions au niveau des secteurs, on leur proposera du même coup de confier aux responsables de secteurs, comme celui de Metz, la répartition des fonds.
« Cette répartition, précise Biernard MONIN, ne serait pas inspirée par un égalitarisme étroit. Elle se ferait en fonction des activités, des manifestations, des besoins de chaque MJC. L'intérêt de cette formule serait pour certaines MJC pauvres, de pouvoir « décoller » des activités dont la seule entrave est le manque d'argent ».
  La convention aurait un autre avantage, selon Jean LAURAIN, celui de favoriser des activités de relation, de communications sociales. L'étude de la convention type tiendra compte du légitime désir des mumicipalités « payantes » d'être représentées au niveau des décisions. Il sera proposé que les conseillers municipaux dont le quartier possède une MJC soient présents aux séances budgétaires, tout autant que le maire ou son représentant.
  Par ailleurs, une recherche sera entreprise au cours du congrès, concernant de nouvelles formules de fonctionnement. « Les manifestations culturelles, quel que soit leur niveau, peuvent être considérées, précise Jean Laurain, comme des « produits de consommation ». Dans l'avenir, nous désirons mettre davantage l'accent sur les activités de créativité. L'adhérent créera avec son esprit et ses mains des produits artistiques ou simplement utiles. La consommation culturelle sera maintenue, mais la création sera encouragée ».
  Bernard MONIN complète le schéma de la MJC idéale : « Il faut aussi faire progresser la notion de responsabilité personnelle, mais aussi de responsabilité par rapport au groupe tout entier, puis par rapport à toute la vie sociale ».
J.-P. LAMPE


- - - - -
 
À suivre - En cours de saisie.



Jeudi 5 janvier 1978
Un permanent à la M.J.C.
Jamais la Maison des jeunes et de la culture n'avait eu la chance de posséder un animateur permanent. C’est désormais chose faite. M. Soudidier, que l’on boit ici à droite en compagnie de deux conseillers municipaux, membres du conseil d’administration de la M.J.C., est en poste depuis décembre dernier.
Il poursuit ses contacts pour mettre en place une animation de qualité, dont nous vous entretiendrons dans une prochaine édition.
M. Soudidier est âgé de 31 ans, il a animé durant trois ans la M.J.C. de Croix dans le Nord avant d’occuper le même poste durant le même laps de temps à Calais.
Nous lui présentons nos vœux de bienvenue et nous lui souhaitons de faire du bon travail à Woippy. (RL)

Vendredi 6 janvier 1978
UN PERMANENT À LA M.J.C.
Pour une politique culturelle et une animation toujours présente

La municipalité a placé au rang des affaires à traiter le plus rapidement possible, la politique d'animation de la commune.
Pour ce faire, après une réunion des associations en mai dernier, est intervenue une décision en conseil municipal dès le mois de juin. Celui-ci a en effet arrêté la décision de créer un poste d'animateur permanent, qui doit trouver comme base d'action, la M.J.C. Pour se donner les moyens de l'action envisagée, la municipalité a fait appel à un professionnel de l'animation, Jacques Soudidier, qui est arrivé à Woippy depuis début décembre 1977. D'emblée, ce sympathique barbu, s'est mis au travail, et son action se fonde sur trois axes principaux. L'animation globale, le travail avec les associations et la mise sur pied d'un programme de diffusion culturelle, sont ces trois voies de recherche qui doivent permettre, en liaison et en parfait accord avec la municipalité, de donner la dimension culturelle qui manque à Woippy.
Jacques Soudidier arrive directement du Nord où il a exercé sa profession d'animateur six années durant, avant de faire un bref passage par Metz. Agé de 31 ans (« R.L. » du jeudi 5 janvier), il jette un regard neuf sur une situation qu'il lui appartient de changer. Woippy en effet s’est profondément transformée et s’est gonflée par des apports de population. Il n’en reste cependant pas moins que l’entité Woippy n'est pas encore née, et que plutôt, quatre quartiers se sont développés en se gardant de l'extérieur. Consciente de ces problèmes, la municipalité s'est donné les moyens de sa politique puisque outre la création d'un poste d'animateur permanent, une convention a été passée entre la ville et la M.J.C. Bien entendu « l'outil » M.J.C. actuel reste très traditionnel, mais déjà sous la houlette de J. Soudidier et du conseil d'administration les choses bougent.
« L'objectif est de faire de la M.J.C., non plus un endroit où l'on vient jouer au baby-foot, mais un endroit qui est une sorte de prisme, renvoyant l'information, et qui soit en prise directe sur les problèmes quotidiens. La MJC. Doit en quelque sorte devenir la maison pour tous ». Seulement pour parvenir à ces objectifs la route est longue, et uns somme de travail très importante occupe le nouvel arrivant ainsi que les responsables. C'est dans trois directions, que Jacques Soudidier a entrepris d'œuvrer. L’animation globale qui se fixe pour objectif de rayonner sur toute la ville, ne doit toutefois pas devenir un « self service » d'activités, mais se veut être un moyen de communication. Le travail auprès des associations est sans doute la partie la plus prenante de l'action menée, puisqu'il ne s'agit rien moins que de mettre en place une interassociation assurant tous les services administratifs et laissant ainsi le temps aux militants pour l'action. Ce regroupement se propose d'intervenir à trois titres, au niveau matériel, pour ce qui concerne l'organisation de stages de formation et enfin, en matière de thèmes d'animation communs. « Il ne faut pas croire que la M.J.C. veuille être impérialiste, mais simplement celle-ci veut devenir un outil utile, au service de la vie associative. Il faut bien tenir compte du fait que le bénévolat s'il existe toujours, se heurte aux contraintes du temps ». Le troisième volet de l’action consiste à mettre sur pied un programme de diffusion culturelle qui ne soit ni élitiste ni centralisé. « Nous souhaitons redonner aux gens de Woippy, leur univers culturel et favoriser une véritable politique culturelle populaire ». De fait, les premières manifestations au programme sont outre une soirée folk song, un spectacle théâtral du T.P.L. (« Minette la bonne Lorraine »), et un peu avant l’échéance électorale, un large débat, agrémenté d'une exposition, avec le concours de plusieurs candidats, sur les législatives.
On perçoit bien la volonté d'être en prise directe sur le pays, et comme le déclare M. Soudidier : « Nous axons notre action sur le thème de vivre et travailler au pays ».
Pour servir de révélateur…
Qui veut la fin, veut les moyens... cet adage semble tout particulièrement s'adapter à la municipalité de Woippy qui, dès que la nouvelle mairie sera terminée, va aménager les locaux actuels pour en faire une M.J.C. fonctionnelle. Le projet a pris quelque retard du fait d'impondérables intervenants sur les travaux d'achèvement du nouvel hôtel de ville, mais déjà lors de l’assemblée générale de la M.J.C. qui doit intervenir le 10 février prochain, 1e rapport d'orientation doit être rendu public, et les élus responsables souhaitent un large débat autour de ce rapport. L'expérience est d'autant plus intéressante qu'elle s'inscrit dans la nouvelle optique nationale de fonctionnement des M.J.C., et que par ailleurs, le contrat passé entre celle-ci et la municipalité « doit permettre une vraie politique d'animation. Déjà l’accueil est bon, nous l’avons ressenti ! ».    G. P. M.

Vendredi 10 février 1978
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE À LA M.J.C.

L'assemblée générale de la M.J.C. aura lieu vendredi 10 février, à 20 h 30, à la mairie de Woippy. À l'ordre du jour rapport financier et adoption du budget prévisionnel 1978 ; rapport d'activités ; rapport d'orientation et débat sur les nouvelles tâches d'animation qui incombent à la M.J.C. ; élection des membres du conseil d'administration.
Il s'agit d'une réunion importante pour la vie de la M.J.C., et nous souhaitons que les usagers de la M.J.C., les associations, ainsi que les habitants de la commune prennent largement part aux débats qui s’engagent sur la mise en œuvre d’un réel projet d'animation à Woippy.

Dimanche 19 février 1978
Assemblée générale constitutive de la M.J.C.
« Devenir la maison pour tous ! »
Une séance publique, en mairie, tel a été le cadre de l'assemblée générale constitutive de la M.J.C. Une assistance nombreuse, au sein de laquelle on remarque M. S. Cansell, maire ; MM. Blanc et Wagner de la Fédération des M.J.C. Une convention a été passée entre la ville et la M.J.C. Cet accord précise trois grands axes de travail : « L'animation globale sur l'ensemble des quartiers en alternant les initiatives centralisées et décentralisées, le travail avec les associations, et la mise sur pied d'un programme de diffusion culturelle, sont autant de voies que le nouveau permanent met en œuvre ».
En partant du constat que la localité est constituée de quatre grands quartiers différents, les responsables veulent parvenir progressivement à un travail commun en œuvrant à une réelle politique d'action culturelle communale. Le problème est donc de dépasser, sans les nier, les particularismes des quartiers. En outre, la création d'un vaste mouvement interassociatif, dans lequel, chaque société peut, trouver sa place, est proposée, en posant comme principe de base le respect de la spécificité et de la volonté de travailler en complémentarité, afin d'avoir un impact plus important localement. Enfin, la mise sur pied d'un programme de diffusion culturelle doit permettre « une culture populaire ». Il s'agit en effet de promouvoir une culture qui s'adresse au plus grand nombre et qui ne crée pas de sélection, en même temps qu'elle fasse partie de la réalité quotidienne. « Pour parvenir à cela, nous devons tenir compte de deux composantes importantes de la population, les enfants et les travailleurs. Pour les uns, nous souhaitons, avec l'aide des enseignants et des parents d'élèves, mettre en place des structures amenant un complément normal au programme scolaire actuel, et à destination des autres, introduire la dimension culturelle à l'usine et hors les murs de l'usine. Pour nous, sont indissociables le droit au travail et le droit à la culture pour tous. C'est ainsi que la M.J.C. a décidé de centrer son travail sur te thème «vivre et travailler au pays ».
Des moyens à hauteur des ambitions ?
Mettre en route un service public culturel nécessite des moyens et le recours aux fonds publics semble indiqué, puisque l'on parle de « service public ». Afin de répondre aux besoins, le budget prévisionnel pour 78, table sur une subvention communale de 244.500 F. La Maison pour tous doit devenir le Forum de la cité, c'est-à-dire un lieu d'échanges, de rencontres et de débats démocratiques. « Nous souhaitons, que par son action elle donne les moyens aux citoyens d'être des individus actifs et responsables, capables de lire la réalité qui les environne et ce, afin de maîtriser réellement leur vie et non de subir les événements ». Il s'agit aussi de forger un outil au service de la vie associative. Outil technique, de formation et d'animation, il convient de mettre en commun les services administratifs et matériels. Le conseil d'administration reste à élire, le mardi 21 février.
En attendant, après la démission de M. Viardot, un conseil provisoire a été formé avec Mmes Colette Brice, Michèle Kemen, Bernadette Kanny, MM. Norbert Ritz, Jean-Pierre Holl, Patrick Reichman, Yvon Paul, Claude Maurice, René Cognioul, Auguste Rimlinger, Mme Huguette Ringeisen, MM. Jean-Michel Leblond, René Racle, François Bou1ay, Jean Klein, Laurent Battisti, Mmes Françoise Klein et Raymonde Jost.

Vendredi 28 avril 1978
DE LA M.J.C.
… À LA MAISON POUR TOUS !
La fête, l'animation, on néglige de moins en moins cet aspect de la vie, si nécessaire à l’homme. Fleurissent de-ci delà, des programmes d’animation globale qui ne sont plus seulement des vœux pieux. Au contraire, il s'agit de choix délibérés et construits qui entrent dans une logique plus générale de la conception de la vie sociale et culturelle. Au début il y a eu les M.J.C., moyen formidable de diffusion de la culture. Aujourd'hui, ce cadre est de plus en plus ressenti comme trop étroit, et en tout cas pas assez ouvert. C'est pourquoi le projet de « MAISON POUR TOUS » se place délibérément sur le plan du quartier, de la cité, ou du secteur, et cherche à s'appuyer sur la vie associative. Elément essentiel de la nouvelle conception des M.J.C., cette finalité ainsi que celles qui en découlent seront à n'en pas douter au centre du débat, lors de l'assemblée générale de la Fédération régionale des M.J.C.
C'est en effet, le 7 mai prochain que doit s'ouvrir cette grande assemblée de la Fédération régionale des Maisons de jeunes et de la culture. Durant toute une journée, les représentants de quelque 200 M.J.C. vont se retrouver et travailler dans le cadre de la salle St-Exupéry. Cette fédération ne compte pas moins de 53 permanents de M.J.C., et on attend au moins 150 participants pour ces états généraux de la culture. Les orientations prises au niveau national seront discutées, et d'ores et déjà un rapport, véritable dossier préparatoire, a été publié. Celui-ci rappelle entre autres les cinq finalités du projet éducatif des M.J.C. Au premier titre, « il faut jouer l'ouverture » et sortir des murs de l'équipement proprement dit. C'est dans ce sens-là, où il est question de Maison pour tous. C’est un outil au service de tout le monde et en particulier des associations ainsi que des plus défavorisés. Elles doivent être gérées par le plus grand nombre de personnes et de groupements. L'information doit être liée aux réalités de la vie. Pour cela les M.J.C. doivent se saisir au maximum de l'actualité pour aider chacun à mieux comprendre ce qu'il vit. L'aide prioritaire aux plus défavorisés et l'action contractuelle avec les collectivités locales, enfin la nécessité d’une plus grande rigueur dans l'action et de moyens mieux adaptés et plus importants sont trois autres axes de travail, qui seront pris compte lors de l'assemblée générale.

Mardi 9 mai 1978
À l'assemblée générale de la Fédération des MJC
-----------
« La Maison des jeunes et de la culture forum de la cité »
Près d'une centaine de participants, tous membres de la fédération régionale des MJC, se sont retrouvés pour une journée de travail, dans l'une des salles du complexe Saint-Exupéry. Il s'agissait de leur assemblée générale, au cours de laquelle un débat global est intervenu sur le rapport moral. Ce dernier fixant les rappels des finalités définies au Congrès de Metz a mis l'accent sur cinq caractéristiques du projet éducatif des MJC.
Venus de tous les horizons de l'Académie Nancy-Metz, 121 mandats ont été apportés lors de cette importante confrontation. Si une majorité très nette s'est dégagée en faveur du rapport moral (102 pour), une minorité de 19 voix a tout de même été enregistrée. Ce texte, véritable analyse, procède à une réflexion et à une évaluation des actions menées par les outils de base. Cinq points forts s'en dégagent. Il s'agit de « l'ouverture sur le quartier, la cité ou le secteur, et de l'appui sur la vie associative ; de l'information liée aux réalités de la vie, privilégiant confrontation et débat d'idées dans le respect d'une véritable laïcité ; l'aide prioritaire aux plus défavorisées ; l'action contractuelle avec les collectivités locales ; et la nécessité d'une plus grande rigueur dans l'action et de moyens mieux adaptés et plus importants ».
Par ailleurs quatre propositions ont été retenues par cette session : « Une action commune avec les autres associations, pour la création d'une maison des associations régionales ; le souhait que l'établissement public régional participe à la gestion de la fédération régionale ; une motion de soutien à la MJC Philippe-Desforges de Nancy, ainsi que le mandat donné à la fédération, pour qu'elle négocie avec son homologue national sur le problème des postes de permanents ». Le conseil a été renouvelé, tandis que le rapport financier a lui été adopté à l'unanimité.
Une maison pour tous
Il ne s agit plus aujourd'hui de centrer toute l'activité sur « la maison » et de la limiter à un « self-service » de loisirs. Au contraire, il convient désormais d'ouvrir vers l'extérieur cette cellule d'animation. La cité, voilà le domaine d'élection de la « Maison pour Tous ». En s'appuyant nécessairement sur le tissu associatif du quartier, voire en l'aidant à se développer, ou en jouant la coordination, la MJC affirme son rôle d'animation globale : « Elle devient un véritable outil au service de tous, et elle est gérée par le plus grand nombre de personnes et de groupements ».
À vrai dire, comme le confirment les responsables « Peu importe le signe, l'essentiel est de préserver à la fois la visée globale de l'action auprès de la population et l'originalité de chacune des composantes de celle dernière ».

Mercredi 17 mai 1978
La MJC à l'aquarium

Dans le cadre des mercredis éducatifs, la MJC-Maison pour Tous organise un déplacement à Nancy pour découvrir l'aquarium. Départ place de l'Eglise à Woippy-Centre à 13 h 15. Le retour est prévu aux environs de 17 h 30 - 18 h. Un dernier détail, il faut se munir d'un franc symbolique pour la participation.

Jeudi 5 octobre 1978
La Maison pour tous :
Tout neuf… tous azimuts !
Elle existe depuis moins d'un an, elle n'est dans ses meubles que depuis quelques mois, et pourtant malgré sa jeunesse, elle a déjà donné à la localité, la dimension culturelle qui lui faisait défaut. En cette rentrée, elle aborde de front toutes les données de sa fonction. De l'exposition aux spectacles, en passant par les animations pour enfants, la Maison pour tous de Woippy démarre sur les chapeaux de roues.
Son premier trimestre va s'ouvrir très bientôt par une exposition de photos. À ce sujet, il faut noter que, désormais, le hall de la salle Saint-Exupéry sera une galerie permanente. Du 11 au 30 octobre, seront accrochées aux cimaises des vues représentant le Woippy d'hier. Une présentation d'anciens appareils devrait accompagner les images. Le jour de l’inauguration, on en profitera pour s'offrir une soirée café-théâtre avec Jacques Blot. Cette première sera aussi une expérience de décentralisation du caveau des Trinitaires.
Du 1er au 12 novembre, les habitants de Woippy se verront proposer une découverte de la peinture de Robert Jonquet, un peintre du Midi, qui s’est reconverti à l’âge de 50 ans. Il sera présent dans la commune pour toute la durée de son exposition.
L'artisanat sera roi du 13 au 19 novembre, et cette « mostra » sera l'occasion d'une sensibilisation du public. Des stages d'initiation seront ensuite organisés, puis les activités régulières mises en place. Le 19, une opération portes ouvertes avec les artisans de la région permettra au public de se faire une opinion de la poterie, du tissage, ainsi que du travail du luthier. Le soir, un bal folk donnera la priorité à la danse. Au chapitre des prévisions, une exposition concernant le livre pour enfants devrait prendre rang à cheval sur décembre et janvier.
Des spectacles
Le 24 novembre, Catherine Ribero et le groupe Alpes seront à la salle Saint-Exupéry, pour un concert unique. « Dans l’avenir, explique Jacques Soudidier, l'animateur de la M.J.C. Maison pour tous, nous souhaitons organiser de tels spectacles tous les deux mois. Une tête d'affiche, mais aussi des artistes lorrains animeront chacune de ces soirées.
Des animateurs pour les enfants sont projetées, pour les vacances de Toussaint et de Noël, tandis qu’un ciné-club va prendre naissance le 20 octobre. À raison d’une séance mensuelle, les amateurs du septième art pourront assister aux projections qui tourneront dans les quartiers. Les dates retenues sont le 10 novembre et le 1er décembre. La programmation du théâtre n'est pas encore arrêtée, mais un important projet est en cours d'échafaudage.
... et des sports !
La boxe française aura désormais lieu au COSEC de Saint-Eloi, les mardis et les jeudis, de 20 h à 22 h. La gymnastique d’entretien aura ses quartiers à la salle Saint-Exupéry, les lundis et les jeudis de 20 h à 21 h 30, ainsi que les vendredis de 9 h à 10 h. Le judo sera transplanté au COSEC les lundis de 17 h à 20 h. Une autre séance hebdomadaire sera également programmée. La spéléologie -une nouveauté- tiendra ses réunions le mardi et le jeudi de 17 h à 18 h 30. Des sorties sont d’ores et déjà envisagées. Le tennis de table ira dans l’ancien garage à vélos du C.E.S. I et les entraînements auront lieu tous les jours. Enfin, le tennis pourra être pratiqué au COSEC, les lundis de 18 h à 20 h pour l’initiation, et de 20 h à 22 h pour les joueurs.
Les ateliers du mercredi
La salle Saint-Exupéry accueillera les ateliers pour enfants et notamment, celui qui permettra d’initier la jeunesse à la musique. Cette activité se déroulera sous le contrôle d’une animatrice confirmée qui débutera son travail par des instruments à percussion. Les mercredis de 10 h 30 à 11 h 30 les 4 et 6 ans seront reçus. Par ailleurs, les ateliers du mercredi iront prendre place au centre interassociations de la rue de Biche, de 14 h à 16 h 30. L’initiation au geste, au son et au rythme, ainsi que la danse moderne seront aussi développées. L’artisanat commencera avec la nouvelle année, et proposera la poterie, le tissage, les émaux sur cuivre, la reliure et la linogravure. Enfin, de nombreuses sorties sont prévues, dont plusieurs à la neige.

Dimanche 15 octobre 1978
Le vieux Woippy par la photo

M. Cansell, maire de Woippy a inauguré mercredi l'exposition photo dans le hall de la salle St-Exupéry.
C'était la première manifestation de la saison organisée par la maison pour tous dans le cadre de son activité « Labor-Photo », cette exposition « Le vieux Woippy par la photo » est constituée d'une centaine de photos dont la plus ancienne date de 1889. Les anciens de Woippy se retrouveront peut-être parmi les joueurs des équipes de sport de l'époque ? Ou bien se souviendront-ils du château qui a été détruit lors de la dernière guerre.
L'exposition se déroulera à partir du 16 octobre jusqu'au 31 octobre de 15 à 19 h (sur rendez-vous pour les groupes scolaires, renseignements la maison pour tous).
À l'issue de la visite toutes les personnes intéressées par l'activité photo pourront mettre leur nom sur les feuilles d'inscription qui se trouvent à côté des photos.
En deuxième partie la maison pour tous a présenté aux habitants un spectacle café-théâtre avec Jacques Blot, qui fut très apprécié.

Mercredi 1er novembre 1978
Maison pour tous
Bilan positif pour l’exposition photo

La Maison pour tous monte au filet, et s’affirme comme un service culturel. En effet, sa première exposition de photos sur le vieux Woippy a drainé plus de mille cinq cents personnes. En se situant dans l’environnement qui est le sien, cet outil essaye de retrouver les traditions du vieux Woippy, en même temps qu’il essaye de combattre le scepticisme qu’il suscite parfois.
Plus de 1.500 visiteurs, y compris une trentaine de classes des différentes écoles de la localité, voilà un joli succès pour une première ; une critique peut toutefois être formulée à l’endroit de cette manifestation. Si les vues évoquaient des souvenirs pour les anciens, elles ont en partie raté leur cible par manque d’explications envers les jeunes. Afin de redresser ce manque, les responsables de la « MPT » vont passer à la deuxième phase. Un brochure reprenant les photos les plus significatives va être éditée, retraçant l’histoire du vieux Woippy.
Un musée de la fraise…
Afin d’être encore plus proche des préoccupations des habitants de la localité, la MPT souhaite mettre sur pied un musée de la fraise.
« Il devrait être opérationnel dès la prochaine campagne » explique J. Soudidier.
Cette célébration du fruit devrait être installée soit à la salle Saint-Exupéry, soit dans le nouvel hôtel de ville. Afin de doter cette réalisation de la façon le plus riche possible, la MTP fait appel à la population.
« Nous souhaitons que les gens nous apportent ou nous prêtent des images, des photos, des objets ou des outils qui concernent la fraise. Il faut que la population participe, et que nous ne soyons pas le seul moteur ».
Un débat de fond avec les enseignants
Si cette exposition est un succès, elle la doit en partie à sa permanence et à sa situation de la salle Saint-Exupéry. De plus un important effort a été fourni par les écoles.
« Au-delà de la manifestation qui a recueilli l’intérêt des enseignants, nous désirons susciter un débat de fond avec ce public qui s’occupe des enfants. Pour nous l’enfant n’est pas d’une part à l’école, d’autre part en loisir. Cela constitue un tout. C’est pourquoi nous voulons établir un dialogue, afin de définir les rôles respectifs, et les moyens de trouver une conjugaison à notre action. Il faut se souvenir qu’un quart de la population est constitué par des jeunes de moins de 20 ans, et que cela représente 4.500 personnes. Créer des circuits culturels, dans lesquels les enseignants et nous serions parties prenantes, voilà notre objectif ».

Pour l'année 1980, la MPT a réalisé un calendrier reprenant des vues anciennes de Woippy.








| Retour menu « Vie associative » | Haut de page |

raconte-moi-woippy Retour menu